image Peut-on prendre un stagiaire en tant que micro-entrepreneur ?
Publié le : 
8/5/2020

Peut-on prendre un stagiaire en tant que micro-entrepreneur ?

Ton activité de freelance se développe bien, et tu sens que tu aurais besoin de petites mains au quotidien ? Tu aimes le contact humain et apprécies transmettre ton expérience ? C’est peut-être le moment d'ouvrir ton entreprise à un stagiaire !

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait possible d'accueillir un stagiaire en micro-entreprise. C’est même assez simple ! Il existe cependant quelques règles à respecter. Prendre un stagiaire est une responsabilité importante.

Pour bien assurer dans ton rôle de tuteur, suis le guide avec Freebe !


Pourquoi prendre un stagiaire en micro-entreprise ?

Prendre un stagiaire quand on est auto-entrepreneur est une opération « win-win » : l’étudiant t’aide dans ton activité, en échange d’un partage d’expérience et d’une transmission de compétences.

Attention cependant à ne pas prendre un stagiaire pour les mauvaises raisons.


Être tuteur de stage : une expérience enrichissante en freelance

Au fil du développement de leur activité, il est courant que les freelances ressentent le besoin d’avoir un stagiaire à leurs côtés.

Même si l’étudiant ne pourra pas te remplacer, il pourra être d’une grande aide pour de nombreuses tâches. Il est évident que tu ne peux pas tout faire tout seul dans ton entreprise. Prendre un stagiaire permet de te délester d’un poids.

En outre, cela peut être une expérience très enrichissante pour vous deux, placée sous le signe de l’échange et de la transmission. Tu partages ton expérience, tu prodigues des conseils et tu aides ton stagiaire à progresser. C’est gratifiant ! Et puis, cela te permet de sortir un peu de la solitude de l’auto-entrepreneuriat.

Le stagiaire peut même t’aider à prendre du recul sur ton activité et trouver de nouvelles idées. Il aura forcément un œil différent sur ton activité et tes projets en cours !

Enfin, ton stagiaire pourra peut-être devenir plus tard ton premier salarié. Qui sait ? Cela peut constituer le premier pas vers un changement de statut…


Être tuteur de stage : une grande responsabilité

Prendre un stagiaire en micro-entreprise ne doit cependant pas être la solution pour disposer de main d’œuvre à petit prix. Le stagiaire vient apprendre son métier et progresser. Tu dois à ce titre te montrer disponible et pédagogue.

Tu risques de passer beaucoup de temps à lui expliquer les choses et passer derrière lui. Et c’est bien normal ! Ce n’est pas un salarié lambda. La productivité et la rentabilité ne sont pas les mêmes. Ce n’est de toute façon pas l’objectif d’un stage.

Il se peut de surcroît que ton stagiaire manque un peu d’autonomie et de confiance en lui. La patience est de rigueur !

Ce temps de formation et d’encadrement doit être pris en compte dans ton emploi du temps. Il est fort possible que tu n’avances pas aussi vite sur tes projets que d’habitude. Les dates de stage sont à ce titre importantes. Évite de prendre un stagiaire pendant une grosse période de rush…


Auto-entrepreneur : comment trouver le stagiaire idéal ?

Trier les candidatures et tomber sur le profil idéal est plus difficile qu’il n’y paraît, surtout pour la première fois. N’hésite pas à prendre ton temps lors de la sélection des profils.


Où dénicher un stagiaire ?

Il est possible que ton stagiaire te contacte directement sur ton site Internet ou ton profil LinkedIn.

Tu peux aussi chercher un stagiaire par toi-même. En général, les candidats ne manquent pas ! Plusieurs solutions s’offrent à toi. Tu peux contacter les écoles directement, ou bien poster une annonce sur un moteur de recherche d’emploi tel qu’Indeed.

N’hésite pas à bien soigner ton annonce et décrire avec précision le profil recherché et les missions proposées. Cela te permettra d’éviter de recevoir des candidatures saugrenues ou vraiment inadaptées.


Choisir le bon candidat

Tu as posté une annonce, et plusieurs candidats ont répondu à l’appel. À toi maintenant de trouver la perle rare ! Le recrutement, qu’il concerne un salarié ou un stagiaire, n’est pas du tout chose aisée. Avec le temps, tu arriveras cependant à mieux cerner les profils.

Prends le temps d’étudier les candidatures dans leur ensemble, sans te baser uniquement sur le parcours universitaire. La façon de se présenter et les projets annexes comptent tout autant. N’hésite pas à rencontrer les candidats pour te faire un meilleur avis.

Il se peut que tu reçoives des candidatures peu adaptées au profil recherché. L’important est que le stage profite tant qu’au stagiaire qu’à toi. N’accepte donc pas tout et n’importe quoi ! Accueillir un stagiaire est une responsabilité. Les missions doivent correspondre à la formation du stagiaire.


Prendre un stagiaire en micro-entreprise : les règles à connaître

Accueillir un stagiaire dans ta micro-entreprise impose de respecter quelques règles et formalités. Tu dois être sûr d'être bien en règle avec le droit pour éviter tout souci.

