image 5 choses qui nuisent à ta productivité en freelance
Publié le : 
7/20/2020

5 choses qui nuisent à ta productivité en freelance

Quand on pense freelance, on pense d’abord à la liberté de travailler quand et où on le souhaite, de la manière qu’on le souhaite... Pour autant, même si le freelance est libre de s’organiser comme il le veut, ça ne veut pas dire que la tâche est facile.

Si tu es jeune freelance, ou que tu es dans l’optique de te lancer, tu verras que la tentation est grande de vivre en freestyle au jour le jour, au grand détriment de ta productivité. On a listé pour toi 5 erreurs courantes qui t’empêchent d’être productif en freelance, et quelques astuces pour vite y remédier.

Sommaire :

1. Ne pas organiser tes journées en freelance

a. Comment mieux t’organiser en freelance ?

b. Définis ton rythme de travail

c. Fusionne tes micro-tâches

2. Ne pas avoir d’espace de travail dédié à ton activité

a. T’aménager un bureau de freelance chez toi

b. Travailler en freelance en dehors de chez toi

3. Faire plusieurs choses en même temps

a. Fais le vide autour de toi

4. Vouloir tout faire tout seul

a. Apprends à déléguer ou à demander de l’aide

b. Utilise des outils pour gagner du temps

5. Essayer (en vain) d’atteindre la perfection

a. Ose et lance-toi !

b. Prends le temps de t’améliorer

Ne pas organiser tes journées en freelance

Sans une bonne organisation, tu risques de perdre un maximum de temps entre tes missions, de te décourager en ayant l’impression de n’avoir rien accompli, ou encore de changer tes plans au dernier moment. Exemple type : la bonne copine qui t’invite à prendre le café en pleine semaine. Bonjour la productivité.

Comment mieux t’organiser en freelance ?

Être productif au quotidien requiert de savoir où tu vas à chaque moment (ou au moins dans les grandes lignes). Donc prends le temps de mettre à plat toutes les tâches que tu auras à faire et de les prioriser par ordre d’importance. Voici la base de ton organisation de freelance.

Impose-toi un planning et respecte-le au maximum. Ainsi, tu sais chaque matin ce que tu as à faire dans la journée. Tu seras plus concentré, plus productif et surtout beaucoup plus serein !

Pour la forme, c’est à toi de définir le process d’organisation qui te correspond le mieux. Certains aiment tenir un agenda papier, d’autres utilisent des outils en ligne (par exemple Google Agenda ou Trello), ou même les deux à la fois, à toi de choisir ta team.

Définis ton rythme de travail

Ne pas te tenir à un rythme régulier et adapté à ton mode de vie risque de dégrader ta productivité et ton activité de freelance débordera sur ta vie privée, au contraire du salarié qui est tranquille une fois sa journée terminée. Tu n’es pas non plus obligé de faire un classique 8h-18h si tu ne sens pas au top de ta forme le matin.

C’est à toi de définir les heures pendant lesquelles tu ne te consacreras qu’à ton travail de freelance. Teste plusieurs types de journées s’il le faut jusqu’à trouver ce qui te va le mieux. Tu verras que la frontière entre ta vie pro/perso sera beaucoup moins floue, et tu arriveras plus vite à te mettre « en mode travail » sur les heures dédiées à ton activité.

Fusionne tes micro-tâches

Si tu as plein de micro-tâches à effectuer au quotidien, tu peux les centraliser sur une seule période plutôt que de les réaliser par-ci par-là.

Réserve des créneaux dédiés à ces tâches dans ton planning. Par exemple, répondre à tes e-mails, lire et répondre à tes commentaires sur les réseaux sociaux, ou encore créer tes devis et tes factures. Tu optimises ainsi ton temps de travail en réalisant ces tâches intelligemment.

Ne pas avoir d’espace de travail dédié à ton activité

Penser que tu pourras travailler efficacement tous les jours au fin fond de ton lit est une erreur qu’il est facile de faire au démarrage. Et c’est naturel de vouloir privilégier un endroit confortable, maintenant que tu es libre de le faire.
Mais à force, ta concentration risque d’emprunter des montagnes russes et tu perdras du temps avec les distractions environnantes (coucou Netflix !).

T’aménager un bureau de freelance chez toi

Même en freelance, il est important de préserver un espace de travail dédié à ton activité chez toi. Que ce soit une pièce entière ou un coin de bureau dans ton salon, aménage-toi un endroit où tu te sens à l’aise. En fonction de tes possibilités, essaye au maximum de privilégier un coin calme, décoré selon tes goûts et où tu pourras y laisser ton matériel.

De cette façon, lorsque tu es à cet endroit, tu ne te consacreras qu’à tes missions de freelance, et rien d’autre. Cela te permet aussi de conserver une barrière entre ton travail et ta vie perso même à domicile.

