image 7 astuces pour lutter contre la procrastination
Publié le : 
8/27/2021
Modifié le : 

7 astuces pour lutter contre la procrastination

Véritable fléau des freelances (et de beaucoup d’autres personnes sur Terre !), la procrastination est la pire ennemie des responsabilités. En tant qu’auto-entrepreneur, il n’est pas rare de connaître des baisses de motivation ou des difficultés à avancer sur ses tâches complexes. L’important est de savoir s’en rendre compte et d’agir concrètement pour s’en débarrasser.

Si tu as tendance à procrastiner en freelance, au point que ça en devienne gênant pour ton bien-être ou ton activité, bienvenue sur l’article du jour. Aujourd’hui, on décrypte comment fonctionne la procrastination et ce que tu peux faire pour devenir plus productif en tant qu’indépendant

Sommaire :

1. C’est quoi la procrastination ?

2. Comment lutter contre la procrastination en freelance ?

a. Installe une routine pour casser tes mauvaises habitudes

b. Fixe-toi des objectifs proches dans le temps

c. Tiens une to-do list efficace et régulière

d. Commence ta journée par le plus compliqué

e. Éloigne les distractions pour rester focus

f.  Entoure-toi d’autres freelances

g. Fais un bilan en fin de journée et planifie le lendemain

C’est quoi la procrastination ?

Avant de te donner nos astuces pour surmonter la procrastination en tant que freelance, il faut bien comprendre comment elle fonctionne. Car oui, procrastiner c’est un peu plus complexe qu’on ne le croit et ce n’est pas de la « simple fainéantise » malgré les clichés ou la culpabilité que tu peux ressentir.

Sache que la procrastination est un mécanisme psychologique similaire à l’addiction. Lorsque tu remets quelque chose de difficile à plus tard, c’est généralement pour faire une chose plus satisfaisante dans l’immédiat. Ton cerveau profite donc d’une gratification immédiate plutôt que de se plonger dans une tâche complexe. Ce qui explique pourquoi, tout d’un coup, tu es déconcentré.e par tout ce qui t’entoure (ton smartphone, ton frigo, ta télé, etc.).

Si la procrastination est ton ennemie actuellement, sache qu’elle est probablement causée par de l’anxiété (comme la phobie administrative par exemple) ou une paralysie face à des tâches compliquées. En freelance, c’est loin d’être rare. Tu te retrouves seul.e à la barre de ton entreprise et de tes projets, et ce n’est pas forcément un manque de volonté qui te fait repousser ton travail. Attention, procrastiner n’est pas non plus une maladie, mais plutôt des mauvaises habitudes qu’il va falloir remplacer pour te remotiver.

Comment lutter contre la procrastination en freelance ?

Se débarasser de la procrastination en tant qu’auto-entrepreneur peut être très compliqué sans les bonnes méthodes. L’auto-discipline en freelance est bien sûr un comportement essentiel, mais ce n’est pas non plus une baguette magique si tu ne t’entraînes pas à avoir de bonnes habitudes ou à structurer ton travail.

Installe une routine pour casser tes mauvaises habitudes

Lorsqu’on a tendance à beaucoup procrastiner, le plus compliqué est sans doute de démarrer la fameuse tâche que l’on remet à plus tard. Chose qui est souvent plus facile lorsqu’elle est intégrée à une routine. Et par routine, on pense à une série de bonnes habitudes qui te poussent plus facilement à passer à l’action.

L’idée est donc d’intégrer de nouveaux automatismes à ton quotidien. Par exemple :

·  Consulter tes emails avant d’attaquer ta to do list du jour, pour ne pas avoir envie de le faire plus tard ;

·  Te préparer un café juste avant de travailler, pour associer le plaisir du café au commencement d’une tâche ;

·  Couper systématiquement ton téléphone lorsque tu es à ton bureau, voire le mettre dans une autre pièce, pour ne pas être tenté.e par les réseaux sociaux (l’inconfort de devoir aller chercher ton téléphone est sans doute suffisant pour ne pas le faire).

Fixe-toi des objectifs proches dans le temps

Le cerveau humain préfèrera toujours un résultat immédiat plutôt qu’un résultat à long terme. Mais ce qui différencie les freelances très actifs de ceux qui ont tendance à procrastiner, ce n’est pas la volonté, c’est la capacité à se projeter.

Si tu ne te fixes que des objectifs lointains, il y a des chances que tu n’arrives pas à faire le lien entre la fierté d’avoir atteint ton objectif et la tâche que tu dois accomplir aujourd’hui. D’où les pensées de type « ça va, j’ai encore le temps pour m’y mettre ». Alors que non, ce sont tes actions d’aujourd’hui qui influencent ta réussite de demain.

Par conséquent, on te conseille de te fixer des objectifs beaucoup plus proches dans le temps, plutôt que de voir à long terme. De la même manière que tu peux découper un gros projet en plusieurs petites tâches, car il te sera beaucoup plus facile de te rendre compte de ton avancement et de t’y mettre concrètement.

