image Apprendre à éviter et gérer son stress en freelance
Publié le : 
10/7/2020

Apprendre à éviter et gérer son stress en freelance

Être freelance, c’est certes une grande liberté d’actions dans son mode de travail, mais c’est aussi une dose de stress importante au quotidien. En effet, tu dois gérer une entreprise en étant seul à la barre, en plus de devoir trouver suffisamment de clients pour t’assurer des revenus suffisants.

Le sentiment d’anxiété peut également venir d’une charge de travail trop importante ou d’une remise en question constante de ta légitimité de professionnel. À long terme, ce stress peut peser sur ton moral voire ta motivation de freelance.

Certains indépendants sont plus que familiers avec la notion de stress. Si tu es dans ce cas, on te donne aujourd’hui quelques conseils pour te ménager au quotidien et avancer plus sereinement dans ton activité de freelance.

Sommaire :

1. Anticiper les sources de stress en freelance

2. Comment mieux gérer son temps en freelance ?

a. Bien t’organiser au quotidien

b. Calculer et suivre ta rentabilité

3. Comment bien gérer son entreprise et ses revenus en freelance ?

a. Gérer tes revenus d’indépendant

b. Utiliser un outil de gestion fiable

4. Comment se détendre quand on est freelance ?

a. Soigner ton bien-être au quotidien

b. Faire une activité physique ou de la méditation

Anticiper les sources de stress en freelance

Il est facile de se retrouver submergé par le stress malgré soi. Pour mettre toutes les chances de ton côté, et éviter certains petits tracas de la vie de freelance, voici quelques points à anticiper :

·  Ne pas sous-estimer ton temps de travail, voire prévoir une marge suffisante. Mal estimer le temps passé sur une mission est une erreur commune à de nombreux freelances et souvent, c’est l’expérience qui t’apprendra à affiner tes estimations.

·  Ne pas accepter une date de rendu sans être certain de pouvoir réaliser la mission en temps et en heure, et ce, même si ton client est pressé. En tant qu’indépendant, tu as de nombreuses tâches à réaliser et il convient de parfois rappeler à ton interlocuteur qu’il n’est pas ton seul client.

·  Bien cadrer tes missions de freelance avec ton client. Il n’est pas rare qu’un client ajoute des petites tâches par-ci par-là, au risque d’exploser ton temps de travail. N’hésite pas à exposer à ton client toutes tes conditions : montant, acompte ou pas, délai de livraison et de paiement, nombre de retouches, modalités de contact, etc.

·  Éviter les distractions extérieures. En fonction de ton environnement de travail, beaucoup de choses peuvent venir perturber ton planning du jour : tes notifications, un client un peu trop bavard, l’envie de répondre à tes mails pendant une mission ou de faire autre chose, un collègue freelance qui t’invite à boire un café, tes proches ou ton chat qui te sollicitent... Mieux vaut parfois recadrer les choses pour ne pas te déconcentrer quand tu es focus.

Comment mieux gérer son temps en freelance ?

La gestion du temps est souvent la plus grosse source de stress de l’indépendant. Être productif est une des premières conditions pour rester rentable et éviter les journées à rallonge pour ne pas s’épuiser en freelance.

Si tu as l’impression que tes journées devraient durer 36 heures pour avoir le temps de tout faire, tu es donc dans ce cas de figure.

Bien t’organiser au quotidien

Une bonne organisation en freelance est primordiale pour réaliser toutes tes missions, ainsi que toutes les tâches annexes liées à la gestion de ton entreprise. Ainsi, pour ne rien oublier et planifier tes journées de freelance, tu peux utiliser un outil d’organisation comme Trello, Notion, Google Agenda, etc. Ou un simple agenda si tu es plutôt dans la team papier. 

Le plus gros avantage : te permettre de vider ton cerveau et de ne pas avoir à te préoccuper de ton organisation tous les jours. Fais le point régulièrement sur tes projets en cours et à venir pour planifier tes journées suffisamment à l’avance, tous les mois ou toutes les semaines. L’objectif : avoir une vision d’ensemble de ta charge de travail la plus lointaine possible.

Bien t’organiser en freelance, c’est aussi ce qui va te permettre d’accepter ou de refuser de nouveaux contrats, voire de proposer à ton client de démarrer plus tard si tu es déjà bien chargé.

Calculer et suivre ta rentabilité

Il t’est peut-être encore difficile de calculer ta rentabilité, car tu ne sais pas forcément combien de temps te prendront tes missions. Ce point est particulièrement important, car le temps passé sur une tâche doit correspondre au tarif que tu lui as fixé. Plus tu dépasseras ce temps de travail négocié avec ton client, moins tu seras rentable. Et ton client ne sera pas forcément d’accord avec le fait de devoir payer ce temps supplémentaire (sauf s’il fait suite à une demande de sa part).

Pour apprendre à mieux estimer ton temps de travail sur une mission et affiner ta rentabilité, tu peux utiliser un outil de timetracking. Freebe te permet notamment de démarrer un timer lorsque tu commences une mission, et de le lier au bon client et à la bonne prestation. Tu obtiens des données précises sur la rentabilité de cette mission, et même la possibilité d’envoyer ton relevé d’heures à ton client.

Comment bien gérer son entreprise et ses revenus en freelance ?

