Image de couverture
image Pourquoi et comment épargner en micro-entreprise ?
Modifié le :
June 24, 2022
Publié le : 
December 13, 2021
Modifié le : 

Pourquoi et comment épargner en micro-entreprise ?

Avoir une bonne gestion de ses revenus est indispensable lorsqu'on est indépendant. Bien entendu, ça l'est pour tous les métiers et surtout en micro-entreprise. En effet, tu ne peux plus compter sur un salaire fixe (si tu es freelance à temps plein) et tu dois donc anticiper tout imprévu. Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, te constituer une petite épargne en freelance est alors un bon moyen d'encaisser les coups durs ou de donner vie à tes projets.

Si tu débutes en micro-entreprise, épargner te paraît peut-être encore compliqué. Pourtant, tu n'es pas obligé.e d'attendre de générer un gros chiffre d'affaires pour y arriver. Aujourd'hui, on te parle gestion de revenus et épargne en freelance, peu importe l'ancienneté de ton activité et ton CA moyen.

Sommaire :

1. Pourquoi est-il conseillé d'épargner en micro-entreprise ?

2. Comment réussir à épargner en micro-entreprise ?

a. Séparer tes comptes pro et perso

b. Anticiper et maîtriser tes dépenses

c. Mettre de côté tes charges, impôts et taxes

d. Gérer la répartition de tes revenus

Pourquoi est-il conseillé d'épargner en micro-entreprise ?

Comme dans toute entreprise, la gestion des revenus et de la trésorerie est primordiale. Si tu souhaites développer ton activité sur le long terme, tu dois donc intégrer quelques bons réflexes financiers. Eh non, utiliser la totalité de ton chiffre d'affaires dès l'encaissement de tes factures n'est pas l'un d'entre eux. La grande majorité des auto-entrepreneurs stables anticipent et ajustent leur gestion financière au fil de leur évolution.

S'il est important de bien gérer tes revenus et te constituer un matelas de sécurité, c'est bien évidemment parce que tu ne sais pas avec certitude de quoi demain sera fait. Le meilleur moyen de rester serein.e au quotidien est donc de privilégier la sécurité financière. Et tu peux nous croire : c'est tout à fait possible en étant en micro-entreprise, même si ce n'est pas forcément à ta portée quand tu démarres en freelance.

Ton épargne représente un filet de sécurité en cas de coup dur (une période creuse, un gros client qui s'en va, un arrêt maladie, etc.). Mais c'est aussi un moyen de prendre des congés ou de te projeter dans les projets qui te tiennent à cœur, qu'ils soient professionnels ou personnels. Investir dans ta micro-entreprise ou dans un projet perso demande de l'argent la plupart du temps. Et c'est aussi le but d'une épargne.

Comment réussir à épargner en micro-entreprise ?

Chacun a sa propre méthode pour économiser en micro-entreprise. Les conseils que l'on te donne aujourd'hui ne sont pas une vérité générale. Néanmoins, tu pourras t’en inspirer pour bien gérer tes revenus et ton épargne en freelance.

Séparer tes comptes pro et perso

La première chose à faire est de séparer tes comptes bancaires. En micro-entreprise, tu n'es pas obligé.e d'ouvrir un compte bancaire professionnel si ton chiffre d'affaires des 2 dernières années n'excède pas 10 000€. Mais on te conseille fortement de le faire dès le début. Et ce compte bancaire ne doit pas nécessairement être professionnel, il peut s'agir d'un compte courant de particulier. Le minimum est donc de disposer de ton compte courant personnel et d'un autre compte pour ta micro-entreprise. Tu peux très bien décider d'ouvrir un autre compte dédié à ton épargne, si tu veux être encore plus précis.e dans la gestion de tes revenus.

L'avantage de cette séparation des comptes est clairement le fait de simplifier tes opérations financières. Le compte dédié à ta micro-entreprise sert alors de "réceptacle" de tous tes revenus professionnels, et tu peux ensuite répartir tes bénéfices sur tes autres comptes.

