Image de couverture
image Bien s’organiser quand on est slasheur et freelance
Modifié le :
November 16, 2022
Publié le : 
November 16, 2022
Modifié le : 

Bien s’organiser quand on est slasheur et freelance

Le slasheur n’est pas uniquement un genre cinématographique. C’est aussi une forme de travail et, plus généralement, d’entrepreneuriat. Le terme désigne les personnes exerçant plusieurs activités : parfois salarié.e.s et micro-entrepreneur.e.s, parfois entrepreneur.e.s avec plusieurs casquettes et domaines d’expertise, parfois à la tête à la fois d’une société et d’un statut indépendant, etc.

Dans tous les cas, les slasheurs se doivent d’être organisés et pertinents dans chacune de leurs activités. Car oui, être slasheur, ça veut surtout dire cumuler toutes les conditions d’une activité indépendante qui roule…  multipliée par deux voire par trois !

Alors, que faut-il pour être slasheur ? Est-ce un quotidien fait pour toi ? Comment bien s’organiser quand on gère plusieurs activités en même temps ? On explore ce sujet dans l’article du jour !

Sommaire :

1. C’est quoi être slasheur en freelance ?

2. Quel profil pour être un slasheur freelance ?

3. Comment s’organiser quand on est slasheur en freelance ?

a. Assure-toi que tes différentes activités sont compatibles

b. Cloisonner tes différentes activités professionnelles

c. Organiser ton planning avec soin

d. Automatiser ou déléguer certaines tâches

e. Prendre soin de ta santé mentale

C’est quoi être slasheur en freelance ?

Tu l’auras compris, un slasheur désigne donc tout simplement une personne qui exerce plusieurs professions à la fois. Le terme vient de l’anglais “slash”, symbole sur ton clavier pour superposer plusieurs notions dans une même phrase. En français, on pourra aussi dire “couteau suisse” pour se définir en tant que slasheur.

La notion de slasheur s’oppose donc totalement à la vision du travail “à l’ancienne”, dans laquelle une personne étudie pour un unique métier et l’exercera jusqu’à la fin de sa carrière. Dans ce cas de figure, il est possible de s’intéresser à différents domaines d’activité, généralement par passion, et de privilégier la diversité des missions de travail.

Concrètement, une personne se définissant comme slasheur pourra être à la fois directeur technique en entreprise et artisan à côté. Ou bien coiffeur et illustrateur. Ou encore pâtissière et photographe en micro-entreprise. Bref, tu l’auras compris : il s’agit de cumuler deux activités (ou plus) très différentes, exercées soit en tant que salarié.e, soit en tant qu’indépendant.e.

Mais un slasheur peut aussi utiliser plusieurs compétences issues d’un même domaine d’activité général. Par exemple, un “couteau suisse du marketing” pourra être à la fois rédacteur web, community manager et graphiste freelance. À condition, bien sûr, d’être professionnel et qualitatif dans chacun de ces domaines !

Quel profil pour être un slasheur freelance ?

Si tout le monde n’est pas fait pour être auto-entrepreneur, tout le monde ne peut pas non plus cumuler plusieurs types d’activités. Car tu t’en doutes, pour que chaque métier ou compétence soit une réussite, il va falloir être bon dans tous ces domaines à la fois. Ce qui inclut : se former régulièrement, faire de la veille, satisfaire ses clients ou son employeur, etc.

On peut donc dire que les slasheurs, freelances ou non, détiennent plusieurs qualités indispensables :

  • La curiosité et la détermination : car il faut par nature s’intéresser suffisamment à chaque expertise exercée pour qu’elle soit rentable et pratiquée pour les bonnes raisons (surtout lorsqu’elle est exercée de façon indépendante et professionnelle). Certaines personnes deviennent également slasheuses par crainte de la monotonie dans leur quotidien professionnel.
  • L’agilité et la rigueur : deux activités ou plus, ça veut dire deux fois plus de process, de cerveau, de charge mentale, etc. Un slasheur doit pouvoir jongler entre chacune de ses tâches sans se noyer dans la masse ou en perdre la tête. Une bonne gestion du stress est alors un point non négligeable !

Tu souhaites te lancer dans une activité de slasheur ? Cumuler plusieurs types d’activité dans ta micro-entreprise ou cumuler salariat et entrepreneuriat ? Assure-toi de te retrouver dans ces différentes qualités.

Mais pas de panique non plus : une organisation au poil pour être slasheur, ça s’apprend !

Comment s’organiser quand on est slasheur en freelance ?

Assure-toi que tes différentes activités sont compatibles

Avant même d’aborder l’organisation, sache que slasher demande aussi et surtout d’être conforme avec la loi. Certains métiers ou statuts d'entrepreneurs peuvent ainsi ne pas être compatibles avec le cumul d’activités. Tu dois donc vérifier toutes les clauses de ton contrat de travail (CDD, CDI, etc.) ou bien les modalités qui s’appliquent à toi si tu es déjà gérant.e d’une SAS, d’une EURL, d’une SARL, etc.

Si tu souhaites exercer ton métier sous plusieurs statuts différents (en CDI et en micro-entreprise par exemple), tu devras sans doute obtenir l’accord de ton employeur dans certaines conditions. Il se peut aussi que ton contrat comporte une clause de non-concurrence. Cette dernière protège l’entreprise dans laquelle tu travailles et ses intérêts, et ne doit pas entrer en conflit avec une activité annexe en tant que freelance.