Travailler en freelance en dehors de chez toi

Si tu n’as pas la possibilité d’aménager un espace de travail à domicile, pas de panique ! Il existe de nombreuses alternatives pour travailler en dehors de chez toi quand tu es freelance. Dans un café, à la bibliothèque du coin, chez ton client ou dans un espace de coworking, tu pourras facilement trouver ton bonheur.

Si tu es freelance à Paris, nous t’avons récemment donné sur le blog notre top 10 des espaces de coworking où travailler.

Faire plusieurs choses en même temps

L’un des secrets de la productivité : rester focus sur la tâche en cours. Ça te semblera plutôt évident, pourtant combien sommes-nous à décrocher sans arrêt à la moindre notification ? Réponse : des tas !

Même si tu n’en as pas l’impression, faire plusieurs choses à la fois empêche ton cerveau d’être pleinement concentré, en plus de devoir te replonger à chaque fois dans la tâche en cours.

Fais le vide autour de toi

Concentre-toi uniquement sur la tâche que tu as prévue de réaliser et ne te préoccupe pas du reste. C’est-à-dire :

·  Isoler ton téléphone, voire le mettre en mode avion le temps qu’il faudra.

·  Prioriser tes tâches avant de commencer ta journée de travail.

·  Respecter ta to-do list du jour et traiter une action à la fois.

·  Si tu bloques sur une tâche, ne tourne pas autour du pot et passe à la suivante, tu y reviendras plus tard avec plus de recul.

Vouloir tout faire tout seul

En tant que freelance, tu es seul maître à bord et c’est normal de vouloir tout gérer dans ton entreprise. Mais tu verras que cela peut devenir impossible et épuisant, notamment si tu développes de plus en plus ton activité. Gare au surmenage !

Apprends à déléguer ou à demander de l’aide

Bonne nouvelle : être freelance ne te condamne pas à la solitude ! Un client t’en demande trop ? Tu ne maîtrises pas une tâche en particulier ? Cherche autour de toi une personne qui pourra t’apporter son expertise ou délègue certaines missions.

Tu peux par exemple agrandir ton réseau via LinkedIn ou Instagram, faire appel à des collègues freelances ou à ta communauté pour trouver la perle rare qui t’aidera par ses conseils ou de la sous-traitance.

Utilise des outils pour gagner du temps

Nous t’en parlions très récemment sur le blog, il existe des milliers d’outils et d’extensions qui t’aideront à optimiser ton temps pour être plus productif. Il y a donc de forte chance que tu trouves de quoi alléger ta to-do quotidienne et te libérer de la ram de cerveau.

Essayer (en vain) d’atteindre la perfection

On aurait aussi pu appeler cette partie « te mettre la pression ». Car c’est ce que tu fais lorsque tu cherches la perfection dans la moindre tâche liée à ton entreprise. Et spoiler : la perfection n’existe pas !

Vouloir que tout soit parfait tout le temps est contre-productif et souvent une perte de temps. Si, en plus, tu le fais en te comparant aux autres freelances, alors tu seras sans doute frustré voire déçu.

Ose et lance-toi !

Tu as ta propre manière de faire les choses, et s’il elle ne te semble pas aussi bien que les autres, c’est surement ton syndrome de l’imposteur qui parle à ta place. Ne te sous-estime pas en t’éternisant sur certaines tâches ou en les remettant à plus tard pour les rendre parfaites à tes yeux.

Mets en application tes idées, lance ton projet laissé de côté, jette-toi à l’eau... Bref, n’attends pas de faire les choses par crainte de les rater, car tu apprendras forcément mieux de tes erreurs, tu verras :-)

Prends le temps de t’améliorer

Peu importe ton métier, il est important de continuer de te former que ce soit pour actualiser tes compétences ou pour apprendre de nouvelles choses, même en freelance.

Si tu as le sentiment de ne pas assez maîtriser un aspect de ton activité, prends le temps de te former sur le sujet ou de faire de la veille métier. Et inclus ces créneaux dans ton agenda car ils participent tout autant à améliorer ta productivité sur le long terme.

 

On espère que ces quelques conseils t’aideront à être plus productif dans ton quotidien de freelance. N’oublie pas qu’il est tout à fait normal de tâtonner au début et que tu seras de plus en plus rodé au fil du temps.


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

📈 Comment être plus productif au quotidien en freelance ?

Tout commence par un rythme de travail régulier et une bonne organisation : priorise tes tâches dans ton agenda et fusionne ce qui peut l’être.

📌 Pourquoi rester focus améliore ta productivité ?

Faire plusieurs choses à la fois t’empêche d’être concentré, et donc d’être efficace. Évite les distractions et traite tes missions une par une.

😱 Trop de choses à faire, je ne m’en sors plus. Que faire ?

Ne t’épuise pas à la tâche et n’hésite pas à déléguer certaines de tes tâches ou à aller chercher l’expertise d’une personne de ton réseau.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me