image Comment faire et automatiser sa veille concurrentielle ?
Publié le : 
12/9/2020
Modifié le : 

Comment faire et automatiser sa veille concurrentielle ?

En freelance, surveiller ton environnement est l’une des clés pour te développer dans la bonne direction. La veille concurrentielle te permet de tenir compte de l’évolution de tes concurrents, mais aussi des besoins de tes clients et des nouveautés pour améliorer toujours plus ton positionnement.

Et Internet regorge d’informations pour te renseigner sur tous ces aspects. C’est pourquoi faire une veille quotidienne peut s’avérer chronophage si tu n’as pas encore de méthode ou que tu n’utilises pas d’outils pour l’automatiser.

Aujourd’hui, on te délivre notre petit guide pour mettre en place une veille concurrentielle efficace et automatique.

Sommaire :

1. Pourquoi faire une veille concurrentielle en freelance ?

2. Quelles informations privilégier pour une veille efficace ?

a. Garder un œil sur les freelances concurrents

b. Mieux connaître ton client idéal

c. Surveiller les évolutions dans ton domaine d’expertise

3. Comment automatiser sa veille concurrentielle ?

a. Choisir les bons outils de veille

b. Organiser et planifier ta veille

Pourquoi faire une veille concurrentielle en freelance ?

La veille concurrentielle peut avoir de multiples objectifs. Elle te permet d’une part de surveiller ce que font les autres freelances ou les entreprises de ton domaine d’activité. Mais ça ne s’arrête pas là, car regarder uniquement du côté de tes concurrents ne serait pas productif si tu n’as pas non plus connaissance des nouveautés de ton marché, ou de tes clients.

C’est pourquoi une bonne veille t’aidera aussi à connaître les dernières tendances et sujets d’actualité, à savoir ce qui se dit de tes services sur le web, ainsi qu’à identifier les besoins actuels de ta cible. En bref : il s’agit de consulter les informations pertinentes à ta disposition pour faire évoluer ton activité de freelance en accord avec ton environnement.

Lorsqu’on réalise une veille concurrentielle, le but n’est certainement pas de copier ce que réalisent les concurrents. On cherchera plutôt à confirmer son propre positionnement par rapport aux autres acteurs, pour innover et faire toujours mieux.

Quelles informations privilégier pour une veille efficace ?

Comme nous te l’avons dit, le web est une vraie jungle d’informations. Si tu ne sais pas encore par quoi commencer pour faire ta veille concurrentielle, voici quelques informations à prendre en compte.

Garder un œil sur les freelances concurrents

S’il est vrai qu’il n’y a pas réellement de concurrence dans le monde du freelancing car chacun y apporte sa propre personnalité, il faut bien reconnaître qu’il y aura toujours quelqu’un qui fait le même métier que toi. Tu peux donc identifier et suivre l’activité des freelances dont l’univers est proche du tien et qui proposent une offre équivalente à la tienne. Par la même occasion, tu apprendras beaucoup de choses sur ton secteur car la plupart d’entre eux produiront eux aussi des contenus intéressants.

Tu pourras donc analyser leurs dernières actualités, leur stratégie, leurs clients, leurs interactions sur les réseaux sociaux, etc. Pour aller plus loin, tu peux même t’abonner à leurs newsletters, podcasts, etc. Encore une fois, le but n’est pas de copier mais d’identifier des bonnes pratiques et des nouvelles idées pour développer ta propre entreprise.

Mieux connaître ton client idéal

Pouvoir facilement identifier les besoins de ta cible, c’est primordial pour lui proposer des solutions adaptées. Cela te permet également de prendre du recul sur les informations collectées auprès de tes concurrents en les confrontant avec celles des prospects. La veille concurrentielle, c’est donc aussi pouvoir détecter des nouvelles opportunités à saisir sur le marché.

Pour en savoir plus sur tes potentiels clients, tu peux directement les trouver sur les réseaux sociaux, analyser les comportements des abonnés de tes concurrents (si ton client idéal s’y trouve), consulter des forums ou des blogs, et même sonder directement ta propre communauté.

Surveiller les évolutions dans ton domaine d’expertise

Comme tu le sais sans doute, en tant que freelance, tu as toujours besoin de mettre à jour tes connaissances. Te former en continu t’aide à renforcer ta position d’expert et à développer toujours plus tes compétences.
La veille te permet donc de te tenir facilement informé des évolutions de ton secteur. Tu pourras d’ailleurs comparer ces nouvelles informations avec ton analyse de tes concurrents et de tes clients.

Comment automatiser sa veille concurrentielle ?

Choisir les bons outils de veille

Il existe de nombreux outils pour automatiser une veille concurrentielle. Il ne te reste plus qu’à choisir et mettre en place ceux qui répondent à tes attentes. Parmi les outils les plus répandus, on retrouvera :

·  Les outils de veille sur les actualités comme Google Alerts qui te permet de recevoir les contenus liés à des mots-clés précis, ou encore Feedly, un outil de flux RSS qui t’aide à centraliser les nouveautés des sites ou des blogs que tu suis.

·  L’analyse des statistiques et des dernières tendances avec SEMRush, un outil marketing tout-en-un qui t’aide à identifier tes concurrents, les mots-clés les plus pertinents ou des suggestions pour booster ton référencement. Digimind en est un autre qui analyse les médias sociaux de tes concurrents, mais également le comportement des clients.

·  Les outils pour analyser les réseaux sociaux, comme Hootsuite ou Iconosquare, qui te permettent (entre autres) de comparer tes profils avec ceux de tes concurrents, de mieux connaître tes abonnés ou de comparer tes chiffres avec ceux de ton secteur.

·  Les outils pour surveiller la notoriété d’une marque sur le web, comme Mention qui t’aide à suivre ce qui se dit de toi, de tes concurrents ou de tes clients.

En fonction de ton secteur d’activité, tu pourras également t’abonner à des newsletters, suivre des podcasts ou des chaînes Youtube, réserver un moment dans ta journée pour scruter toi-même les réseaux sociaux, etc.

Organiser et planifier ta veille

Commence par identifier tes objectifs, ils te permettront de sélectionner les bons outils pour automatiser ta veille concurrentielle et gagner du temps. Étant donné le volume d’informations publiées chaque jour sur le web et les réseaux sociaux, il vaut mieux utiliser ces outils à bon escient et te planifier des sessions de veille dans ton emploi du temps.

Sur un créneau défini, tu pourras ainsi venir consulter les alertes et les résultats de ces différents outils. Si tu souhaites conserver sous la main certains articles ou contenus, n’hésite pas à te créer un tableau de bord ou une base de données de ressources utiles, en utilisant un outil comme Trello, Notion ou Evernote.

Tu l’auras compris, une veille concurrentielle efficace est avant tout automatisée. Objectif : amener l’information pertinente à toi et gagner du temps dans les recherches ou l’analyse des données. Tu pourras ainsi garder une trace des éléments les plus utiles pour travailler sur ta propre stratégie, ton offre de freelance ou la mise à jour de tes connaissances.


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

🔎 Pourquoi faut-il faire une veille concurrentielle en freelance ?

La veille concurrentielle te permet de surveiller l’activité de tes concurrents, mais aussi les évolutions de ton marché et les besoins de tes clients.

👀 Que regarder quand on fait une veille en freelance ?

Tu peux jeter un œil du côté des autres freelances de ton domaine ainsi que de l’actualité de ton secteur, et analyser ta cible et son comportement.

🤖 Comment créer et automatiser sa veille ?

Choisis des outils de veille automatique qui répondent à tes besoins et instaure une routine pour consulter les résultats obtenus.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me