Cloisonner tes différentes activités professionnelles

Quelles que soient tes activités slashées, il te faudra cloner ton cerveau pour être au top sur tous les fronts. Pour rester efficace et limiter les pertes de temps ou d’informations, assure-toi alors de bien compartimenter ton quotidien professionnel. Comme on dit : chaque chose en son temps.

Pour cela, rien de tel que d’utiliser des outils d’organisation et de productivité pour gérer tes différents projets séparément. Penche-toi sur un outil ultra-flexible comme Notion, ou bien un gestionnaire de projets plus classique comme ClickUp. Ils te permettront de stocker les bonnes infos au bon endroit, afin de te concentrer sur tes différentes tâches sans perdre le fil.

Organiser ton planning avec soin

L’organisation de tes journées va bien sûr être déterminante dans ton quotidien de slasheur. Quel que soit le ratio de tes différentes expertises (par exemple 75% graphiste - 25% community manager, ou vice-versa), il va falloir jongler entre les créneaux pour réaliser toutes tes tâches en temps voulu. On te recommande aussi de privilégier des journées “à thématique”, réservées à l’une ou l’autre de tes activités pour avancer efficacement dans ton travail.

Ainsi, ne mélange pas tes différents postes, notamment si tu te retrouves à devoir réaliser des tâches pour ta micro-entreprise sur ton lieu de travail salarié par exemple (en plus, c’est illégal). Ou encore si tu te retrouves à devoir gérer un rdv client pour ton activité de coach, alors que tu dois rendre un projet de création graphique très bientôt.

Si tu as la chance de pouvoir créer ton propre cadre de travail en tant que freelance, n’hésite pas à tester plusieurs méthodes d’organisation.

Automatiser ou déléguer certaines tâches

Gagner du temps est sans doute l’un de tes plus gros enjeux en tant que slasheur, comme c’est le cas de nombreux auto-entrepreneurs. Il ne vaut mieux pas qu’une activité prenne le pas sur l’autre (sauf si c’est volontaire), ou que des imprévus viennent gâcher ton organisation millimétrée.

Outre l’utilisation d’outils pour gagner du temps, tu peux aussi chercher à :

  • Automatiser ce qui peut l’être, soit en confiant la tâche à un outil spécifique (par exemple : la programmation de contenus à l’avance) soit en créant des process dédiés. Un process est un ensemble d’étapes nécessaires pour réaliser une tâche. En le suivant, tu n’as pas à réfléchir à ta prochaine action. Cela revient à suivre un tutoriel que tu as toi-même défini.
  • Déléguer ou sous-traiter certaines tâches, parce que tu ne peux pas t’en charger toi-même par manque de temps ou d’expertise. Mais la délégation peut aussi intervenir sur des tâches qui ne nécessitent pas ton savoir-faire, histoire de te concentrer sur des tâches à vraie valeur ajoutée.

Prendre soin de ta santé mentale

Au milieu de toutes tes activités, de ton planning et tes tâches, il y a… ton cerveau de slasheur ! Ne néglige surtout pas le temps que tu t’accordes pour te reposer, déconnecter ou changer d’air en pratiquant une passion. Personne n’est fait pour travailler 7 jours sur 7, 14 heures par jour !

Que tu sois slasheur en salariat ou en freelance, ta santé mentale doit être préservée si tu souhaites développer tes activités à long terme. Ça veut dire adopter une routine de travail saine pour ton physique et ton mental, mais aussi savoir lever le pied lorsque c’est nécessaire. Sache que tu n’es pas à l’abri d’un burn-out, même si tu slashes en micro-entreprise et que tu es donc 100% libre de t’organiser comme bon te semble.

En bref, il n’existe pas de définition unique du terme “slasheur”. Les raisons qui poussent à exercer ce type particulier de statut sont très diverses, par curiosité et passion, par nécessité, etc. Dans tous les cas, une bonne organisation et une rigueur à toute épreuve seront nécessaires pour ne pas t’emmêler les pinceaux et te perdre au milieu de tout ça.

Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

👓 Qu’est-ce qu’un slasheur ?

Un slasheur est une personne qui cumule plusieurs types d’activités au quotidien. Ça peut être différents métiers, comme coiffeur et graphiste, ou bien différents statuts d’exercice, comme auto-entrepreneur et salarié.

🧠 Quelles sont les qualités d’un slasheur ?

Pour être bon dans chacune de ses activités, surtout si elles sont exercées en tant qu’entrepreneur, un slasheur se doit d’être curieux et déterminé, mais aussi agile et rigoureux dans l’organisation de son quotidien.

💻 Comment s’organiser quand on est slasheur ?

Tu cumules plusieurs activités, en tant que slasheur ? Que tu sois freelance ou non, tu dois d’abord t’assurer que tes activités sont bien compatibles entre elles. Cloisonne bien ces différents domaines, organise ton planning avec soin et n’oublie pas de soigner aussi ton cerveau.

Découvre Freebe.me, le logiciel pour auto-entrepreneur et freelance
Découvre Freebe.me