Gérer une entreprise en freelance est une source de stress non négligeable, notamment si c’est nouveau pour toi. Contrairement au salarié, tu n’as pas de salaire fixe et tu dois donc t’assurer une certaine stabilité financière.

Gérer tes revenus d’indépendant

Une mauvaise gestion de tes rentrées d’argent peut impacter ta vie personnelle. En dehors du besoin de trouver suffisamment de clients pour te rémunérer, il faudra également gérer tes finances de freelance pour avoir une vision à plus long terme que le mois en cours.

Certains freelances ne différencient pas leur compte bancaire professionnel et personnel, et utilisent directement les règlements de leurs clients, notamment lorsque leur chiffre d’affaires ne permet pas de faire autrement. Si tu es dans ce cas, il te faudra être bien rigoureux sur la gestion de tes rentrées et sorties d’argent, car tout s’entremêle, en plus de la difficulté d’anticiper les mois suivants.

D’autres freelances utilisent un compte professionnel pour recevoir les paiements de leurs clients, et un compte personnel à part. En séparant tes finances pro et perso, tu pourras anticiper les prochains mois et te verser un salaire plus ou moins fixe et ainsi, conserver une certaine forme de stabilité en freelance, un peu comme un salarié. C’est notamment possible lorsque ton entreprise commence à décoller et que tu génères un chiffre d’affaires plus important.

Utiliser un outil de gestion fiable

Les avantages d’un outil de gestion pour suivre la santé de ton entreprise sont nombreux. D’une part, tu gagnes du temps sur tes tâches administratives et comptables en freelance, et d’autre part, tu t’assures de la conformité de tes documents. En plus de cette sérénité, certains outils comme Freebe te permettent d’avoir une vision d’ensemble de ton entreprise, de bien gérer tes clients et leurs factures, ainsi que de faire tes déclarations en temps et en heure. Au top non ? 

Remettre la gestion de ton activité de freelance dans les mains d’un outil intelligent et adapté, c’est ce qui va te permettre de te retirer une bonne dose de stress quotidien et de te focaliser sur ce qui compte vraiment en freelance : ton travail.

Comment se détendre quand on est freelance ?

De nombreux freelances ont leur activité en tête du matin au soir, en plus de ne pas sortir souvent de chez eux, au risque d’oublier complètement leur bien-être au quotidien. Pour certaines personnes, ce mode de vie est totalement ok, mais pour d’autres, cela peut causer une montée de stress petit à petit.

Soigner ton bien-être au quotidien

Si tu te reconnais dans ce cas, il est sans doute temps de revenir à des bases plus saines en freelance. Voici quelques exemples de bonnes habitudes à (re)prendre :

·  Remplacer certains cafés de la journée par du thé, notamment passé une certaine heure de l’après-midi.
·  Ne pas négliger tes heures de sommeil et (essayer de) te coucher plus tôt.
·  Si tu es fumeur et que tu travailles chez toi, essaye de te fixer des limites ou des temps de travail sans aucune cigarette.
·  Prendre le temps de manger correctement et à heure fixe.
·  T’accorder tes mini-pauses dans ta journée de freelance, par exemple entre deux appels ou après manger (la petite sieste réparatrice, tu connais ?).
·  Avoir une posture de travail confortable, en évitent le dos courbé toute la journée ou de travailler dans ton lit.
·  Préserver tes temps sans aucun écran ni téléphone. On sait que c’est dur quand on travaille dans le web, mais radical pour reposer tes yeux et ton cerveau de freelance.

Faire une activité physique ou de la méditation

En freelance, on a tendance à se montrer moins actif au quotidien, notamment lorsqu’on travaille à domicile. Pourtant, il est prouvé que le sport participe à réduire le stress et favorise le sommeil. Tu n’es pas obligé de faire un sport intense si ce n’est pas ton genre, une session sportive ou de méditation de 15 à 30 minutes à domicile peut être largement suffisante. 

N’oublie pas que tu as l’avantage d’être autonome dans ton organisation de freelance et que tu peux très bien te fixer des petites sessions régulières pour faire une activité physique, par exemple te rendre à la piscine du coin une matinée, rejoindre un entraînement sportif le soir, ou utiliser une application de méditation en cours de journée.

 

Toutes ces petites idées peuvent t’aider à réduire le stress que tu peux ressentir dans ton quotidien de freelance, en prenant soin de ton mental mais aussi de ton physique. Si, malgré tout ça, tu continues à ressentir une certaine pression sur tes épaules, il te faudra peut-être creuser plus loin pour comprendre la source du malaise, te faire aider en déléguant certaines tâches ou améliorer sainement ta productivité de freelance.


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

👌 Comment mieux anticiper le stress en freelance ?

Encadre bien tes missions de freelance en dialoguant avec ton client, ne sous-estime pas ton temps de travail et évite les distractions extérieures.

⏱ Comment mieux gérer son temps en freelance ?

Bien t’organiser au quotidien t’évitera une bonne dose de stress en freelance. Tu peux aussi calculer ta rentabilité avec un outil de timetracking.

😌 Comment lâcher prise en freelance ?

Garde du temps pour prendre soin de ton mental et de ton physique en faisant une activité physique régulière ou de la méditation.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me