image Freelance : quel CMS choisir pour ton site web ?
Publié le : 
11/10/2021
Modifié le : 

Freelance : quel CMS choisir pour ton site web ?

Le site internet est un outil marketing incontournable de tout freelance, en complément des réseaux sociaux. Pour offrir de la visibilité à ton activité et convertir tes prospects, rien de tel qu'un site vitrine bien construit et un blog professionnel régulier. Mais pour ça, il faut bien passer par la phase de création de son site web. Si tu n'y connais pas grand-chose, pas de panique !

Aujourd'hui, on te propose un comparatif de plusieurs CMS de qualité. Si tu as du mal à choisir le bon outil pour gérer ton site internet ou ton blog, tu es au bon endroit. À quoi sert un CMS et comment bien le choisir ? Quels sont les CMS les plus recommandés ? On répond à toutes tes questions pour t'aider à faire le bon choix !

Sommaire :

1. C'est quoi un CMS ?

2. Comment choisir le bon CMS pour son site web ?

3. Quels sont les meilleurs CMS pour un freelance ?

a. Wordpress, le CMS le plus utilisé

b. Webflow, un CMS visuel pour construire ton site web

c. Joomla, un CMS facile à prendre en main

d. Squarespace, un éditeur de site web simplifié

e. Prestashop, un CMS pour un site e-commerce

C'est quoi un CMS ?

Avant de te présenter quelques exemples bien connus et les critères à analyser pour faire ton choix, il faut bien comprendre ce qu'est un CMS. C'est l'abréviation de Content Management System, ou système de gestion de contenu par chez nous. Si tu sais déjà de quoi il s'agit, rendez-vous dans la suite de l'article.

Lorsque tu souhaites créer un site vitrine pour ton activité freelance, tu as le choix entre plusieurs possibilités. Tu peux coder ton propre site web de A à Z, ou utiliser un CMS pour te simplifier la tâche. Évidemment, le CMS est un incontournable si tu ne sais pas écrire une ligne de code. Un CMS, ou système de management de contenu, va donc te permettre de créer ton site internet sans code (ou très peu).

Et ce n'est pas tout. Ton CMS te permet surtout de gérer le contenu de ton site web. Par conséquent, si tu postes des articles de blog, des ressources, des mises à jour de portfolio, etc, tout passera par l'interface de ton CMS. Tout comme les mises à jour de ton site et l'installation de plugins ou de fonctionnalités particulières. C'est bien plus simple qu'en passant par du code finalement ! Malgré tout, si tu souhaites coder toi-même ton site web ou une partie, certains CMS te permettront aussi de le faire.

Comment choisir le bon CMS pour son site web ?

Il existe des dizaines de CMS différents pour créer son site web. Si tu n'as pas trop de connaissances dans le domaine, la tâche peut donc être compliquée. Le plus important est de choisir le CMS qui répond le mieux à tes besoins et aux fonctionnalités de ton site internet. Attention également à bien faire la différence entre un CMS et un outil de création de sites (comme Wix par exemple). Certes, le second est d'une facilité enfantine et c'est sans doute plus rapide que la création d'un site supporté par un CMS. En revanche, tu ne bénéficieras peut-être pas de la même qualité de service.

Du coup, enchaînons sur les critères à regarder de près pour choisir le bon CMS :

  • La nature de ton site web : certains CMS sont généralistes (parfaits pour un site vitrine ou un blog), d'autres spécialisés en e-commerce. Selon les fonctionnalités que tu attends, assure-toi que ton outil soit compatible avec ton projet web.
  • La prise en main et le niveau de maîtrise : tu reviendras probablement très souvent sur l'interface de ton CMS, ne serait-ce que pour poster de nouveaux contenus sur ton site web. Assure-toi donc de choisir un outil sur lequel tu te sens à l'aise. Tu peux aussi vérifier la taille de la communauté autour de ton CMS via des groupes ou des forums. De quoi pouvoir échanger avec d'autres utilisateurs en cas de problème !
  • Le niveau de personnalisation : en tant que freelance, ton site doit bien entendu avoir un rendu professionnel. Tu dois donc fournir une expérience utilisateur de qualité, en créant un site web responsive et adapté à ton image de marque. À noter que tu peux aussi utiliser des templates adaptés à certains CMS.

