image Comment réaliser un business plan en micro-entreprise ?
Publié le : 
8/17/2020

Comment réaliser un business plan en micro-entreprise ?

Ça y est : tu as décidé de démarrer ton activité de freelance. Les idées fourmillent dans ta tête et tu n’as qu’une envie : trouver tes premiers clients !

Se lancer dans l’entrepreneuriat, c’est top. Mais se lancer sur des bases solides, c’est encore mieux ! À cet égard, le business plan peut t’aider à faire le point sur ton projet et avancer dans la bonne direction. Souvent boudé des entrepreneurs, il contribue pourtant au succès de ton entreprise.

Le concept t’effraie ? Pas de panique : l’équipe de Freebe te détaille tout ce que tu dois savoir sur le business plan en micro-entreprise.


Qu’est-ce qu’un business plan ?

Le business plan est un grand classique de la création d’entreprise, quel que soit le projet envisagé.

C’est un document de 10 à 50 pages explicitant la stratégie commerciale choisie pour créer et développer une entreprise. Lorsqu’il est bien fait, il permet d’attester de la fiabilité, de la solidité et de la cohérence du projet.

En général, il comprend deux volets : une partie « business » / commerciale, et une partie financière.

Sans business plan, pas de financement accordé par une banque ou un investisseur. Mais l’utilité de ce document ne s’arrête pas là !


Faut-il (vraiment) réaliser un business plan en micro-entreprise ?

Business plan n’est pas un gros mot, ni un concept réservé aux grands entrepreneurs.

Bien que le business plan en micro-entreprise soit moins courant qu’en société, il présente un grand intérêt.

Certes, tu n’auras sans doute pas besoin de montrer ton business plan à un banquier, un investisseur ou un partenaire commercial. Devenir freelance impose rarement d’emprunter, et encore moins de lever des fonds. En outre, l’activité est généralement peu risquée, car il n’y a pas d’investissement de départ ni de lourdes charges fixes.

Mais un business plan bien réalisé couvre l’ensemble des facteurs susceptibles de jouer sur la réussite de ta micro-entreprise : ton profil, ton offre, les données financières, ou encore la stratégie envisagée.

L’intérêt du business plan en micro-entreprise est alors multiple :

  • bien faire le point sur ton projet avant de démarrer ;
  • lever des zones d’ombre (celles pour lesquelles on fait parfois l’autruche !) ou des incohérences ;
  • professionnaliser ta démarche ;
  • pérenniser ton projet ;
  • gagner du temps en allant dans la bonne direction.

Et si on s’y mettait dès aujourd’hui ?


Le contenu d’un business plan d’auto-entrepreneur

Ton business plan de micro-entrepreneur te permet de présenter ton projet de façon très exhaustive, sous tous ses aspects : commercial, marketing, financier… Même s’il n’existe pas de structure imposée, on retrouve souvent un plan binaire : les données commerciales puis financières.


Les questions à se poser

Un bon business plan doit répondre aux 4 questions suivantes :

  • Comment l’entreprise est-elle née ?
  • Quel est son but ?
  • Quels sont ses moyens pour y parvenir ?
  • Quelle est sa marge de progression à terme ?

Il n’existe pas de plan universel pour écrire un business plan. Cela dépend vraiment des caractéristiques de ton projet et des points sur lesquels tu as envie d’insister. L’important est que les informations soient hiérarchisées et présentées de manière concrète.

En général, le business plan se compose de 2 parties :

  • Une partie commerciale, qui reprend les conclusions de l’étude de marché et évoque la stratégie marketing et commerciale.
  • Une partie financière, qui commente le prévisionnel et montre la rentabilité de l’entreprise.

Le business plan débute généralement par un executive summary. C’est tout simplement un résumé de ton projet, qui doit donner envie au lecteur de poursuivre sa lecture.

Cette introduction répond en une page aux questions suivantes : qui suis-je ? Quelles sont les grandes lignes de mon projet ? Qu’est-ce que je vends, et à qui ? Quelles sont mes estimations financières ?

Même si tu es le seul lecteur de ton business plan, l’executive summary fait travailler ta capacité de synthèse et te permet de vérifier si tout est cohérent. Difficile en effet de résumer quelque chose de flou ou d’incertain !


