image Quand et comment réserver ses vacances en Freelance ?
Publié le : 
6/24/2020

Quand et comment réserver ses vacances en Freelance ?

Être freelance ne veut pas dire que tu ne dois pas faire de pause bien au contraire. 

Pourtant les freelances sont peu nombreux à prendre de vraies vacances. Que tu veuilles couper quelques jours ou semaines ; je te donne mes conseils de travel planner pour organiser tes prochaines vacances.



Prévoir des vacances dans son quotidien de freelance


Avant de s’envoler pour un pays lointain ou de se couper du monde, il faut prévoir son départ en vacances. En amont il faut gérer les clients récurrents et/ou missions ponctuelles. 

Au plus tu prévois à l’avance, au plus tu seras gagnant. Sur le budget global de ton voyage et sur ton entreprise. En plus, tu as déjà impacté tes vacances dans tes tarifs via le calcul de ton TJM. 


Le point paperasse

Vérifie aussi tes documents de voyage. La plupart des pays hors UE demandent un passeport valide 6 mois APRÈS le retour. Pour la création d'un passeport, c’est entre 10 et 30 jours selon les mairies françaises.
Tu peux aussi avoir besoin d’un visa, payant ou non, mais son obtention peut prendre du temps. Pour la Russie, il peut y avoir jusqu’à plus d’un mois d’attente par exemple. 


Mon conseil avant de se lancer dans la programmation d’un voyage : vérifie la validité de tes documents de voyage.
Attention, les seules informations valables se trouvent sur les sites officiels.
Les groupes facebook, forums et blogs ne sont pas des références.
T’as un doute ? Le site du conseil aux voyageurs est là pour ça.


Le point finance : budget de voyage


Avant le départ, réserve un maximum d’activités pour étaler tes dépenses.

Il y a tout un mythe sur le voyage de dernière minute. Comme je dis souvent, c’est comme faire le marché. Tu le fais à 8h tu as du choix, à 11h tu prends les vieux cageots.
Le voyage c’est pareil. Si tu t’y prends tôt tu as : les billets les moins chers, plus de choix et le temps de gérer ton budget. 

Pour le Japon, tu peux trouver des vols à moins de 480€ aller-retour mais il te faudra réserver tôt. Minimum 6 à 7 mois avant le départ. 

C’est valable pour les visites aussi. Pour avoir le meilleur créneau pour découvrir Antelope Canyon (Arizona), il faut s’y prendre 6 mois à l’avance.


Pendant le voyage, préserve tes frais.

Pense à bien choisir ta banque. Si tu choisis de payer par carte bancaire, vérifie les frais que cette dernière te facture. Prévois aussi un montant en cash, toujours pratique pour payer le taxi ou de petites dépenses. Le montant tourne autour de 200€ pour un long week-end et 700€ pour un séjour de plus d’une semaine.
Pour suivre les fluctuations du change, je te conseille XE.


EliseTips : “Évite de changer ton argent dans un aéroport, le taux est clairement le plus élevé que tu puisses trouver.”

Bien choisir ses dates de voyage

Si tu n’as pas d’enfant, privilégie les périodes dites de basse saison.
Ce qui veut dire hors vacances scolaires. 

Les vacances scolaires sont les périodes les plus chères et les plus demandées.
Décaler ton départ de quelques jours peut impacter ton budget de façon significative.
Tu peux diminuer le prix de ton billet d’avion de 12% en partant hors vacances scolaires. 

Deuxième astuce, évite le traditionnel samedi-samedi, en partant du mardi au mardi tu pourras économiser jusqu'à 8% en moyenne sur ton hébergement.


EliseTips  : “Prendre connaissance de la bonne saison et des dates de vacances locales t’évitera d’exploser ton budget. Évite aussi les années de JO, les prix des hébergements augmentent de manière significative.”


Programme de fidélité 

Les cartes fidélité dans le transport

En train ou en avion, tu peux accéder à des programmes de fidélité et donc des réductions. 

La SNCF propose des cartes pour tes déplacements perso et/ou pro qui se rentabilisent sous 4 à 5 trajets dans l’année. Tu peux avoir jusqu'à  -45% en première classe et -60% en seconde.


