Image de couverture
image Freelance : que faire quand ton client ne te respecte pas ?
Publié le : 
November 26, 2021
Modifié le : 

Freelance : que faire quand ton client ne te respecte pas ?

En tant qu’auto-entrepreneur, tu dois composer avec tous types de clients. Ils peuvent parfois être tatillons, très investis, peu loquaces ou plutôt cools. Mais celui que tu redoutes sûrement le plus, comme tout freelance ou professionnel, c’est bien le client qui ne te respecte pas toi ou ton travail. C’est souvent désagréable de travailler avec lui, et tu n’es pas à l’aise dans ta posture. Mais vous êtes liés par contrat et tu te sens obligé.e de faire avec.

Comment réagir face à des clients problématiques quand on est freelance ? Et surtout : comment éviter de collaborer avec des clients qui ne te respectent pas ? On a choisi de te montrer au cas par cas ce que tu peux faire pour mettre fin à ces situations de travail inconfortables.

Sommaire :

1. Ton client t’appelle sans cesse

2. Ton client a un comportement déplacé

3. Ton client est aux abonnés absents

4. Ton client ne te paye pas

5. Comment faire pour éviter que ton client ne te respecte pas ?

a. Cible précisément ton client idéal

b. Ne laisse rien au hasard et pose tes limites

c. Sache mettre fin à une collaboration

Ton client t’appelle sans cesse

Plusieurs fois par jour, à des horaires incongrus, ton client tente de te joindre. Par e-mail, SMS, téléphone, messagerie instantanée : c’est le festival des sonneries et des notifications ! Et ça en devient presque du harcèlement. Mais qu’y a-t-il de si important pour que ton client t’appelle sans cesse ? Trois fois rien mais, à ses yeux, l’avenir du monde est en jeu. Il doit donc te partager à l’instant sa nouvelle idée, sa trentième demande de retouche ou… ses reproches.

Cette situation ne peut plus durer ! Tu travailles la boule au ventre, pressé.e d’en finir avec cette mission. Il est temps de mettre les points sur les i avec ce client qui ne respecte pas ton travail et ton statut de freelance. Les précisions sur tes disponibilités étaient clairement indiquées dans ton contrat ? Rappelle-les lui si nécessaire. Tu peux aussi lui faire comprendre que ses interruptions incessantes t’empêchent d’avancer convenablement dans ta mission, et lui rappeler que ton planning ne lui est pas entièrement dédié. Cela vous nuit à tous les deux.

Avant d’aller plus loin, il serait judicieux de fixer avec lui des rendez-vous réguliers pour faire le point sur la mission. Il arrive parfois que ce type de client ait tout simplement du mal à déléguer et à passer la main. Tu peux alors te montrer rassurant.e et bien expliquer ta façon de fonctionner. Si cela ne suffit pas, n’hésite pas à l’informer que les retouches supplémentaires ou le temps passé lors de ces échanges improvisés peuvent être facturés.

Ton client a un comportement déplacé

Ton client ne te respecte pas, que ce soit à l’écrit, en visio ou en rencontre réelle ? Il a des gestes déplacés, il est grossier, voire il te crie dessus ? Évidemment, tu ne dois jamais accepter les insultes ou un comportement dégradant, que ce soit dans le cadre de ton auto-entreprise, et même partout ailleurs ! Si tu débutes en freelance, il t'est peut-être difficile de recadrer les choses en tenant tête à un client difficile. Pourtant, il faut bel et bien te mettre en tête que ton client n'est pas roi, et qu'une bonne collaboration se base sur le respect de chacun.

Dans les situations les plus graves, protège-toi avant tout. D’un point de vue personnel tout d’abord : prends soin de ta santé mentale et mets fin à cette collaboration dès que possible. Mais aussi d’un point de vue professionnel et légal, au cas où cette situation dépasse le cadre de ta mission, en cas de litiges par exemple. Le plus dur sera peut-être pour toi de conserver ton calme : ne te mets pas en porte-à-faux et reste courtois.e à chaque moment pour rester irréprochable. Et bien entendu, si c’est nécessaire, tu peux aussi déposer une main courante ou porter plainte si la situation s’envenime et porte atteinte à ta vie privée.

Ton client est aux abonnés absents

Le client absent est un vrai frein dans ton travail. Il t’a confié.e une mission, mais lorsque tu demandes des renseignements supplémentaires ou transmets ton travail, il n’y a plus personne. Bien entendu, un élément extérieur et imprévu peut être la cause de son silence. Ou alors, il a du travail par-dessus la tête et se laisse submerger par la situation. Il peut aussi s'agir tout simplement d’un client qui ne respecte pas ton activité de freelance, et ne t'accorde pas suffisamment d'importance ou d'attention.

