Image de couverture
image 6 conseils pour un mindset de CEO en freelance
Publié le : 
February 9, 2022
Modifié le : 

6 conseils pour un mindset de CEO en freelance

Rares sont les personnes se lançant dans le freelancing avec une véritable vision à long terme de leur entreprise. Si ce n’est pas nécessaire pour te lancer et trouver tes premiers clients, c’est bien ta capacité à te glisser dans la posture d’un.e CEO qui fera fonctionner et développera ton business. Et c’est valable pour une micro-entreprise, même si tu n’as pas les ambitions d’une multinationale.

Entre vendre ses prestations et se considérer comme un CEO, il y a un gap important, on est bien d’accord. Aujourd’hui, on te donne donc 6 conseils pour adopter un mindset de chef d’entreprise dans ton activité freelance.

Sommaire :

1. C’est quoi le mindset dans l’entrepreneuriat ?

2. Pourquoi et comment adopter un mindset de CEO en freelance ?

a. Te projeter dans le futur de ton activité freelance

b. Adopter des routines et des process

c. Prendre des décisions et passer à l’action

d. Faire preuve de professionnalisme et de fiabilité

e. Gérer tes finances professionnelles

f. Te former continuellement pour t’améliorer

C’est quoi le mindset dans l’entrepreneuriat ?

Le mindset n’est pas un terme réservé à l’entrepreneuriat, puisqu’il s’agit ni plus ni moins de ton état d’esprit. S’il est si souvent évoqué dans le freelancing, c’est tout simplement parce qu’un mindset d’entrepreneur.e t’aidera à accomplir beaucoup de choses. Te donner les moyens d’atteindre tes objectifs ou aller au bout d’un projet en tant que freelance, ce n’est pas uniquement le fruit de stratégies et de compétences.

C’est avant tout le résultat d’un état d’esprit optimiste, tourné vers l’effort et la prise de responsabilités (entre autres). Réussir dans la voie que tu as choisie, c’est surtout faire preuve d’une volonté de fer et d’une posture active, que tu sois entrepreneur.e ou non. C’est un peu tout ça que l’on retrouve dans un mindset de CEO. Et ça se travaille dans tes petites actions du quotidien ou en prenant de la hauteur dans tes réflexions.

Pourquoi et comment adopter un mindset de CEO en freelance ?

Le sujet du mindset te paraît encore un peu flou ? C’est normal, cette notion est très vaste et comprend de nombreux aspects de ta personnalité, ton quotidien et ton entreprise. On va donc aller droit au but et te donner quelques pistes pour travailler ta posture de CEO, même en micro-entreprise !

Te projeter dans le futur de ton activité freelance

En débutant ton activité freelance, tu n’as peut-être pas encore de vision précise de ce que tu veux accomplir à long terme. Et c’est normal : qui peut dire qui et où il sera dans 5 ans, 10 ans ? Pas grand monde ! Cela dit, on te conseille d’y réfléchir dès lors que tes actions semblent manquer de sens dans ton activité entrepreneuriale.

Avoir des ambitions et un gros objectif à atteindre, c’est ce qui va te guider dans tes choix, tes idées et projets à mettre en œuvre, et plus globalement dans la direction que va prendre ton entreprise. Être CEO, c’est surtout savoir te projeter pour établir ta propre stratégie à long terme. Sans cet état d’esprit stratège, le risque de tourner en rond avec la tête baissée sur tes tâches du quotidien est trop grand. Alors, prends de la hauteur et pense à l’avenir de ta micro-entreprise !

Adopter des routines et des process

Soyons honnêtes, il serait naïf de penser que l’on peut entreprendre sur le long terme en étant constamment dans le freestyle. Être freelance implique une liberté totale certes. Mais sans aucune structure, tu risques de perdre du temps, de t’éparpiller dans des actions qui ne t’apportent rien ou... tout simplement de ne rien faire du tout.

Ici, on ne parle pas d’adopter un cadre militaire mais de prendre le contrôle de ton quotidien de manière active. Et ça passe par exemple par des routines et process adaptés pour structurer la manière dont tu fonctionnes. Par exemple :

  • Comment tu trouves, accueilles et gères tes clients tout au long de leur parcours avec toi ;
  • À quel moment et comment tu gères ta facturation et ton administratif ;
  • Quels outils tu utilises pour gagner du temps et orchestrer les différentes composantes de ton activité (projets, communication et marketing, missions clients, etc.) ;
  • À quel moment et comment tu fais le bilan sur ce qui a été accompli et ce qu’il reste à faire, etc.

Prendre des décisions et passer à l’action

Sans surprise, sans passage à l’action, tu n’obtiendras pas de résultats. Il te faut prendre les bonnes décisions stratégiques, c’est-à-dire en accord avec ce que tu veux accomplir. Et tu n’as pas besoin d’attendre que tout soit parfait ! Pour te donner les moyens d’atteindre tes objectifs, il n’y a pas 3 000 solutions : définis les bonnes actions à mettre en œuvre et mets-toi au boulot.

