image Les plateformes Freelances : bonne ou mauvaise idée ?
Publié le : 
6/26/2020
Modifié le : 

Les plateformes Freelances : bonne ou mauvaise idée ?

Le nombre de travailleurs en freelance ne cesse d’augmenter tous les ans dans tous les métiers. Community managers, photographes, designers, rédacteurs, développeurs, etc. Le statut d’indépendant libre de toute contrainte hiérarchique séduit de plus en plus et les plateformes freelances ont donc naturellement envahi le marché.

Elles offrent aux freelances de tous horizons la possibilité de décrocher des missions, que ce soit en France ou à l’étranger. Ces plateformes freelances te permettent de créer ton profil et ton portfolio en ligne, afin d’être contacté directement par un potentiel client. Ou bien d’autres, plus sélectives, accompagnent le client dans sa recherche du freelance idéal.

Alors, bon plan ou pas ? Freebe décortique pour toi le fonctionnement de ces plateformes de mise en relation pour t’aider à y voir plus clair.

Sommaire :

1.     Plateformes freelances : les points positifs

a.     Obtenir de la visibilité

b.     Un cadre de travail sécurisé

c.     Une alternative aux périodes creuses

2.     La face cachée des plateformes freelances

a.     Une concurrence très forte et déloyale

b.     La grande braderie du freelancing

c.     Des commissions plus ou moins importantes

3.     Un bon moyen de débuter son activité freelance ?

4.     Travailler sans utiliser les plateformes freelances

a.     Développer ton image de marque

b.     Parler à ton client idéal

c.     Ne pas négliger le bouche à oreille

Plateformes freelances : les points positifs

Obtenir de la visibilité

Lorsque tu te lances en freelance, tu auras peut-être quelques difficultés à trouver tes premières missions. Les plateformes freelances apparaissent alors comme une option avantageuse pour commencer à te constituer un réseau.

En quelques clics, tu crées ton profil auxquels les clients auront facilement accès. Pour un freelance débutant, c’est une occasion facile et rapide de présenter son savoir-faire et de décrocher ses premiers contrats.

Un cadre de travail sécurisé

Les plateformes freelances se positionnent comme un tiers de confiance et limitent considérablement les risques d’impayés. Pour le freelance, c’est la sécurité devoir son travail rémunéré. Pour le client, c’est la garantie de recevoir la commande qu’il a payée.

Ainsi, certains freelances privilégient le travail via une plateforme pour faciliter la gestion financière de leur entreprise et se concentrer sur l’essentiel.

Une alternative aux périodes creuses

La majorité des missions offertes par les plateformes freelances sont ponctuelles et/ou de courte durée. Tu peux donc facilement combler quelques périodes creuses et ainsi, compléter tes revenus du mois.

La face cachée des plateformes freelances

Si on a choisi un titre un peu mystérieux pour cette deuxième partie, c’est pour te montrer qu’en réalité, tout n’est pas forcément si simple sur les plateformes freelances.

Une concurrence très forte et déloyale

Comme tu t’en doutes, si l’inscription aux plateformes freelances est si facile, alors tu seras loin d’être le seul à y proposer tes services. À moins d’avoir constitué un profil unique et qui sort du lot, tu risques de te retrouver noyé dans la masse. Finalement, pas terrible comme visibilité non ?

Bien que l’on soit convaincu qu’il n’existe pas vraiment de concurrence dans le freelancing, car chaque personne a sa propre personnalité et sa manière de se vendre, les plateformes freelances laissent souvent peu de place à l’originalité et ressemblent plutôt à un catalogue infini de prestataires.

Pa railleurs, elles mettent directement en concurrence aussi bien des travailleurs débutants que confirmés. Alors, comment réussir à justifier tes tarifs si tu as plusieurs années d’expérience alors que d’autres profils tirent les prix vers le bas ? On en arrive à notre 2ème point noir.

La grande braderie du freelancing

La conséquence directe de cette concurrence accrue est naturellement la baisse des prix. Certains freelances sont prêts à casser leurs tarifs pour augmenter leurs chances de séduire un client (on a pu voir des rédacteurs web rédiger 1 500mots pour 12€…). Et si tu te demandes comment font-ils pour travailler à ce prix, dis-toi que la qualité du travail n’est pas forcément au rendez-vous !

