image 6 premiers mois en freelance : comment je m’organise ?
Publié le : 
9/4/2020

6 premiers mois en freelance : comment je m’organise ?

Se lancer comme freelance est un grand saut vers l’inconnu qui peut te faire peur si tu as toujours connu le cadre de l’entreprise ou des études. C’est un peu comme repartir de zéro, à partir d’une page blanche que tu vas écrire toi-même.

Et comme tout professionnel, devenir freelance nécessite un minimum de planification les premiers mois pour démarrer sereinement son activité.

Si tu viens de te lancer dans l’aventure freelance, il est sans doute temps de passer aux choses sérieuses et de commencer à t’organiser pour que tes débuts se passent bien. Prêt à démarrer ? Voici pour toi quelques pistes concrètes pour structurer tes 6 premiers mois en freelance.

Sommaire :

1. Comment structurer son activité pour bien débuter en freelance ?

a. Définir ton offre et tes prestations

b. Fixer tes tarifs de freelance

c. Connaître ton client idéal

2. Comment développer sa visibilité en freelance ?

a. Lancer ton site internet, ton blog ou ton portfolio

b. Être présent sur les réseaux sociaux

3. Comment trouver ses premiers clients en freelance ?

4. Comment s’organiser au quotidien quand on est freelance ?

Comment structurer son activité pour bien débuter en freelance ?

Que tu aies déjà effectué les démarches administratives pour ouvrir ta micro-entreprise ou non, tu vas devoir structurer ton activité de freelance avant de travailler avec tes premiers clients. Cette étape de réflexion est cruciale pour définir en quoi tu vas pouvoir aider ton client et comment tu vas te rémunérer.

Définir ton offre et tes prestations

À la base de ton activité de freelance se trouve ton catalogue de prestations ou de produits. Lorsqu’on se lance comme indépendant, on a souvent envie de proposer beaucoup de choses différentes inhérentes à son métier. En fonction de ton ou tes domaines d’expertise, ce n’est pas forcément une mauvaise chose et certains indépendants arrivent très bien à jongler entre plusieurs compétences.

Cela dit, tu as tout de même besoin de conserver une certaine cohérence dans ton offre afin de communiquer facilement sur ton entreprise et que ton client comprenne rapidement ce que tu fais.

Lors de tes premiers pas de freelance, tu devras alors te poser les questions suivantes : quelles sont tes compétences ? Que souhaites-tu vendre ? Comment ? N’hésite pas à lister toutes les tâches que tu proposeras dans ton catalogue, il te sera d’une grande aide pour réaliser tes devis par la suite.

Fixer tes tarifs de freelance

L’une des plus grandes difficultés des indépendants qui se lancent est la définition de ses tarifs. Prix du marché, concurrence... c’est parfois compliqué d’y voir clair lorsqu’on débute.

Et bien fixer tes tarifs va être déterminant dans la suite de ton aventure entrepreneuriale. En fonction de ton métier, de ton positionnement ou de ton expérience, il est important de valoriser tes compétences en travaillant au juste prix.

Pour cela, n’hésite pas à comparer tes prix avec ceux du marché (en évitant les plateformes de freelances qui ont tendance à proposer des prix toujours plus bas). Certains indépendants affichent leurs tarifs directement sur leur site, n’hésite pas à les consulter pour mieux te positionner.

En ayant une idée précise de l’ensemble de tes prestations et de leurs tarifs, tu pourras réaliser tes devis de freelance plus rapidement lorsqu’un prospect te sollicite.

Connaître ton client idéal

Savoir avec qui tu veux travailler est primordial pour plusieurs raisons, entre autres : bien comprendre les besoins réels de ton client et savoir comment l’atteindre. Par ailleurs, on a souvent tendance à penser que la concurrence en freelancing est très forte sur certains secteurs, mais cela reste à nuancer, car tout va dépendre de ta personnalité et de la valeur que tu proposes.

Lorsque tu débutes en freelance, il est donc important de te demander : qui sont tes clients ? Quels sont leurs problèmes, leurs peurs ou leurs objectifs ? Où se trouvent-ils ?

Définir ton client idéal, ou ton persona, c’est aussi ce qui va définir ta communication pour faire connaître ton entreprise et décrocher des missions. Certains freelances vont préférer travailler avec d’autres entrepreneurs ou des TPE-PME, quand d’autres vont viser les grandes entreprises.

Comment développer sa visibilité en freelance ?

Tu as lancé ta micro-entreprise, réfléchi à tes offres, tes tarifs et ton client idéal ? Tu es prêt pour entrer dans le vif du sujet et prévoir ton plan d’attaque pour te développer en freelance. L’une des premières tâches de ta to-do va donc être de te rendre visible pour que l’on fasse appel à tes services, que ce soit via des outils classiques comme la carte de visite ou la création d’un site web, ou bien via d’autres leviers.