La méthode à adopter est alors assez simple. Essaie de contacter ton client par différents moyens, et relance-le en lui indiquant ce que tu attends précisément de lui et pourquoi. En parallèle, tu peux faire de ton mieux pour réaliser la mission selon les informations que tu as. Même si ce n’est qu’une partie, c’est déjà ça.

Les jours passent et toujours pas de nouvelles ? Envoie-lui alors un e-mail, expliquant que ce silence t’empêche de finaliser la commande, et qu’en absence de réponse tu devras mettre fin à cette collaboration. Si rien ne change, tu peux lui faire parvenir ton travail et ta facture. En espérant qu’il sera plus prompt pour le règlement !

Ton client ne te paye pas

La mission est finie, la facture envoyée. Mais sur ton compte en banque : rien, nada, zéro. Ton client ne paie pas, et ne réalise donc pas sa part du contrat. Parfois, il s’agit tout simplement d’un oubli, en toute bonne foi ! Commence par lui adresser un e-mail aimable de rappel, avant la date limite de paiement. C’est le plus souvent très bien accueilli par les clients qui ne sont pas dans une démarche malhonnête.

Malgré cela, tu n’as toujours pas reçu ton paiement ? Ton client ne répond plus ou tu sens qu’il a envie de te balader ? Sur ta facture doivent normalement figurer les pénalités à appliquer en cas de retard. N’hésite pas à les rappeler à ton client, car plus il attend, plus la somme à payer grandit !

Réalise tes relances de façon courtoise et toujours par écrit, pour garder une preuve en cas de litige. Si un simple e-mail n’a rien donné, tu peux passer à l’étape supérieure et envoyer une lettre en recommandé avec accusé de réception. Cela devrait faire son petit effet. Mais en cas d’échec, sache que des recours légaux existent pour les auto-entrepreneurs.

Comment faire pour éviter que ton client ne te respecte pas ?

Tomber sur un client qui ne te respecte pas peut très vite devenir un calvaire dans ton quotidien de freelance. Pour éviter de travailler avec ce poids, il existe quelques astuces pour avoir des relations de travail saines et apaisées.

Cible précisément ton client idéal

Autant que tu le saches tout de suite : on ne peut pas toujours repérer un client malhonnête ou qui ne te respecte pas. C’est un peu la loterie. Toutefois, si tu as une idée précise de ta cible idéale et si ta communication est directement tournée vers elle, il y a de bonnes chances pour que tu ne travailles qu'avec des clients respectueux et attentifs à ton travail. Du moins, tu as plus de chances de t'assurer que la collaboration soit agréable.

Ne laisse rien au hasard et pose tes limites

Pour éviter que ton client ne franchisse les limites, il faut que celles-ci soient claires. N’hésite pas à être très précis.e et exhaustif.ve dans tes conditions générales de vente, ton devis, ton contrat. À l’oral également, en call découverte par exemple, tu peux annoncer ta façon de travailler : disponibilité, retouche, communication, etc.

Sache mettre fin à une collaboration

Il faut savoir que devant un client grossier, impoli, tenace, tu ne gagneras pas. Et cela ne sert souvent à rien de se battre, au risque de perdre du temps et de l'énergie. N’hésite pas un seul instant à mettre fin à une mission si tu ne te sens pas à l’aise ou en sécurité. Car ça ne vaut pas la peine d’aller plus loin !

Le client qui ne te respecte pas peut vraiment faire de ta vie de freelance un enfer. Sois clair.e et impose tes limites dès le début de chaque mission. C’est seulement ainsi que tu pourras fournir un travail de qualité, tout étant épanoui.e en tant qu’auto-entrepreneur. Rassure-toi, beaucoup d'indépendants ont déjà connu cette galère, tu n’es pas seul.e !


Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

🛡 Comment faire face à un client qui ne te respecte pas ?

Rappelle tes conditions de vente et tes limites en restant courtois.e, et tout devrait bien se passer ! Si, malgré tout, la collaboration ne s'arrange pas, il ne faut pas hésiter à mettre fin à une mission dans le respect de tes CGV.

⚔ Comment te défendre face au comportement déplacé d’un client ?

N’hésite pas un seul instant à mettre fin sur le champ à une mission si tu ne te sens pas en sécurité. Au besoin, des recours légaux existent pour te protéger toi et ton activité, y compris pour les auto-entrepreneurs.

⛔ Comment éviter de tomber sur un client qui ne te respecte pas ?

Essaie au maximum de choisir des clients qui correspondent à ta cible, que tu as étudiée avec soin, et sois très clair.e sur ta façon de fonctionner. Travailler avec le bon profil de clients en freelance, c'est un bon début pour des missions de qualité.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me