image Productivité freelance : que faire en période creuse ?
Publié le : 
10/5/2020
Modifié le : 

Productivité freelance : que faire en période creuse ?

En freelance, tu ne travailles pas forcément tous les jours et tu alternes parfois des périodes très chargées où les missions s’enchaînent à une vitesse folle, et d’autres moments plus calmes où tu peux souffler et vaquer à d’autres occupations.

Si ton activité est fluctuante, ne t’inquiète pas, c’est tout à fait normal de connaître des périodes de creux en freelance, ça ne veut pas dire que tu n’es pas bon dans ce que tu fais. Selon la période, la demande peut être moins forte en fonction de ton secteur d’activité.

Cela dit, tu peux mettre à profit ce temps précieux pour développer toujours plus ton entreprise. Voici une liste non exhaustive de tout ce que tu peux faire pour mettre une période de creux au service de ton activité de freelance !

Sommaire :

1. Faire le point sur toi et ton activité de freelance

2. Améliorer tes process de freelance

a. Revoir ton offre de produits et/ou services

b. Optimiser la gestion de ton entreprise

c. Mettre à jour ta communication ou ton marketing

d. Rechercher de nouveaux clients

3. Te former et apprendre de nouvelles choses

4. Prendre (enfin) du temps pour toi

Faire le point sur toi et ton activité de freelance

En règle générale, il est important de faire régulièrement le bilan de ton activité de freelance : pour suivre la santé de ton business, la réalisation de tes missions, la satisfaction de tes clients, ou tout simplement tes propres envies et objectifs professionnels. Te sentir aligné avec ton business reste une condition essentielle de ta réussite et de ton épanouissement en freelance.

Profite de ne pas être préoccupé par tes missions pour te recentrer sur tes objectifs et tes aspirations. Analyse les derniers mois passés en freelance, fais le point sur tes missions, tes clients, ton tableau de bord, les services ou produits qui ont fonctionné, ceux qui ont moins fonctionné, etc.

Tu pourras ensuite identifier ce qui doit être amélioré, ce qui mériterait un ménage de printemps ou un petit coup de boost, et planifier tes prochaines actions à moyen ou long terme pour atteindre tes prochains objectifs.

Améliorer tes process de freelance

Une période calme, c’est aussi l’occasion de revenir sur certains de tes process de freelance pour renforcer ton activité. Tu sais, ces choses dont tu n’as pas forcément le temps de t’occuper lorsque tu es focus sur tes projets clients !

Revoir ton offre de produits et/ou services

En fonction de ton métier, il se peut que tu proposes à tes clients un catalogue de prestations ou de produits varié. Et si tu te concentres plutôt sur une offre restreinte, sache qu’il y a toujours possibilité de l’améliorer en la découpant en plusieurs étapes ou process que tu pourras optimiser pour être plus efficace à l’avenir.

·  Pose-toi les bonnes questions pour chacune de tes offres de freelance : fonctionnent-elles ? Ont-elles besoin d’être améliorées ? Quels ont été les retours de mes clients sur tel service et comment puis-je y donner suite ?

·  Développe de nouveaux projets ou de nouvelles offres. C’est le moment de mettre en route tes idées en les précisant et en les planifiant dans le temps. Tu souhaites atteindre une nouvelle cible ? Commence à réfléchir à ta stratégie pour y arriver.

·  Reviens sur tes tarifs de freelance si tu en ressens la nécessité. Ils sont un élément à part entière de ton offre, et plus globalement de la santé de ton entreprise et de tes finances. Il est important de revenir sur ce point en fonction de ton expérience et de tes compétences. Un freelance expérimenté pourra augmenter ses tarifs au fil du temps, c’est totalement justifié par rapport à sa valeur ajoutée et à son expertise précise.

Optimiser la gestion de ton entreprise

Il est vrai que la gestion de son entreprise est simplifiée lorsqu’on est freelance. Pour autant, elle est loin d’être accessoire, car tu as besoin de savoir où tu en es, en plus de remplir certaines obligations comptables. 

·  Fais le point sur ton système de facturation, de devis et de suivi de ta trésorerie. En bref, réfléchis à comment tu pourrais optimiser ton tableau de bord administratif (si tu en as un) ou la gestion de tes documents. Et si tu es plutôt de la team anarchie et que tu as besoin d’y remettre un peu d’ordre, tu peux en profiter pour tester et adopter un nouvel outil de gestion d’entreprise en freelance comme Freebe.me.

·  C’est aussi le moment d’aborder enfin la question du passage à la TVA en freelance si tu sais que tu y seras bientôt soumis. Cette étape importante de ton business se planifie quelque temps à l’avance pour éviter les mauvaises surprises et t’assurer d’être conforme aux yeux de la loi.