Dans l’aviation, les cartes de fidélité peuvent être utiles pour upgrader ton voyage.
Ce qui peut être proposé dans ces programmes :

  1. Des bagages supplémentaires en soute offerts. 
  2. Des possibilités de modifier ou annuler tes billets sans frais.
  3. L’accès à des salons privés dans les aéroports. 

J’ai eu la chance d’en tester un au Japon, à l’aéroport de Narita. Buffet, boissons, presse, wifi et même les douches te sont accessibles, le tout en surplombant les pistes.


Ce type de programme existe bien sûr sur les centrales hôtelières et notamment chez Hotels.com qui propose 1 nuit gratuite dès 10 nuits consommées.
Le montant de la nuit offerte est une moyenne des nuits que tu auras déjà utilisées.
Si tu pars sur un long voyage, il peut être intéressant de passer par ce type de programme de fidélité. Pour le prochain, tu auras un capital de nuits gratuites valables 1 an.


Où réserver ses vacances ?

  • Les agences de voyages : les programmes sont assez classiques, mais clés en main.
    Comment je le sais ? J’y ai passé 8 ans donc quand on te dit “sur-mesure” ça reste un programme déjà conçu mais que tu peux “un peu” adapter. Par contre tu pourras payer en plusieurs fois avec généralement un acompte de 30 %.


Info vérité : sur les programmes préconçus, demande toujours des informations sur les hébergements. Pour baisser les coûts, ils sont souvent excentrés. 


  • Les sites en ligne : attention aux promos, ce sont souvent les invendus.
    Les dates les moins chères sont principalement en période basse ou intermédiaire et je te parle là de climat. Partir en Thaïlande en plein été est possible, mais ça reste la saison des pluies. 


Info vérité : bien sûr, tu paieras moins cher, mais tu sacrifieras peut-être le soleil.


  • Les comparateurs : Comme son nom l’indique, c’est bien pour “comparer” mais ça s’arrête là. 

Souvent, les prix ne sont pas si attractifs, ces sites facturent des frais de réservation/gestion/services.
Tu dois ensuite tout gérer toi-même, le comparateur n’étant pas le SAV de la compagnie.


Si tu veux un bon plan français pour un comparateur de prix sympa : je te conseille Ulysse. 

La force d’Ulysse ? Avoir un service client performant, français et en lien avec les compagnies. Et, cerise sur le gâteau, Ulysse propose un paiement en plusieurs fois pour une meilleure gestion de ton budget voyage (à frais réduits de 1,5 %). 


Déléguer l’organisation de tes vacances

Pas le temps et/ou l’envie de faire toutes les recherches pour ton prochain voyage. 

Tu sais qu’en moyenne pour organiser un week-end on passe 12 h entre recherches et sélection du parcours ? Alors, confie-le à un pro. À un travel planner, par exemple 🙋‍♀️

Un travel planner c’est quoi ? 

C’est une personne qui va gérer la partie la plus chiante et la moins glamour : les recherches. 

Tu donnes ton cahier des charges : dates, destinations, budget, envies. 

Le travel planner s’occupe de te sélectionner les meilleures offres, il te les centralise et tu n’as plus qu’à cliquer sur les liens pour réserver. Tu restes maître de la décision finale et tu peux choisir de ne réserver que les prestations qui t’intéressent.
Ce qui t’est facturé ? Un prix fixé, selon ta durée de séjour et pas un pourcentage du montant de ton voyage.


Dans mon cas, j’ai choisi de ne pas passer d’accords commerciaux pour être totalement libre de mes choix et recommandations.

Le plus ? Avant ton départ, tu as même ton programme jour par jour imprimé dans un carnet relié par mes soins. Pas de copié/collé, chaque carnet est pensé de manière unique et basé sur tes envies. Tu pourras aussi y retrouver des bonnes adresses pour agrémenter ton voyage.



Tu l’auras compris, pour ta santé mentale de freelance, des pauses plus ou moins longues sont indispensables ! Cependant, ça se prévoit. Déjà pour ne pas te retrouver sous l’eau avant et après ton voyage. Mais surtout, pour avoir les meilleures offres du marché. 

Donc vacances et freelance ça rime, y'a plus qu’à prévoir ça !


Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me