Image de couverture
image Comment améliorer sa productivité avec la loi de Pareto
Modifié le :
January 19, 2023
Publié le : 
January 19, 2023
Modifié le : 

Comment améliorer sa productivité avec la loi de Pareto

Être efficace au quotidien est une qualité essentielle en freelance. Tu le sais sans doute déjà : la journée d’un entrepreneur est bien remplie. Pour autant, elle ne dure toujours que 24 heures. alors, si tu souhaites atteindre tes objectifs en temps et en heure, tu dois donc chercher à améliorer ta productivité sans pour autant y laisser des plumes.

Il existe des tas de hacks de productivité, et tous ne sont pas bons à prendre car il vaut mieux toujours privilégier la qualité à la quantité. Cela dit, certains concepts et lois du temps peuvent être très pertinents à suivre pour gagner en efficacité en tant que freelance.

Aujourd’hui, parlons du principe de Pareto appliqué à l’entrepreneuriat, aussi connu sous le nom de “règle des 80/20” !

Sommaire :

1. Qu’est-ce que la loi de Pareto ou la règle des 80/20 ?

2. Comment s’applique la loi de Pareto en business ?

3. Comment exploiter le principe de Pareto pour gagner en productivité en freelance ?

a. Étape n°1 : analyser les tâches réalisées dans une journée

b. Étape n°2 : identifier les tâches les plus importantes

c. Étape n°3 : savoir prioriser pour travailler plus efficacement

4. Exemples d’utilisations de la loi de Pareto dans une activité freelance

Qu’est-ce que la loi de Pareto ou la règle des 80/20 ?

Tu en as peut-être entendu parler lors de tes cours d’économies quelques années en arrière. La loi de Pareto explique que 20 % des causes produisent 80 % des effets. Ou autrement dit : 20 % de tes efforts produisent 80 % de tes résultats.

Cela veut dire qu’en réalité, c’est une toute petite proportion de tes actions qui produisent la majorité de tes résultats.

Ce principe de Pareto provient d’ailleurs de Vilfredo Pareto, économiste et socialogue italien, ayant constaté que 80 % de la richesse de l’Italie était détenue par seulement 20 % des Italiens. Tu l’auras compris : c’est donc une règle applicable à de nombreux domaines, y compris en entrepreneuriat et en productivité.

Cela dit, il faut bien noter que cette loi de Pareto n’est ni systématique ni une vérité absolue. C’est plutôt une technique pour remédier à une problématique identifiée et s’améliorer.

Comment s’applique la loi de Pareto en business ?

Dans un quotidien de freelance, la loi de Pareto peut être appliquée à de nombreux niveaux. Elle est particulièrement utile pour mieux gérer son temps de travail et répartir ses tâches. Mais aussi pour produire moins d’efforts tout en maintenant ou augmentant ses résultats dans un domaine précis.

En bref, c’est ce qui te permettra d’éliminer de ton planning certaines tâches qui te paraissent importantes, et sont en réalité peu pertinentes et peu rentables pour ton entreprise.

En freelance, tu peux utiliser la règle des 80/20 pour :

  • Analyser tes ventes : lorsque 80 % de ton chiffre d’affaires provient de 20 % de tes clients ;
  • Faire évoluer ton offre : lorsque 80 % de tes ventes proviennent de 20 % de tes produits/services ;
  • Gérer ton temps : lorsque 20 % de tes tâches rapportent 80 % de tes résultats ;
  • Analyser ta stratégie social media : lorsque 80 % de l’engagement de ton audience provient de 20 % de tes contenus ;
  • Optimiser certaines tâches : lorsque 80 % des informations importantes sont échangées sur 20 % du temps accordé à une réunion ;
  • Etc.

Avoir connaissance de ce principe t’aidera à mieux appréhender le sentiment d’urgence qui peut apparaître en freelance. Eh oui, on a parfois l’impression d’être complètement sous l’eau, alors que seulement une partie de notre travail est réellement importante !

Comment exploiter le principe de Pareto pour gagner en productivité en freelance ?

Ici, on va détailler les différentes étapes pour exploiter la loi de Pareto en matière de productivité et de gestion du temps. Cela dit, elles restent plus ou moins les mêmes selon tes problématiques actuelles.

Étape n°1 : analyser les tâches réalisées dans une journée

Pour commencer à débarrasser ton temps de travail de toutes les tâches les moins “rentables”, il te faut analyser une journée-type de travail en tant que freelance. Choisis une journée banale composée de missions et de projets classiques, plutôt qu’un CEO day ou une journée de call clients. En bref, il s’agit de choisir une “journée de référence” la plus significative de ton organisation en freelance.