Ça veut aussi dire : ne pas te perdre dans des idées et projets qui ne mèneront à rien. C’est un peu le risque que tout entrepreneur.e connaît : avoir 1 000 idées à la minute, ne pas savoir où donner de la tête et au final, ne rien lancer de concret. Apprends à prioriser de façon logique pour toi et ton activité, et passe à l’action !

Faire preuve de professionnalisme et de fiabilité

Le professionnalisme est un peu la qualité première qu’attendent tous tes clients. En tant que freelance ou entrepreneur.e, tu as sans doute déjà bien compris ce que cela implique : chouchouter tes clients, honorer tes promesses, rendre des travaux de qualité, assurer un service “après-vente”, etc. Il en va de la fiabilité et de la crédibilité de ton entreprise. Et c’est une posture à garder constamment en tête lorsque ton entreprise, c’est toi et uniquement toi.

C’est ce qui peut différencier un freelance ou un entrepreneur.e d’un salarié. Si les deux types de travailleurs sont parfaitement compétents dans leur travail, un seul connaît vraiment l’enjeu de devoir rester fiable et professionnel en toutes circonstances. En tant que freelance ET chef.fe d’entreprise, tu dois donc constamment t’assurer de comprendre et de satisfaire sincèrement tes clients. Sans ça, ton activité ne pourrait tout simplement pas survivre.

Gérer tes finances professionnelles

La gestion et les chiffres font pleinement partie de la vie d’une micro-entreprise. Que tu sois à l’aise ou non avec ces notions, tu devras forcément mettre les mains dedans pour te rémunérer ou investir intelligemment. Et quand on parle d’investissement, on parle de tes dépenses professionnelles (outils, abonnements, sous-traitance, etc.) qui font fonctionner ton activité freelance.

Tu ne dois donc pas considérer tes revenus générés par tes clients comme un salaire à proprement parler. Il faut bien faire la différence entre ton chiffre d’affaires, tes bénéfices, ton salaire ou encore ta trésorerie en micro-entreprise. On te conseille d’avoir un tableau de bord financier qui te permet de suivre de près ce qui entre, ce qui sort et pourquoi. T’assurer de la santé financière de ton activité, c’est une posture de CEO car tu ne peux tout simplement pas faire les choses au hasard avec ton argent.

Te former continuellement pour t’améliorer

Enfin, voir ton activité de freelance comme un CEO, c’est surtout investir sur toi et tes capacités. L’entrepreneuriat est un monde où on peut (et veut) rarement stagner. Ton métier connaît des nouvelles pratiques, ton domaine a de nouvelles tendances, tes outils ont des mises à jour, etc. Bref, tous les freelances sont confrontés à la nécessité de se former, ou tout simplement de mener une veille régulière dans leur domaine.

Bien sûr, tu peux toujours sous-traiter ou déléguer certaines choses que tu ne maîtrises pas, c’est totalement ok et beaucoup d’entrepreneur.e.s (ou chefs d’entreprise !) le font. Si tu veux développer ton entreprise sur le long terme, tu dois être en quête d’apprentissages pour t’améliorer et pouvoir donner vie à tes propres projets.

Faire grandir une micro-entreprise prend du temps et demande de nombreux efforts. Mais c’est bien ton état d’esprit et ta manière d’aborder les choses qui garantiront ta réussite future, quel que soit l’objectif que tu te fixes. Fais les choses petit à petit, mais en étant pleinement conscient.e des choix que tu fais, c’est l’ingrédient essentiel d’un mindset de CEO !


Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

💭 C’est quoi un mindset d’entrepreneur ?

Le mindset désigne ton état d’esprit et c’est ce qui peut vite faire la différence pour développer ta micro-entreprise. Il s’agit principalement de faire les choses avec stratégie, optimiste et proactivité. Toi seul.e peux prendre le contrôle de ton entreprise et de sa direction !

⚡️ Comment adopter un mindset de CEO en tant que freelance ?

Pour commencer, fais l’exercice de te projeter dans le futur de ton entreprise : que souhaites-tu accomplir et comment vas-tu réussir ? Tu dois ensuite passer à l’action et structurer un minimum ton quotidien pour prendre les bonnes décisions. Tout est une question de pertinence.

👓 Pourquoi tu dois te voir comme un chef d’entreprise en freelance ?

En tant que freelance, un bon mindset d’entrepreneur te permettra de faire des actions concrètes, qui ont un sens pour toi et ton entreprise : être un minimum stratège, gérer toutes les composantes de ton activité, être fiable et professionnel, te former pour t’améliorer, etc.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me