image Freelance : avec quelle typologie de clients travailler ?
Publié le : 
5/12/2021
11/16/18

Freelance : avec quelle typologie de clients travailler ?

En tant que freelance, tu as une totale liberté dans le choix de tes clients et de tes missions. C’est d’ailleurs ce qui pousse de plus en plus de personnes à choisir le statut de la micro-entreprise ces dernières années, et encore plus depuis le début de la crise.

Cela dit, en fonction de ton activité et de ton expertise, tu ne vas pas forcément te tourner vers tous les profils de clients. Chaque typologie de client aura en effet ses propres attentes et ses propres manières de travailler ou de gérer les prestataires. Aujourd’hui, on te propose donc un petit tour d’horizon des différentes typologies de clients avec qui travailler en tant qu’auto-entrepreneur.

Sommaire :

1. Quels sont les différents profils de clients en freelance ?

a. Travailler avec des clients particuliers

b. Travailler avec des agences

c. Travailler avec des start-ups

d. Travailler avec des grands groupes

Quels sont les différents profils de clients en freelance ?

Travailler avec des clients particuliers

Les particuliers peuvent tout à fait faire appel à tes services de freelance pour contribuer à des projets personnels. Si tu es photographe de mariage freelance par exemple, tu vas naturellement travailler pour des couples de particuliers. Si tu es intégrateur web freelance, un passionné de dessin peut faire appel à toi pour lancer son site web. Bref, tu as compris le principe.

D’ailleurs, si tu viens de te lancer en tant que micro-entrepreneur, tes premiers clients seront sans doute des particuliers de ton entourage personnel. Eh oui, le bouche-à-oreille est souvent la première source de client quand on débute en freelance.

Et pour bien travailler en freelance avec des clients particuliers, voici quelques éléments à prendre en compte :

·  Les clients particuliers te permettent généralement de travailler seul et avec moins de contraintes par rapport à d’autres clients. Tu seras donc plus libre et rapide dans ton travail. 

·  En contrepartie, le budget des clients particuliers est souvent plus faible. Logique, puisqu’il te paie avec sa trésorerie personnelle. Le paiement de ta facture se fait aussi généralement rapidement, dès la fin de la mission ou la livraison de la prestation.

·  La facturation pour un client particulier est différente que pour un client professionnel. Tu devras obligatoirement lui fournir des Conditions Générales de Vente pour commencer. Et tu devras lui éditer une facture pour toute prestation de plus de 25€ TTC. Elle devient facultative en dessous de ce montant.

Travailler avec des agences

Une agence peut faire appel à un auto-entrepreneur pour renforcer son équipe de manière ponctuelle ou à long terme. Cela leur permet d’avoir une expertise de plus qu’ils n’ont pas en interne, et c’est d’ailleurs très courant. Pour toi en tant que freelance, c’est l’opportunité d’agrandir ton réseau professionnel avec deux types de contact : l’équipe de l’agence et leurs clients.

Il peut arriver que l’agence ne te mette pas directement en contact avec le client final, quand il s’agit d’une petite prestation par exemple. Mais il est également possible qu’elle t’intègre à part entière dans le projet pour lequel elle te sollicite, pour un site web par exemple. C’est pourquoi on t’invite à te renseigner sur la manière de travailler de chaque agence, pour t’assurer d’être sur la même longueur d’onde.

Quelques éléments à savoir si tu souhaites travailler avec des agences en tant que freelance

·  Les projets des agences sont très variés et pour des clients très différents, et c’est plutôt cool si tu souhaites changer un peu d’air en freelance. En revanche, ce sont le plus souvent des projets ponctuels ou one-shot.

·  Les missions réalisées pour des agences ne sont pas toujours très bien payées. Certaines agences tirent les prix vers le bas pour décrocher des contrats, ou ne se préoccupent pas vraiment de la rémunération de leurs prestataires.

·  Le paiement des prestations est généralement fait à 30 jours, comme la loi française l’impose dans les échanges entre professionnels.

Travailler avec des start-ups

Quel que soit leur stade de développement, les start-ups apprécient de travailler avec des freelances qui représentent une force de travail intéressante et se montrent plus flexibles qu’un salarié. Et si tu souhaites travailler sur des sujets innovants, c’est naturellement ce type de client qui t’attirera en freelance.