Les plugins proposés par le CMS : les plugins sont de petites fonctionnalités que tu peux intégrer à ton site web. Ce sera par exemple : des formulaires, une galerie d'images, un système de paiement en ligne, des boutons de partage sur les réseaux sociaux, etc. Les CMS les plus répandus proposent généralement une très grande variété de plugins.

Quels sont les meilleurs CMS pour un site vitrine ?

Abordons maintenant quelques-uns des meilleurs CMS. On te propose ici des outils qui peuvent tout à fait convenir à un site vitrine ou un blog de freelance ou d'entrepreneur.e.

Wordpress, le CMS le plus utilisé

Wordpress est le CMS le plus présent sur le marché mondial. C'est donc le premier que l'on te présente aujourd'hui, car il est clairement incontournable. Sa popularité lui donne en outre une très grande communauté, et donc de nombreuses ressources en ligne pour t'aider à avancer sur ton site web. Ici, on parlera bien du système de gestion de contenu de Wordpress, et non de sa fonctionnalité tout-en-un pour créer un site.

Si tu débutes en création de sites web, sache que Wordpress est probablement l'un des CMS les plus faciles à prendre en main. Il est aussi entièrement gratuit, l'hébergement restant à ta charge. Avec Wordpress, tu pourras créer tout type de site web : un site vitrine classique pour promouvoir ton activité freelance, un site e-commerce si tu vends des produits ou un simple blog.

Les points forts de Wordpress : de très nombreux plugins gratuits ou payants, des fonctionnalités dédiées au référencement de ton site, et de nombreux templates de site internet disponibles.

Webflow, un CMS visuel pour construire ton site web

Bien moins connu que le précédent, Webflow tire tout de même son épingle du jeu. C'est un outil qui mêle fonctions classiques d'un CMS et logiciel en ligne pour créer un site web. Avec Webflow, tu n'as donc pas non plus besoin de savoir coder pour te créer un site vitrine digne de ce nom. Il est relativement simple à prendre en main, à mi-chemin entre un Wordpress et un logiciel comme Wix.

Webflow te propose 3 fonctionnalités différentes : la création visuelle de ton site web, son hébergement et son système de gestion de contenu. L'interface de création permet de designer ses pages web très simplement, avec un peu de pratique pour comprendre son fonctionnement. Côté CMS, Webflow te permet de manager différents types de contenus, comme des articles de blog ou des projets dans un portfolio par exemple. Côté hébergement, tu pourras utiliser gratuitement un sous-domaine Webflow ou connecter ton propre nom de domaine en version payante.

Les points forts de Webflow : un éditeur visuel et fluide pour créer ton site web, un système très pratique pour publier de nouveaux contenus et un hébergement simplifié.

Joomla, un CMS facile à prendre en main

Joomla est un autre CMS presque aussi populaire que Wordpress, bien que beaucoup moins utilisé. Lui aussi est entièrement gratuit et bénéficie d'une grande communauté d'adeptes. En plus de sa facilité de prise en main, tu trouveras donc de nombreuses ressources pour t'aider ainsi qu'un forum actif. Si tu débutes dans la création de sites web, sache que Joomla embarque déjà pas mal de fonctionnalités de base sur un site web. Tu trouveras donc sans doute ton bonheur dès son installation. Dans le cas contraire, de nombreuses extensions sont disponibles.

Si les deux précédents CMS sont faciles d'utilisation, Joomla l'est encore plus. Il est très apprécié par les utilisateurs n'ayant pas de compétences particulières en développement web. Cela dit, il est aussi possible de créer des sites web variés avec Joomla, du site vitrine le plus simple aux projets plus complexes. Comme tout bon CMS, Joomla t'offre une large personnalisation de tes pages et l'utilisation de templates responsive pour gagner du temps.

