image Freelance : que faire quand ton client ne paie pas ?
Publié le : 
4/25/2021

Freelance : que faire quand ton client ne paie pas ?

En micro-entreprise, il peut t’arriver de croiser le chemin d’un client qui paie tes factures en retard... voire pas du tout ! Dans ce second cas, il est parfois difficile de savoir comment gérer la situation et quels sont les recours possibles face à un impayé en tant que freelance. Ne t’inquiète pas, tu n’es pas livré.e à toi-même et tu n’es pas non plus obligé.e de t’asseoir sur ton paiement, même en étant auto-entrepreneur.

Pour ne pas t’épuiser dans d’éternelles relances sans réponse, on te donne aujourd’hui 5 étapes pour obtenir le règlement de ta facture impayée en micro-entreprise. Tiens bon et let’s go !

Sommaire : 

1. Comment gérer un client qui ne paie pas en freelance ?

a. Étape 1 : relancer ton client pour lui demander de régler

b. Étape 2 : privilégier le dialogue avec ton client

c. Étape 3 : proposer un autre moyen de paiement ou un échéancier

d. Étape 4 : stopper ton travail en attendant le règlement de ta facture

e. Étape 5 : passer au recouvrement de ta facture en freelance

Comment gérer un client qui ne paie pas en freelance ?

Étape 1 : relancer ton client pour lui demander de régler

Avant d’en arriver au stade du recouvrement ou du courrier recommandé, on te conseille de commencer par des relances cordiales à l’attention de ton client. Il se peut qu’il ait été trop occupé pour voir ton email ou qu’il ait tout simplement oublié de régler ta facture (eh oui, on reste toujours optimistes chez Freebe !). Tu peux donc lui envoyer une petite relance accompagnée de ta facture pour lui rappeler que l’échéance arrive bientôt à son terme (ou qu’elle est dépassée).

De manière générale, tu peux d’ailleurs intégrer un système de relances automatiques dans ton process de facturation habituel. Par exemple : envoyer un rappel une semaine avant l’échéance de ta facture, un rappel le jour J et un rappel une semaine après si ton client n’a toujours pas réglé. Si jamais ce n’était pas assez clair pour lui, ton client comprendra alors que tu es avant tout une véritable entreprise qui attend d’être payée à temps, même en freelance.

D’ailleurs, tu peux aussi avoir recours à une relance de paiement plus « officielle » que les emails. Si tu estimes que c’est nécessaire, envoie un courrier recommandé avec accusé de réception à ton client, dans lequel tu lui expliques la situation et les risques encourus s’il ne règle pas ta facture dans les X jours (cf. la suite des étapes ci-dessous).

Étape 2 : privilégier le dialogue avec ton client

Une simple relance n’a pas suffi à obtenir le paiement de ta facture ? N’hésite pas à décrocher ton téléphone pour en discuter de vive voix avec ton client, tout en restant professionnel et agréable évidemment. Parfois, un simple appel suffit à remettre les choses au clair, car il est plus compliqué de faire l’autruche ou de balader une personne à l’oral. Et si ton client ne répond pas à tes appels, n’oublie pas qu’il a probablement des réseaux sociaux sur lesquels il est très actif.

S’il s’agit d’une grande entreprise, tu peux également essayer de contacter une autre personne dans l’organisation, comme le service comptable. En général, la personne qui traite avec toi en tant que prestataire freelance n’est pas forcément celle qui règle les factures dans ce type de structure. Et il se peut aussi qu’elle ait changé de poste ou carrément d’entreprise sans te prévenir.

Étape 3 : proposer un autre moyen de paiement ou un échéancier

Ton client ne peut pas payer ta facture à cause de difficultés financières ? Ce sont des choses qui arrivent, surtout en ce contexte économique compliqué. Cela dit, il faut bien lui faire comprendre que tu ne peux pas non plus te passer de ta rémunération, surtout lorsqu’elle dépend directement de ton chiffre d’affaires en micro-entreprise.

Si ça peut l’aider à débloquer la situation, propose à ton client des facilités de paiement, en réglant ta facture en plusieurs échéances par exemple. Tu peux par ailleurs décider ou non d’ajouter des intérêts pour compenser ces retards de paiement. N’hésite pas non plus à lui proposer d’autres moyens de paiement, comme le règlement par carte bleue en ligne, plus rapide et accessible pour ton client.

Étape 4 : stopper ton travail en attendant le règlement de ta facture

Si toutes tes précédentes tentatives ne donnent rien, alors il faudra peut-être envisager de stopper ton travail de freelance le temps que ton client te règle ta facture. Tu éviteras d’augmenter sa dette envers toi pour commencer, et cela pourrait bien le motiver à te payer si ton travail est essentiel pour son business. Pour cela, n’oublie pas bien sûr de prévenir ton client de l’arrêt de ta mission.

Et si tu as le sentiment que ton client est en fait une personne non professionnelle qui, de toute façon, ne te paiera pas, arrêter de travailler pour lui est sans doute la solution la plus raisonnable. Bien sûr, cette solution n’est pas envisageable si tu cherches à être payé.e pour une mission déjà terminée.

Étape 5 : passer aux pénalités de retard et au recouvrement

Si ton client ne donne toujours pas signe de vie (ou au moins de signe favorable pour régler ta facture), tu peux alors lui facturer des pénalités de retard. Elles sont normalement prévues sur ton devis, ton contrat ou tes CGV et se composent d’une indemnité forfaitaire fixe de 40€, en plus d’intérêts de retard.

Enfin, pour obtenir le recouvrement de tes factures impayées et si la procédure amiable n’a rien donné (cf. toutes les étapes précédemment citées), alors il est temps de passer à la procédure juridique. Pour un auto-entrepreneur, le recours au juridique peut être très long et coûteux.

Heureusement, il existe des alternatives plus rapides et adaptées aux freelances comme Rubypayeur. L’entreprise commence tout d’abord par relancer ton client mauvais payeur à l’amiable. Si ça ne donne rien non plus, elle s’occupe de signaler l’entreprise en question, puis passe au recouvrement judiciaire avec un forfait abordable. Si tu es utilisateur de Freebe, tu peux d’ailleurs ouvrir un premier dossier de relance Rubypayeur sans commission.

En conclusion, si tu as l’impression de ne pas avoir suffisamment de recours pour te faire payer en freelance, sache que tu es avant tout un professionnel. Cela veut dire que tu es en droit de réclamer le règlement d’une facture passé le délai légal de 30 jours, comme toutes les entreprises et par tous les moyens possibles. Et si malgré tout, tu n’arrives à rien avec ton client, tu sais désormais quoi faire ! ;)


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

💬 Que faire si mon client ne paie pas ma facture en freelance ?

Si un client est en retard de paiement, tu peux commencer par le relancer après 30 jours, ou lui proposer un échéancier de paiement s’il a des difficultés financières.

💸 Comment obtenir le paiement de mes factures freelance ?

Si tes relances restent sans réponse en freelance, indique à ton client que tu vas stopper ta mission pour lui et facture-lui des pénalités de retard de paiement.

🏛 Quelle procédure si un client refuse de payer ma facture ?

Si ton client refuse toujours de te payer après la procédure amiable, tu peux entamer une procédure juridique pour obtenir le recouvrement de ta facture.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me