Certaines expertises sont plus sollicitées que d’autres par les start-ups, comme le développement web (voire un langage informatique précis) ou la rédaction web. Il n’est d’ailleurs pas rare pour une start-up de s’entourer d’une équipe de freelances pour accélérer son développement. On est donc plutôt sur une collaboration à long terme, et c’est tout bénef’ pour toi !

Ce que tu dois savoir avant de travailler avec des start-ups en tant que freelance :

·  Les équipes réduites des start-ups offrent généralement un cadre de travail plus convivial, mais tout de même des projets très sérieux. Tu devras aussi faire attention à ce que ta mission ne se transforme pas en salariat déguisé (car évidemment, un freelance coûte moins cher qu’un salarié pour toute entreprise).

·  Les budgets des start-ups sont très variables car ils dépendent forcément de leur stade de développement. En revanche, les délais de paiement des prestataires sont souvent très courts (dans les 15 jours).

·  Pour trouver des start-ups clientes en freelance, regarde du côté des start-ups qui viennent de faire une levée de fonds, car ce sont généralement celles qui ont le plus d’argent à investir. Tu peux également prospecter chez les incubateurs de start-ups de ta région ou rejoindre des plateformes comme la Crème de la Crème.

Travailler avec des grands groupes

Enfin, on ne pense pas systématiquement aux grandes entreprises quand on se lance en freelance, mais elles sont tout de même des clients potentiels. Les grands groupes ont généralement des équipes en place depuis longtemps et font appel à des freelances pour des projets ponctuels. Et les expertises freelances recherchées par les grands groupes sont très variées : développeur, consultant, designer, copywriter, etc.

En revanche, tu dois savoir que les grandes entreprises ont généralement des process très précis qu’il faut suivre à la lettre. C’est une manière de travailler qui peut te convenir ou non selon tes attentes. Par ailleurs, il est souvent plus pratique pour une grande entreprise de faire travailler les mêmes freelances qui seront déjà familiers avec leur culture d’entreprise. Une grande entreprise peut donc être un client fidèle pour un auto-entrepreneur.

Ce que tu dois savoir avant de travailler avec un grand groupe en freelance :

·  Le travail est souvent réalisé en équipe, mais tu peux aussi être amené à gérer un projet seul ou même à driver des salariés (si tu es consultant en management freelance par exemple).

·  Certaines grandes entreprises ont parfois des process de validation complexes et une certaine lenteur d’exécution. Si tu travailles en freelance avec un grand groupe, il faut donc t’attendre à rencontrer pas mal de contacts internes qui auront un avis à donner sur ton travail.

·  Les grands groupes sont souvent très généreux avec les freelances, et le paiement se fait en 30 à 45 jours (voire 60 jours pour certains). Le système de facturation peut aussi être un peu complexe. Assure-toi d’avoir toutes les informations dès le début de ta mission et notamment le bon contact à qui transmettre ta facture.

 

Nous voilà arrivés au bout des principales typologies de clients que tu peux rencontrer en freelance. Si tu utilises Freebe pour gérer ta facturation en micro-entreprise, sache que l’outil te permet d’enregistrer tous tes clients, qu’ils soient des particuliers ou des professionnels.
On se charge d’ailleurs de trouver pour toi toutes les informations d’un client professionnel à partir de son nom ou de son SIRET. Un gain de temps et de productivité pour te concentrer sur le plus important : les projets de tes clients.


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

👤 Quels types de clients peut-on avoir en freelance ?

En micro-entreprise, tu peux travailler avec des clients particuliers comme professionnels. Par exemple : les agences, les start-ups ou les grandes entreprises.

✌🏼 Comment gérer un client particulier en freelance ?

En freelance, un client particulier te permet généralement une plus grande liberté de travail en fonction de ses besoins, mais aussi un budget plus restreint.

🤓 Comment gérer un client professionnel en freelance ?

En freelance, sache que les manières de travailler des clients professionnels peuvent être très différentes selon qu’ils soient une agence, une start-up ou un grand groupe.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me