Lancer ton site internet, ton blog ou ton portfolio

Il y a de fortes chances que tu aies besoin d’une vitrine sur le web, où ton client pourra te trouver et faire connaissance avec toi et tes services. Tes premières semaines en tant que freelance seront donc sans doute dédiées à la création de ces supports de communication en fonction de tes objectifs : ton site internet, ton blog ou ton portfolio par exemple.

Si tu n’es pas à l’aise avec ces choses-là, tu peux très bien faire appel aux services d’un autre professionnel pour être certain de valoriser ton entreprise avec des supports de qualité. En plus de te présenter toi et tes services à travers ces contenus, c’est aussi l’occasion de te rendre visible en soignant le référencement naturel de ton site.

Notre petit conseil bonus : si tu es freelance dans le domaine de la création, mais que tu n’as pas encore de réalisations à montrer sur ton portfolio, tu peux très bien y présenter des créations personnelles, d’école, ou encore des projets fictifs, une bonne manière de prouver tes compétences en attendant de travailler sur de réelles missions.

Être présent sur les réseaux sociaux

Lancer ton activité de freelance s’accompagne aussi du lancement de tes profils professionnels sur les réseaux sociaux, que tu pourras choisir en fonction de tes objectifs et de tes clients. N’hésite pas à réfléchir avant à ta stratégie sur ces derniers et aux contenus que tu y proposeras.

Être régulier sur les réseaux sociaux, et y poster du contenu de qualité qui te place comme expert de ton domaine, c’est un réel pilier pour développer ta clientèle et ton réseau.

Comment trouver ses premiers clients en freelance ?

C’est sans doute l’étape que tu attends le plus lorsque tu te lances : trouver tes premiers clients en freelance. N’hésite pas à faire une danse de la joie lorsque ça arrivera, car toutes tes réussites de freelance se fêtent !

Pour trouver tes premiers contrats, il n’y a pas de recette à suivre à la lettre, mais de nombreux moyens que tu peux tester. En voici quelques exemples :

·  Solliciter ton réseau : tes anciens employeurs ou collègues, ton entourage personnel, mais aussi tes anciens camarades de promo par exemple.

·  Scruter ton marché : commenter, liker, t’abonner... En bref, réagir aux contenus de tes clients idéaux ou de potentiels partenaires pour commencer à créer du lien et te faire remarquer.

·  Utiliser les plateformes freelances : elles peuvent être une bonne manière de trouver tes premières missions et de te faire la main quelques temps.

·  Démarcher directement tes prospects.

·  Te rendre à des évènements ou réunions spécifiques dans ta région pour rencontrer des acteurs locaux, des potentiels collaborateurs et prospects.

·  Échanger avec des freelances de ton domaine ou trouver un mentor.

·  Commencer à créer une mailing list pour envoyer tes newsletters.

·  Sponsoriser tes contenus ou faire de la publicité en ligne.

Comment s’organiser au quotidien quand on est freelance ?

Enfin, être freelance t’offre une complète autonomie au quotidien, tu vas devoir trouver le rythme qui te correspond le plus et qui te fait te sentir à l’aise dans ton travail.

Le secret de la productivité en freelance relève surtout d’une bonne organisation. Lors de tes débuts, il sera sans doute tentant d’évoluer en freestyle au jour le jour, mais tu verras que plus ta charge de travail évolue, plus tu auras besoin de cadrer ton travail.

Pour t’aider, tu peux planifier tes journées, tes semaines ou tes mois en incluant ton temps de travail pour tes clients, mais en ne négligeant pas non plus les sessions dédiées à ton entreprise comme ta comptabilité en Freelance, ta communication, ta prospection, etc.

Il te faudra également trouver ton rythme de travail. Certains freelances conservent des horaires de journée classique et d’autres préfèrent travailler à d’autres moments. N’hésite pas à tester plusieurs formats de journées jusqu’à trouver celle qui te convient le mieux.

 

Toutes ces actions peuvent t’aider à guider tes premiers pas en tant que freelance. N’oublie pas cependant de faire les choses à ta manière, sans chercher à te comparer à d’autres freelances qui n’en sont pas forcément au même stade que toi. Au contraire, tu avanceras à ton propre rythme au fil de tes expériences et de tes missions. Toute l’équipe de Freebe.me te souhaite de t’épanouir dans tes débuts de freelance, bienvenue dans la team !


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

🐥 Comment structurer ton activité à tes débuts en freelance ?

Avant de travailler avec tes premiers clients, il est important de prendre le temps de déterminer ton offre, ton positionnement et tes tarifs.

🔍 Comment développer ta visibilité en freelance ?

De nombreux moyens te permettront de communiquer sur ton activité : site internet, portfolio, réseaux sociaux, publicité, etc.

⚡️ Comment trouver tes premiers clients en freelance ?

N’hésite pas à solliciter ton réseau, à créer du lien avec tes clients idéaux, ou encore à utiliser les techniques marketing ou les plateformes.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me