·  La gestion de ton entreprise, c’est aussi d’un point de vue logistique. Profite de cette période creuse pour remettre de l’ordre dans ton bureau et tes outils. Si tu as toujours voulu travailler à l’extérieur, tu peux aussi tester des espaces de coworking proches de chez toi.

Mettre à jour ta communication ou ton marketing

Avoir du temps libre en freelance, c’est aussi une aubaine pour mettre à jour ta communication ou ta stratégie marketing. Eh oui, tu sais sans doute déjà qu’il est important de soigner ta présence en ligne pour permettre à de nouveaux clients de faire appel à tes services.

·  Mets à jour tes supports existants : ton site web, ton portfolio, ton profil sur les réseaux sociaux et tes autres supports de communication tant sur le fond que sur la forme. 

·  Écris et planifie de nouveaux contenus qui viendront prouver ton expertise à ta communauté, leur apprendre de nouvelles choses ou les inspirer.

·  Mets au point un nouveau support de communication comme une newsletter, un blog, un nouveau réseau social dans ton écosystème, etc.

Rechercher de nouveaux clients

Si ton activité subit une période creuse, c’est peut-être le cours naturel des choses, ou bien parce que tu es en attente de certaines choses pour démarrer une nouvelle mission. Mais cela peut aussi être dû à une stratégie d’acquisition client pas suffisamment optimisée.

·  Revois ta stratégie et ton positionnement si tu estimes qu’ils ne sont pas assez efficaces. Parfois, il faut se reposer les bonnes questions pour ajuster ce qui doit l’être : arrives-tu à te rendre visible auprès de la bonne cible ? Es-tu assez clair dans tes messages ? Ton client idéal comprend-il bien ton métier ?

·  Ajuste ta stratégie de prospection en te demandant comment tu pourrais atteindre davantage de clients. Par exemple : te lancer sur de nouvelles plateformes freelances ou démarcher de nouveaux prospects par tes propres moyens en les contactant pour leur parler de tes services.

·  Tu peux aussi créer de nouveaux contenus gratuits utiles pour ton client, une bonne manière de prouver ton expertise et de susciter de nouveaux besoins. Profites-en aussi pour promouvoir davantage ta mailing list si tu envoies déjà des newsletters.

·  Agrandis ton réseau en créant du lien avec d’autres personnes de ton secteur ou des clients qui te font rêver, en réagissant à leurs publications ou en participant à des débats sur ton cœur de métier sur LinkedIn par exemple. Tu peux aussi en profiter pour t’inscrire à des évènements sur l’entrepreneuriat ou dans des thématiques qui se rapprochent de ton activité.

Te former et apprendre de nouvelles choses

Être freelance, c’est aussi réactualiser ses compétences régulièrement pour être toujours au fait des nouveautés de ton secteur. Profite de ce temps libre pour te former et acquérir de nouvelles connaissances ou renforcer celles que tu as déjà.

·  Commencer ou terminer une formation en cours.
·  Faire de la veille sur ton secteur d’activité.
·  T’inspirer en lisant le contenu d’autres professionnels.
·  Découvrir de nouvelles chaînes Youtube, un puits de connaissances infini !
·  Tester tes nouvelles compétences sur un projet fictif.
·  Passer des certifications en rapport avec ton domaine (par exemple la certification Google Analytics ou Facebook si tu es dans le webmarketing).

Pour terminer, être freelance ce n’est pas toujours courir partout et crouler sous le travail. Tu peux aussi profiter d’une période creuse pour prendre du temps pour toi, tes proches et tes amis, ou tout simplement faire des choses que tu aimes !

Faire du présentiel et se forcer à rester à son bureau sur les horaires classiques de travail, ce n’est pas forcément ce qu’il y a de plus productif et c’est totalement ok de prendre un après-midi pour faire une activité personnelle. Tu peux même envisager de partir quelques jours pour te ressourcer et te reposer, et pourquoi pas trouver de nouvelles idées pour développer ton activité de freelance à l’avenir.



Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

😨 Période creuse en freelance, c’est normal ?

C’est tout à fait normal d’avoir une activité fluctuante en freelance, parfois la demande est moins forte dans ton secteur d’activité selon la période.

⚡️ Comment mettre à profit mon temps libre en freelance ?

Tu peux profiter d’une période creuse pour revoir certains de tes process, mais aussi te former à de nouvelles choses ou prendre du temps pour toi.

🚀 Comment développer mon activité de freelance ?

Fais le point sur ton activité et demande-toi ce qui peut être amélioré : ton offre, ta communication, ta prospection, ta gestion d’entreprise, etc.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me