Première partie : l’analyse commerciale de ton projet

Juste après l’executive summary, la première partie de ton business plan présente ton profil, ton activité, et reprend les grandes lignes de ton étude de marché. Elle permet d’expliquer ton activité sur le plan commercial : que vas-tu vendre, à qui, et comment vas-tu t’y prendre ?

Tu peux commencer par décrire ton profil, ton expérience et tes compétences. Un petit travail d’introspection qui peut grandement te servir par la suite ! Rappelle tes atouts (parcours, personnalité…) dans ce projet. Tu peux également évoquer le cas échéant les personnes qui vont t’aider.

Passe ensuite à la description de ton projet. Quelle est son histoire, l’idée d’origine ? Quel est le fil directeur de ton projet ? Quels sont tes motivations ?

Continue par indiquer les résultats de ton étude de marché. Tu as en principe travaillé sur 4 grandes questions :

  • Analyse du marché : son histoire, son évolution, les acteurs en présence.
  • Analyse de la demande : qui sont les acheteurs sur ce marché ?
  • Analyse de la concurrence : qui sont tes concurrents directs et indirects ?
  • Analyse de l’environnement : quelles sont les contraintes et les potentialités du marché ?

Détaille ensuite ton offre. Que souhaites-tu proposer, et pour quel prix ? Quel chiffre d’affaires pourrais-tu théoriquement réaliser ? Quel est ta proposition de valeur ?

N’hésite pas à parler de ton client idéal. Tu peux le décrire en une dizaine de lignes.

Vient ensuite le détail de la stratégie marketing choisie. Par quels canaux comptes-tu te faire connaître ? Quelles actions commerciales vas-tu mener ? Quelle sera ton identité de marque ?


Seconde partie : l’analyse financière de ton projet

Gare aux phobiques des mathématiques ! Dans cette partie, tu vas présenter les estimations financières de ton entreprise et formuler des commentaires.

Qu’on se le dise : en micro-entreprise, tu n’as pas besoin d’un plan financier sur 3 ans tiré aux quatre épingles. Difficile de prévoir avec précision la rentabilité de ton activité… Mais estimer plus ou moins grossièrement tes revenus et calculer ton besoin en financement peut s’avérer indispensable.

Faire un prévisionnel te permettra de :

  • avoir conscience de tes dépenses à venir ;
  • lister tes besoins financiers ;
  • estimer la rentabilité de ton activité ;
  • évaluer si tes tarifs sont viables ;
  • être plus serein face à l’avenir !

Cette seconde partie du business plan en micro-entreprise est composée de 2 tableaux, préalablement réalisés sur Excel :

  • Le plan de trésorerie prévisionnel : il recense mois par mois tous les encaissements et décaissements à prévoir sur ton compte d’auto-entrepreneur, et met en évidence les problèmes éventuels de trésorerie.
  • Le plan de financement : il mesure tes besoins en financement et précise la provenance des fonds (apport personnel, emprunt…).

Tes estimations financières doivent être réalistes (inutile de faire l’autruche et de gonfler les chiffres !) et exhaustives.

Bien sûr, garde en tête que tout cela relève du théorique. Les chiffres varieront forcément au gré du développement de ton activité. Cela te donne simplement une petite estimation.


Les annexes de ton business plan

Enfin, ton business plan peut inclure tous les documents de nature à étayer les informations évoquées. Par exemple :

  • l’étude de marché complète ;
  • ta charte graphique ;
  • des contrats et/ou devis ;
  • ton CV ;
  • une brochure commerciale…

Choisis ce qui est le plus pertinent pour ton projet.

C’est ainsi que s’achève notre petit guide du business plan en micro-entreprise ! On s’en fait souvent une montagne, mais c’est plus simple qu’il n’y paraît. L’important est de s’y consacrer avec sérieux et objectivité. On te souhaite bonne chance dans cette nouvelle aventure !

Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

🧐 Qu'est-ce qu'un business plan ?

Le business plan est un document de 10 à 50 pages explicitant la stratégie commerciale choisie pour créer et développer sa micro-entreprise. Il prouve la solidité et la rentabilité du projet.

🤓 À quoi sert le business plan en micro-entreprise ?

Le business plan en micro-entreprise sert à professionnaliser sa démarche, pérenniser son activité, lever des zones d'ombre et développer plus vite son activité.

✏️ Comment faire un business plan en micro-entreprise ?

Le business plan se compose généralement d'un executive summary (introduction), d'une partie commerciale, d'une partie financière et des annexes.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me