Augmenter ses tarifs au fil de son expérience

En règle générale, les tarifs d’un freelance évoluent en même temps qu’il acquiert plus d’expérience et de compétences. Et c’est normal, après quelques années passées à résoudre les problèmes de tes clients, à faire évoluer leur business ou à te former en freelance, tu deviens expert de ton domaine d’intervention. Tu deviens donc plus confiant envers ton travail et les bénéfices qu’il apporte à tes clients.


C’est d’ailleurs exactement pour cette raison que l’on trouve une différence entre les tarifs pratiqués par les freelances débutants et les seniors. Un tarif plus élevé reflète simplement le haut niveau de leurs compétences et connaissances du marché (du moins, normalement).


Si tu souhaites augmenter tes tarifs de freelance au fur et à mesure de ton activité, plusieurs occasions de le faire s’offrent à toi. Tu peux très bien profiter d’un bilan de fin d’année pour revoir tes tarifs et mettre à jour tes offres. Mais tu peux également le faire avant de signer un nouveau contrat avec un client.


N’oublie pas non plus de reconsidérer les tarifs pratiqués avec tes clients habituels. Une nouvelle année ou un nouveau projet peut être l’occasion de revoir tes tarifs légèrement à la hausse, y compris pour tes clients réguliers. Eh oui, avec le temps, tu apprends à les connaître de mieux en mieux ainsi que leur environnement. C’est une plus-value précieuse à leurs yeux et sans doute l’une des raisons pour lesquelles ils apprécient de travailler avec toi.

Augmenter sa valeur perçue en freelance

Travailler sur ta valeur perçue en freelance peut également être un bon moyen de revoir tes tarifs à la hausse. C’est une notion qui relève autant du marketing que de la dimension psychologique des prix déjà évoquée dans ce guide. En améliorant ta valeur perçue de freelance, tu vas donc agir sur la perception qu’ont tes clients et prospects de toi et tes services (et donc de tes tarifs).


Pour cela, tu peux par exemple travailler sur ces quatre leviers :


  • Prouver la qualité de ton offre de freelance : pour convaincre un client de travailler avec toi, il faut bien sûr lui garantir que ton travail est de qualité. Et ça peut passer par pas mal de moyens à ta disposition, depuis la manière dont tu parles de tes services jusqu’à ta stratégie de communication.


Le soin apporté à ton image de marque et les valeurs qu’elle véhicule sont bien sûr des éléments incontournables pour prouver ta qualité. Tu peux par exemple établir une stratégie de contenus qui vient prouver ton expertise sur les réseaux sociaux ou obtenir des avis positifs de tes clients. Bref, tout ce qui peut indiquer à ton futur client que tu es le ou la freelance idéale à qui il peut faire confiance. 


  • Appuyer sur les bénéfices de ton offre plutôt que sur ses caractéristiques : beaucoup de freelances parlent de leurs offres en évoquant leurs caractéristiques. Par exemple, un graphiste freelance expliquera que son activité consiste à créer des logos. Au fond, il ne s’agit que d’une information technique qui ne permet pas au client de se projeter sur les bénéfices qu’il obtiendra grâce à ce logo.


En revanche, si ce même graphiste freelance explique que son travail permet à ses clients de véhiculer une image de marque forte et cohérente pour développer leur business, c’est beaucoup plus parlant ! En faisant appel à ce graphiste, un client sait qu’il en tirera des résultats bénéfiques et que son investissement lui permettra de grandir.


Tu vois la nuance ? Valoriser les bénéfices de tes services plutôt que leurs détails techniques permet à tes clients de se rendre compte de leur véritable valeur.


  • Mettre en valeur ton expérience : tu peux évidemment valoriser tes expériences réussies et ta connaissance profonde du domaine dans lequel tu évolues. Pour cela, tu peux par exemple présenter des cas clients concrets ou afficher des références avec qui tu as pu travailler par le passé.


Si on reprend l’exemple de notre graphiste freelance, il apportera par exemple beaucoup de soin à son portfolio pour présenter des réalisations qui prouvent son expérience. Ces exemples de travaux rassureront ses futurs clients qui seront certains de faire appel à un professionnel.


  • Soigner l’expérience client : enfin, la valeur perçue de tes services passe aussi par le soin accordé à tes clients et leur expérience. C’est un peu l’emballage autour de ton offre. Une expérience client de qualité peut vite faire la différence. C’est ce qui fera que tes clients t’accorderont toujours plus leur confiance et continueront de travailler avec toi, même si tes tarifs augmentent légèrement.


L’expérience client passe bien sûr en premier lieu par tes qualités relationnelles en freelance : une relation positive et agréable, de la transparence, de l’anticipation des besoins de tes clients, des réponses rapides, etc. Mais c’est aussi le soin apporté à ton offre en général : un onboarding de qualité, des produits offerts, des beaux packagings, un joli design, des bonus, etc. Bref, ce sont tous les petits détails qui ne sont pas forcément facturés, mais qui agissent positivement sur la valeur accordée à tes services.

Comment annoncer l’augmentation de ses tarifs à ses clients ?

Lorsque tu augmentes tes tarifs en freelance, tes nouveaux clients ne seront évidemment pas étonnés de cette nouvelle puisqu’ils ne savent pas d’où tu pars. En revanche, un client qui a l’habitude de travailler avec toi peut avoir plusieurs réactions.


Soit cette augmentation lui convient car il est conscient de la valeur de ton travail et de tes améliorations. Soit elle ne lui convient pas, car il se sent trahi ou qu’il attend un traitement de faveur de ta part en sa qualité de client fidèle. Mais il se peut aussi que tes nouveaux tarifs ne rentrent plus dans le budget de ton client.


Alors, comment expliquer sereinement une augmentation de tarif à un client habituel ?


  • En exposant les choses avec transparence et assurance : explique ta démarche à ton client et en quoi tes compétences et qualités sont plus précieuses aujourd’hui qu’auparavant. Si tu entretiens une bonne relation avec lui et que ton travail lui apporte en effet des résultats positifs, il n’y a aucune raison qu’il ne te suive pas.


  • En prévenant ton client suffisamment à l’avance : peu importe que ton augmentation de tarif soit légère ou importante, on te déconseille de prendre ton client par surprise. Personne n’apprécie ça. En le prévenant quelques semaines ou mois à l’avance, tu lui laisses également le temps de réfléchir à accepter ton nouveau devis ou non.


  • En revalorisant tes tarifs petit à petit : proposer un échéancier à ton client peut être un bon moyen d’augmenter tes tarifs tout en remerciant sa fidélité. Propose-lui par exemple d’augmenter tes prix petit à petit au fil des factures, plutôt que d’appliquer ton nouveau tarif d’un seul coup.


  • En négociant un nouveau tarif : tes nouveaux tarifs ne correspondent pas au budget de ton client mais tu souhaites quand même conserver cette mission ? C’est peut-être l’occasion de renégocier un tarif un peu plus élevé, mais qui reste tout de même à la portée de ce client qui te tient à cœur.