Les points forts de Joomla : son installation facile, de nombreux thèmes et plugins proposés et une gestion simplifiée des contenus.

Squarespace, un éditeur de site web simplifié

Ici, c'est un peu particulier puisque Squarespace n'est pas un CMS à proprement parler. Il s'agit d'un éditeur de sites web, beaucoup plus facile d'utilisation que tous les autres outils cités. Ici, aucune connaissance en développement web ou en création de site n'est requise. Si tu as besoin d'un site vitrine de quelques pages, d'un one-page ou d'un blog, ce sera la solution la plus rapide. En tant que freelance, Squarespace peut donc tout à fait faire l'affaire ! D'ailleurs, sache qu'il est d'abord destiné aux métiers créatifs (designers, photographes, etc).

Squarespace te proposera beaucoup de fonctionnalités utiles sur un site web : formulaires, prises de rendez-vous en ligne, outils pour le référencement web, modules de paiement (pour les boutiques en ligne), etc. C'est un peu l'outil tout-en-main pour créer un site web, simple mais très fonctionnel. En revanche, Squarespace nécessitera un abonnement mensuel ou annuel, qui reste tout de même accessible pour les professionnels.

Les points forts de Squarespace : de nombreux thèmes modernes et responsive, un outil particulièrement adapté au blogging, un éditeur de sites web adapté aux petits projets (site vitrine, blog, etc.).

Prestashop, un CMS pour un site e-commerce

En tant que micro-entrepreneur, il se peut que tu aies besoin de créer une boutique en ligne pour vendre tes produits. Si certains des CMS cités dans cet article peuvent tout à fait convenir à un site e-commerce, Prestashop est (comme son nom l'indique) spécialisé dans le domaine. D'ailleurs, il est déconseillé de l'utiliser pour autre chose. Sache qu'il est également français et gratuit (en dehors des templates de boutiques en ligne). À noter que Prestashop n'applique aucun frais sur la vente de tes produits en ligne.

Globalement, Prestashop est un CMS qui te permettra de créer et gérer ta boutique en ligne : pages de vente, gestion des stocks et des commandes, contenus, paiements, etc. Il bénéficie lui aussi d'une grande communauté d'utilisateurs. Sa prise en main n'est pas des plus faciles quand on débute en e-commerce. Mais un peu de pratique et de ressources sur le web t'aideront largement à t'en sortir. Sache que Prestashop gère également la vente de produits à l'international avec la création de fiches produits en plusieurs langues.

Les points forts de Prestashop : la gestion des commandes et des clients simplifiée, un back office ergonomique et des statistiques disponibles pour mieux connaître tes visiteurs et l'activité de ta boutique en ligne.

On espère que ce petit top des meilleurs CMS te sera utile. N'hésite pas à analyser en détail chacun de ces outils avant de prendre ta décision. Tout dépend de tes besoins concernant ton site professionnel et sa visibilité, ainsi que de la manière dont il évoluera avec le temps.


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

🖥 Qu'est-ce qu'un CMS ?

Un CMS, ou système de gestion de contenu en français, est un outil pour créer un site internet sans forcément passer par le code. Tu n'as donc pas besoin de compétences particulières pour créer ton site web de freelance via un CMS.

📍 Comment choisir le bon CMS pour son site web en freelance ?

Le choix de ton CMS dépendra du type de site web que tu souhaites créer : site vitrine pour ton activité freelance, boutique en ligne, blog, etc. Veille aussi à ce que sa prise en main reste dans ton champ de compétences, ainsi que les plugins proposés.

🏆 Quels sont les meilleurs CMS pour un site vitrine ?

Pour te créer un site vitrine en freelance, tu peux te pencher du côté de Wordpress ou Joomla, les CMS les plus répandus. Tu peux aussi utiliser Webflow, un CMS incluant un éditeur visuel de site, ou encore Prestashop pour un site e-commerce.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me