Tiens une to-do list efficace et régulière

On peut aussi avoir envie de procrastiner quand on ne sait pas vraiment vers où aller. En freelance, tu jongles entre beaucoup de tâches différentes pour tes clients et ta propre entreprise. C’est donc très facile de s’y perdre. Prends le temps de noter à l’avance chaque chose que tu dois effectuer, plutôt que de t’en souvenir au dernier moment.

C’est ici qu’il va falloir faire preuve d’un peu d’auto-discipline. Munis-toi d’un outil pour centraliser toutes tes tâches, car la montagne de post-it est sans doute la meilleure amie de la procrastination. N’hésite pas non plus à décortiquer les tâches complexes en plusieurs petites tâches. Ta to-do list doit te permettre d’estimer correctement le temps de réalisation et la difficulté de chaque tâche.

Commence ta journée par le plus compliqué

Face à une tâche trop difficile ou énergivore, c’est forcément plus tentant de commencer par les choses les plus sympathiques. Mais ça ne fait que repousser le moment fatidique, en plus de te rendre anxieu.se à l’idée de réaliser cette tâche (voire en retard). Plutôt que de considérer la difficulté de la tâche à effectuer, pense à la satisfaction de l’avoir réalisée et de pouvoir passer à autre chose.

Par conséquent, on te conseille de commencer chaque journée par les missions complexes ou les « corvées ». Plus vite c’est terminé, plus vite tu retrouveras du confort et du plaisir dans le reste de ta to do list du jour, et donc de la productivité.

Éloigne les distractions pour rester focus

C’est un peu le conseil le plus évident face à la procrastination, mais il n’en reste pas moins essentiel à considérer. Si ta procrastination te pousse à préférer toutes distractions à la réalisation de ton travail, il faut prendre le taureau par les cornes et les éloigner.

Commence par te créer un environnement de travail sain qui te permette d’être focus. Si tu n’as pas la possibilité d’avoir une pièce séparée dédiée à ta micro-entreprise, favorise l’endroit le plus calme ou un lieu de travail extérieur comme le coworking. Conserve les petites plaisirs immédiats (consulter Instagram, prendre un café avec un pote, etc.) à des moments de pauses uniquement.

Tu peux aussi tester des méthodes comme Pomodoro pour apprendre à te concentrer sur une seule tâche à la fois.

Entoure-toi d’autres freelances

Ce n’est pas pour rien qu’il est souvent plus facile de réaliser des choses en groupe que seul. Déjà parce qu’abandonner un binôme, ce n’est pas très agréable pour l’ego, mais aussi parce que la motivation se transmet très facilement.

Tu n’as pas de freelances dans ton entourage ? Rejoins une communauté d’indépendants ou commence à créer du lien avec des freelances sur les réseaux sociaux. Tu te sentiras mieux entouré.e et tu pourrais même dénicher un business friend avec qui te lancer des défis. Pas question de procrastiner lorsque tu partages tes ressentis et tes projets avec une personne qui te comprend et fait la même chose que toi !

Fais un bilan en fin de journée et planifie le lendemain

Si la to-do list est indispensable pour bien planifier son travail en freelance, la did list peut être une arme redoutable contre la procrastination. C’est ce qui peut t’apporter beaucoup de satisfaction car elle témoigne de ta productivité du jour. Ainsi, prends quelques minutes à la fin de ta journée de travail pour te rendre compte des tâches effectuées et t’en féliciter. Rappelle-toi : plus tu profiteras des plaisirs immédiats liés à ton travail, plus tu combattras la procrastination en freelance.

Tu peux également en profiter pour planifier ta journée du lendemain. C’est souvent sur le commencement d’une tâche que le cerveau trouve un moyen de contourner l’effort. L’objectif est donc de ne pas avoir à réfléchir au moment de t’y mettre.

 

Nous voilà arrivés au bout de nos astuces pour lutter efficacement contre la procrastination en tant qu’auto-entrepreneur. Le plus important est de ne plus culpabiliser de remettre les choses au lendemain. Sois honnête envers toi-même et identifie les comportements qui t’empêchent de passer à l’action. C’est le meilleur moyen pour agir dessus et prendre de nouvelles bonnes habitudes plus productives et satisfaisantes en freelance.


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

💡 Pourquoi procrastine-t-on en freelance ?

La procrastination est un comportement d’évitement face à une crainte ou une tâche trop complexe, ton cerveau va préférer une action plus facile ou un plaisir immédiat.

🔥 Comment ne plus procrastiner en freelance ?

Comment par te rendre compte de la place que prend la procrastination dans ta vie de freelance, et commence à agir concrètement sur ta routine, ton mode d’organisation et ta capacité à être focus.

🔍 Comment se concentrer sur son travail en freelance ?

Fixe-toi des objectifs proches dans le temps, plutôt que de gros projets à long terme. Prévois un environnement de travail stimulant et éloigne toutes distractions sur les créneaux dédiés à ton travail.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me