La signature d’une convention de stage

Tout stage doit être encadré par une convention de stage. Celle-ci comporte trois signatures : la tienne, celle de l’étudiant, et celle du responsable pédagogique de son école ou université.

En principe, les écoles et facs fournissent la convention de stage. Si ce n’est pas le cas, tu trouveras des modèles sur Internet.

Il arrive que la personne choisie ne soit plus en formation. Dans ce cas, sache qu’il existe des organismes habilités à fournir des conventions de stage. Cette situation est souvent onéreuse pour ton stagiaire, mais ne change rien pour toi.


La durée du stage en micro-entreprise

Attention : le stage ne peut pas excéder 6 mois par année de formation.

La durée est calculée en fonction du temps de présence effective dans tes locaux. Les jours off comme les jours fériés ou les congés, par exemple, ne sont pas comptés. En outre, si le stage se fait à temps partiel, il peut logiquement durer plus que 6 mois.

Il est possible d’effectuer le stage en plusieurs fois, par exemple en 2 fois 3 mois. Cela permet de s’adapter au rythme de formation de l’école.

Veille à bien noter les horaires de travail sur la convention. Tu as peut-être des horaires variables, mais le stagiaire a besoin d’un cadre…


Un bon environnement de travail

Les freelances ne disposent pas forcément d’un espace de travail bien défini, tel qu’un bureau dans des locaux professionnels. Cela ne fait rien. Il est en effet possible d’accueillir un stagiaire à ton domicile.

Cependant, tu dois respecter certaines exigences sanitaires, sécuritaires et de confort. Inutile de penser accueillir un étudiant dans un studio exigu, sombre et sans intimité ! Ton stagiaire doit se sentir suffisamment à l’aise. Les conditions de travail doivent être décentes.

N’oublie pas de prévoir un bureau et le matériel électronique adapté. Oui, l’aménagement de l’espace de travail peut avoir un coût !


Des missions délimitées

Le stagiaire vient dans ton entreprise pour mettre en pratique ses connaissances et acquérir de l’expérience. Il n’est pas là que pour accomplir toutes les tâches dont tu voudrais te débarrasser !

Un bon réflexe est de bien délimiter ensemble, avant le début du stage ou au plus tard le premier jour, le périmètre de ses missions. Veille à lui attribuer des tâches valorisantes et intéressantes, qui puissent l’aider à développer ses compétences. Il faut qu’elles présentent un intérêt pédagogique. N’hésite pas à lui demander son avis et à bien prendre en compte ses compétences actuelles.

Bien sûr, il pourra aussi t’aider pour des tâches du quotidien un peu moins amusantes. Cela fait partie du métier !

Les premiers jours, prends bien le temps de lui expliquer ton fonctionnement, tes projets en cours et les outils que tu utilises. Pars du principe que le stagiaire a tout à apprendre sur ton activité. Un temps d’adaptation est nécessaire.


Quelle rémunération pour ton stagiaire ?

Prendre un stagiaire en micro-entreprise peut présenter un coût. On ne parle pas de rémunération mais de gratification ou d’indemnité de stage.

Légalement, tu n’es pas obligé de payer ton stagiaire lorsque la durée du stage est inférieure à 2 mois, soit 44 jours à 7h par jour. Au-delà, tu dois appliquer la rémunération légale. Celle-ci est de 3,90 euros par heure travaillée. À noter que certaines conventions de branche ou accords professionnels peuvent prévoir une gratification plus élevée.

Ce n’est pas un forfait mensuel : on prend en compte les heures effectivement travaillées. Cela signifie que la rémunération varie d’un mois à l’autre, et que les jours off ne sont pas comptés. À noter que, pour des raisons pratiques, tu peux choisir de lisser la rémunération de ton stagiaire. Le calcul est simple : la rémunération totale du stage est divisée par le nombre de mois. Dans ce cas, tu lui verses le même montant tous les mois.

Libre à toi, bien entendu, de payer davantage ton stagiaire. Cependant, dans ce cas, tu devras payer des cotisations sociales sur la fraction de l’indemnité de stage excédant le minimum légal. Par exemple, si la rémunération mensuelle minimale est de 550 euros et que tu paies ton stagiaire 800 euros, tu seras redevable de cotisations sociales sur 250 euros. N’hésite pas à contacter la CPAM pour obtenir de plus amples informations.

Avec les conseils de l’équipe de Freebe, nul doute que tu es fin prêt à accueillir ton premier stagiaire dans ta micro-entreprise. On espère que l’expérience sera à la hauteur de tes attentes ! N’hésite pas à partager ton expérience dans les commentaires.

Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

🧐 Peut-on prendre un stagiaire en micro-entreprise ?

Oui. La loi autorise les auto-entrepreneurs à prendre des stagiaires, sous réserve de convention de stage.

📃 Quelles règles respecter pour accueillir un stagiaire ?

Le stage doit faire l'objet d'une convention de stage et ne pas excéder 6 mois. Les conditions de travail doivent être décentes.

💰 Quel est le coût d'un stagiaire en micro-entreprise ?

Au-delà de 2 mois de stage, tu dois rémunérer ton stagiaire 3,90 euros de l'heure.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me