Décortique ensuite chaque tâche et mission accomplie, ainsi que le temps accordé à chacune d’entre elles. Pour cela, tu peux tout à fait t’aider d’un outil de timetracking comme celui de Freebe ou d’un logiciel comme Toggl.

Étape n°2 : identifier les tâches les plus importantes

Une fois le listing de tes tâches et leur durée sous les yeux, il ne te reste plus qu’à les analyser sous le prisme de la règle des 80/20. Pose-toi les questions suivantes pour chacune :

  • Que me rapporte cette tâche ?
  • Quels bénéfices pour moi-même ou mon activité ?
  • Cette tâche était-elle réellement indispensable pour mon entreprise ? Aurait-elle pu être réalisée plus tard ou était-elle vraiment urgente ?

La suite est plutôt logique : toutes les tâches qui ne cochent pas les cases rentabilité et bénéfices (et pas forcément en termes de finances !) n’entrent pas dans les fameux 20 %.

Par exemple : tu t’aperçois que tu passes énormément de temps à créer du contenu pour Instagram, mais que la grande majorité de tes prospects arrivent de LinkedIn. En appliquant la loi de Pareto, il apparaît plus pertinent de diminuer tes efforts sur la première plateforme pour fidéliser toujours plus ton audience sur l’autre.

Étape n°3 : savoir prioriser pour travailler plus efficacement

Tu sais maintenant quelles tâches produisent 80 % des résultats attendus dans ton activité freelance. Ce sont principalement celles qui te rapprochent le plus de tes objectifs, quels qu’ils soient (finances, clients, bien-être, etc.).

Naturellement, ces tâches sont donc prioritaires dans la gestion de ton temps. Ce sont celles que tu devras inscrire en priorité dans ton planning de la semaine, et plutôt sur des créneaux où ta capacité de concentration est au maximum.

Pour ce qui est des 80 % autres tâches, elles pourront être réalisées plus tardivement (le vendredi par exemple !), voire supprimées, automatisées ou déléguées à une tierce personne. Finalement, si ce sont des actions qui t’apportent peu de bénéfices, autant ne pas leur accorder autant d’importance ni de temps !

Exemples d’utilisations de la loi de Pareto dans une activité freelance

Besoin d’exemples pour appliquer concrètement la loi de Pareto dans une activité freelance ?

Si tu remarques que 80 % de tes revenus proviennent de seulement 20 % de tes clients, tu peux alors engager plusieurs actions. Par exemple : il te sera très important de chouchouter tes meilleurs clients, mais aussi de comprendre pourquoi les autres ne sont pas autant fidèles à tes produits et services. Tu peux aussi chercher à augmenter la proportion de sources de revenus dans l’équation, en proposant une nouvelle offre ou en créant des revenus passifs.

Autre exemple : tu remarques que ton site web n’apporte pas autant de résultats que tu l’espérais. Plutôt que de repartir de zéro en créant une nouvelle vitrine, cherche à identifier les petits 20 % de bugs responsables de 80 % des internautes qui s’en vont. Ça peut être un temps de chargement trop long, ou bien une expérience utilisateur peu satisfaisante, un formulaire de contact trop compliqué à trouver, etc.

Et voilà comment certaines décisions et petites actions peuvent t’apporter beaucoup de bénéfices ! Connaître et exploiter la loi de Pareto t’aidera à gagner du temps en freelance et à être plus efficace. Finalement, tout est une question de priorités. Et si, malgré tout, tu n’arrives pas à voir en quoi cette règle des 80/20 peut agir positivement sur ton quotidien de freelance, c’est qu’il te faut revoir ta to do list de façon beaucoup plus réaliste. Supprimer des choses pour en faire moins, mais mieux !

Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

⏱ Qu’est-ce que la loi de Pareto ?

Le principe de Pareto stipule que 80 % des conséquences proviennent de seulement 20 % des causes. En tant que freelance, ça signifie que 20 % de tes efforts sont responsables de 80 % de tes résultats, sans pour autant être une vérité absolue.

⏳ En quoi la loi de Pareto aide à être plus productif en freelance ?

La règle des 80/20, ou loi de Pareto, peut t’aider à mieux gérer ton temps en priorisant les tâches et missions les plus importantes, soit celles qui apportent le plus de bénéfices à ton activité. Objectif : privilégier la qualité à la quantité dans ton quotidien de freelance.

🧠 Comment appliquer la loi de Pareto dans une activité freelance ?

Pour appliquer le principe de Pareto à ton activité freelance, prends le temps d’analyser tes tâches et les résultats qu’elles produisent. Celles qui ont le plus d’impact positif sont celles que tu dois prioriser, le reste peut être abandonné, automatiser ou déléguer.

Découvre Freebe.me, le logiciel pour auto-entrepreneur et freelance
Découvre Freebe.me