Anticiper et maîtriser tes dépenses

Pour bien gérer tes revenus en freelance, il est essentiel de savoir exactement quelles sont tes dépenses fixes mensuelles. Ici, on parle aussi bien des dépenses personnelles (loyer, assurances, alimentation, etc.) que professionnelles (abonnements, outils, etc.). Les premières t'aideront à fixer le montant de rémunération personnelle dont tu as besoin pour couvrir tes charges et ton mode de vie. Les secondes t'indiquent le montant de trésorerie à prévoir pour subvenir à tes besoins professionnels.

Cette prévision de tes dépenses te sert aussi à bien fixer tes tarifs de freelance. C'est en effet l'un des critères à prendre en compte pour facturer au plus juste.

Mettre de côté tes charges, impôts et taxes

Comme tu le sais sans doute déjà, la totalité de ton chiffre d'affaires ne rentre pas dans ta bourse personnelle. Il te faut réserver un montant (non négligeable) à tes cotisations sociales, et donc partager avec l'URSSAF. Et ce n'est pas tout puisqu'il faut aussi faire avec tes impôts sur le revenu. On te conseille donc de privilégier la mensualisation de tes cotisations, et de toujours mettre de côté le montant correspondant lors de chaque encaissement, en fonction de ton taux de cotisations sociales.

Pour te donner un exemple, on peut considérer qu'un freelance établi depuis plus de 2 ans (donc hors ACRE), peut réserver 30% de chaque rentrée d'argent à ses cotisations et impôts.

Si tu es concerné.e, n'oublie pas non plus de mettre de côté la TVA récoltée, puisque c'est une opération neutre pour tes finances. Tu dois en effet la restituer à l'État, et son montant peut gonfler artificiellement ton compte auto-entrepreneur.

Gérer la répartition de tes revenus

Tu l'auras compris : ton chiffre d'affaires - (tes cotisations + impôts + taxes) = ta rémunération. C'est ici que l'épargne entre en jeu. À toi de bien répartir le montant restant entre ton compte courant et ta trésorerie. Eh oui, on te conseille de toujours garder un montant minimum dans la trésorerie de ta micro-entreprise : ni plus ni moins le montant correspondant à tes dépenses professionnelles.

Si tu débutes en freelance, il peut être tentant de virer la totalité de tes bénéfices restants sur ton compte courant. Tu ne peux pas forcément te permettre d'économiser si ton "salaire" mensuel n'est pas exceptionnel. Pourtant, on souhaite te rappeler qu'il n'y a pas de petites économies, il vaut peut-être mieux revoir ta rémunération à la baisse (tant qu'elle couvre tes besoins essentiels bien sûr) pour toujours mettre un minimum de côté.

Enfin, en te développant tu connaîtras sans doute des mois au CA bien fourni. C'est bien entendu une très bonne nouvelle, mais il ne faut pas oublier ton épargne pour autant. On te recommande de ne pas gonfler ta rémunération et de plutôt conserver le surplus de bénéfices sur ton épargne personnelle ou dans ta trésorerie. Tout simplement parce qu'il faudra recommencer à te payer le mois suivant !

Au final, ce n'est pas si compliqué de gérer ses revenus de freelance et de mettre des petites sommes de côté. Le plus important est de te faciliter la vie en séparant chacun de tes comptes, et en faisant régulièrement le point. L'anticipation est la clé pour atteindre la sécurité financière en micro-entreprise !


Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

💰 Pourquoi faut-il épargner quand on est auto-entrepreneur ?

La micro-entreprise est un statut d'entreprise très accessible mais soumis à une certaine instabilité financière. Il est donc primordial d'épargner dès que possible pour prévoir les coups durs, les périodes creuses ou tout simplement tes congés.

📈 Quelle méthode pour gérer ses revenus en micro-entreprise ?

Pour bien gérer tes revenus en micro-entreprise, la première chose est de séparer tes finances avec plusieurs comptes bancaires : un pour ta micro-entreprise, un compte personne et un compte épargne représentent une bonne formule.

🤓 Comment mettre de côté quand on est freelance ?

En freelance, tu dois avant tout anticiper et maîtriser tes dépenses professionnelles et personnelles pour bien fixer tes tarifs et gérer tes bénéfices. Tu pourras ensuite répartir tes revenus entre tes dépenses, tes cotisations et impôts, ta rémunération et ton épargne.

Découvre Freebe.me, le logiciel pour auto-entrepreneur et freelance
Découvre Freebe.me