Du côté client, lorsque l’on se voit proposer des prestations pour si peu, il est alors difficile d’envisager un freelance plus onéreux, même si son travail est de meilleure facture. Car souvent, les clients que tu trouveras sur ces plateformes freelances cherchent avant tout une ressource peu chère, et non la qualité d’une mission bien menée.

En tant que freelance, il te sera donc sans doute difficile d’envisager une activité pérenne sur le long terme avec ce type de rémunération toujours plus faible.

Des commissions plus ou moins importantes

Car oui, en plus de cette course aux prix, les plateformes freelances appliquent une commission allant généralement de 5% à 30%. Tu devras donc retirer une partie de la somme que tu gagneras pour financer la plateforme, en plus de tes propres charges d’indépendant.

Quant aux plateformes freelances avec abonnement, c’est un investissement qui ne sera pas forcément rentabilisé. Il te faudra donc bien étudier chaque plateforme en fonction de ton métier et des missions que tu souhaites effectuer avant de t’y inscrire.

Un bon moyen de débuter son activité freelance ?

Malgré quelques (gros) inconvénients, les plateformes freelances restent à notre sens un bon moyen de tester ses services avant de se lancer à temps plein.

Si tu es un freelance débutant, pas forcément à l’aise avec l’administratif ou la négociation, alors tu pourras faire tes premiers pas dans un cadre sécurisé et décrocher tes premières missions, à condition d’être prêt à t’aligner sur les tarifs du marché.

Si tu es plus expérimenté, tu passeras sans doute ton chemin pour des projets plus qualifiés, une relation client plus approfondie et une rémunération à la hauteur de tes objectifs.

Travailler sans utiliser les plateformes freelances

Heureusement, il existe pleins d’autres manières de trouver ses clients lorsqu’on est freelance. Et des manières qui ne nécessitent pas de brader tes services pour survivre ! Voici quelques conseils pour envisager ton activité autrement.

Développer ton image de marque

Ton image de marque, c’est ce qui te fera connaître TOI, ta personnalité et tes valeurs. Car tu n’es pas un freelance de plus issu d’un catalogue en ligne.

Accorde-toi un temps de réflexion pour définir en quoi ton entreprise est unique et ce que tu apportes à tes clients. C’est ta proposition de valeur que tu mettras en avant et qui donnera à tes prospects l’envie ou non de travailler avec toi.

Parler à ton client idéal

Publier régulièrement des contenus qui viennent prouver ton expertise reste l’un des meilleurs moyens de te faire connaître. Lorsque tu as défini tes valeurs et ta cible, tu peux imaginer une stratégie pour te faire connaître.

Que ce soit par l’écriture d’un blog, la publication sur tes réseaux sociaux, via un podcast, un site internet ou des vidéos, c’est à toi de définir les supports qui viendront dire à ton client idéal que tu es la personne dont il a besoin.

Ne pas négliger le bouche à oreille

Certainement la meilleure publicité dont tu puisses profiter : la satisfaction de tes clients ! Lorsque tu fournis un travail de qualité et que tu t’investis dans chacune de tes missions, tu mets toutes les chances de ton côté pour que ton client n’hésite pas à te recommander, et ainsi de suite. Tu mets en place un cercle vertueux qui facilitera ta réussite sur le long terme.

 

Avec toutes ces infos, il ne te reste plus qu’à définir les méthodes qui te correspondent le mieux pour trouver tes clients, que ce soit via une plateforme dédiée ou par tes propres moyens.

Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

✅ Quels sont les avantages des plateformes freelances ?

En t’offrant une visibilité rapide et facile, la plateforme freelance te permet de trouver tes clients dans un cadre de travail sécurisé.

❌ Y’a-t-il des inconvénients ?

La concurrence est très rude sur les plateformes freelances et les prix sont de plus en plus tirés vers le bas. Difficile d’être rentable à long terme.

🚀 Possible de se développer sans plateformes freelances ?

Bien sûr, en misant entre autres sur ton image de marque, ta communication personnelle et la qualité de ton travail.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me