image Obtenir un prêt auto-entrepreneur, le parcours du combattant ?
Publié le : 
7/1/2020
Modifié le : 

Obtenir un prêt auto-entrepreneur, le parcours du combattant ?

On va être plutôt directs : la micro-entreprise est une opportunité géniale pour se lancer en freelance, mais elle n’est pas exempte d’inconvénients.

Finalement, elle présente les avantages de ses inconvénients. Elle est simple à gérer, les charges sont faibles, et la comptabilité est très sommaire (voire inexistante !). L’une des conséquences de tout cela, est qu’aucun document comptable n’existe pour attester de la rentabilité de ton activité.

Il est donc plus difficile de convaincre un banquier et d’obtenir un prêt en tant qu’auto-entrepreneur, par rapport aux entrepreneurs en société ou en entreprise individuelle. Sans compter tous les préjugés autour de la micro-entreprise, parfois jugée comme un statut « peu sérieux »…

Ne baissons pas les bras ! Dans cet article, on explore en profondeur la question du prêt bancaire pour les auto-entrepreneurs. Est-ce vraiment impossible ? Comment mettre toutes les chances de ton côté ? C’est parti !


Prêt pour auto-entrepreneur : que regarde la banque ?

Rares sont les banques qui accordent un crédit sans analyser dans tous les sens le dossier du client. Une banque qui prête de l’argent a besoin d’être rassurée.

La banque va ici regarder si ton revenu d'auto-entrepreneur et ta trésorerie sont suffisants pour « tenir le coup » et procéder au remboursement du crédit pendant plusieurs années.

Prêter de l’argent aux indépendants est forcément plus risqué (même si moins qu’on ne le pense). La banque procède à une analyse fine des dossiers qu’elle reçoit. Les conseillers bancaires lisent les documents comptables fournis par leur client et parviennent, par des calculs spécifiques, à calculer la capacité d’endettement de l’entrepreneur.

Problème : en micro-entreprise, tu n’as pas tous ces documents comptables à présenter. Ton chiffre d’affaires sur les dernières années, apparaissant sur tes déclarations URSSAF, est le seul chiffre que tu peux présenter !

Il n’y a aucun moyen officiel de connaître tes dépenses, ni aucun moyen de mesurer leur impact sur ta trésorerie et ta capacité à rembourser. Dans ce cas, le seul moyen est de concevoir toi-même des documents suffisamment parlants…

Les banques sont également plus regardantes sur l’ancienneté de l’activité. On dit généralement qu’il faut attendre trois années d’activité stable pour convaincre une banque. Outch !

Que dois-tu présenter à ta banque pour obtenir un prêt ?

En général, le dossier à présenter à la banque pour obtenir un prêt auto-entrepreneur se compose de deux parties :

  • Une partie « passé », mentionnant tes revenus réels sur les trois dernières années de préférence. Tu dois notamment joindre tes avis d’imposition.
  • Une partie « futur », consistant à faire un prévisionnel détaillé pour démontrer ta capacité à rembourser l’emprunt.

Le souci, comme on vient de le voir, c’est que tu ne disposes d’aucun document comptable permettant de faire un prévisionnel précis. Les sociétés, au contraire, peuvent utiliser leur compte de résultat et leur bilan. Les auto-entrepreneurs n’ont pas du tout le même type de comptabilité complexe !

À toi d’établir tes propres documents prévisionnels – compte de résultat et budget de trésorerie – sur Excel, à partir de toutes les informations en ta possession. L’idée : prouver que tu peux emprunter… et rembourser.

Sache que tu peux partir du livre de recettes généré automatiquement par Freebe. Des utilisateurs ont réussi à obtenir un prêt grâce à ce document !

Si ton business model est sain et que tes revenus sont stables depuis quelques temps, cela ne devrait pas poser souci.


Obtenir un prêt auto-entrepreneur : mets toutes les chances de ton côté !

Impensable d’arriver devant ton banquier les bras croisés et l’air hautain ! En tant qu’indépendant, tu vas devoir redoubler d’efforts pour le convaincre…

Sur tes tableaux financiers, sois particulièrement rigoureux et exhaustif quant à la nature et au montant de tes charges. La banque appréciera ton honnêteté et ta minutie.

Fais également preuve de pédagogie, autant que possible. Tes documents doivent être clairs et tu dois pouvoir les expliquer avec des mots simples à l’oral. Garde en tête que les banques sont bien plus habituées aux salariés ! Les conseillers bancaires croisent de plus en plus d’indépendants, mais cela reste néanmoins minoritaire. Ils ne sont généralement pas formés à cela.

Si, grâce à des documents bien construits, tu arrives à démontrer ta capacité à emprunter, tu peux peut-être obtenir un prêt auto-entrepreneur. Cela ne relève pas de l’impossible !

Pour multiplier tes chances, tu peux enfin demander à un expert-comptable de certifier tes comptes en fournissant une attestation de chiffre d’affaires . Cela n’aura pas du tout la même valeur que de « vrais » documents comptables comme ceux des sociétés, mais c’est un élément en plus pour sécuriser ton dossier. Attention, cela implique forcément un coût.


Crédit pour freelance : les solutions alternatives

Si tu n’arrives pas à obtenir un emprunt bancaire, sache que tu peux quand même accéder à d’autres dispositifs de financement. Certains sont d'ailleurs spécialement destinés aux freelances. C’est le cas de Mansa, dont on te parlait il y a quelques mois.

Bien sûr, cela ne te permettra pas d’acheter une maison, mais ça peut soulager ta trésorerie le temps de quelques mois ou te permettre de faire un bon investissement professionnel.

On n’a plus qu’à te souhaiter bon courage !

Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

👨‍💼 Est-ce impossible d'avoir un crédit en auto-entrepreneur ?

Oui, il est possible d'obtenir un prêt auto-entrepreneur mais il faut bien se préparer.

🕵️‍♂️ Que doit-on présenter à sa banque ?

Une partie administrative et passée de vos revenus réels, et une partie prévisionnelle pour démontrer votre capacité à emprunter et à rembourser.

🧞‍♂️ Pourquoi est-ce difficile d'obtenir un prêt auto-entrepreneur ?

Les auto-entrepreneurs peinent à obtenir un financement car ils ne possèdent pas de documents comptables attestant de leur rentabilité.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me