Image de couverture
image Comment se faire payer en cryptomonnaies en freelance ?
Modifié le :
June 24, 2022
Publié le : 
February 23, 2022
Modifié le : 

Comment se faire payer en cryptomonnaies en freelance ?

Les cryptomonnaies ont le vent en poupe ces dernières années. La plus connue, le Bitcoin, a été créée en 2009 par le fameux (et mystérieux, il faut l’avouer !) Satoshi Nakamoto. De nombreuses autres devises virtuelles ont pris le relais depuis.

Cette déferlante pose une nouvelle question pour certain.e.s : est-il possible facturer en cryptomonnaie en freelance ? Et si oui, comment ? Suis le guide, on t’explique tout !

Sommaire :

1. Les cryptomonnaies, c’est quoi ?

a. Comment fonctionne la cryptomonnaie ?

b. Quelles sont les cryptomonnaies les plus utilisées ?

c. Comment détenir de la cryptomonnaie ?

2. Pourquoi proposer le paiement en cryptomonnaie en tant que freelance ?

3. Comment facturer en cryptomonnaie en freelance ?

a. Comment faire une facture cryptographique ?

b. Comment accepter les paiements en cryptomonnaie avec sa micro-entreprise ?

c. Comment déclarer la cryptomonnaie en tant qu’auto-entrepreneur ?

4. Les cryptomonnaies posent-elles des problèmes juridiques ?

Les cryptomonnaies, c’est quoi ?

Si tu débutes sur ce sujet, on t’explique en bref de quoi il s’agit et comment ça fonctionne. Si tu t’y connais déjà en cryptomonnaies, tu peux passer à la partie suivante de cet article !

Les cryptomonnaies ne sont pas des unités monétaires officielles : elles ne dépendent pas de la Banque centrale d’un pays. En cela, elles sont “décentralisées”, en dehors de tout système gouvernemental. Pour autant, les cryptomonnaies existent réellement et ont une vraie valeur financière : elles s’échangent sur internet et permettent de vendre ou d’acheter.

Comment fonctionne la cryptomonnaie ?

Une cryptomonnaie est une monnaie virtuelle, une devise numérique. Pour assurer sa fiabilité et sa traçabilité, elle repose sur un système d’algorithmes cryptographiques. Ce protocole est appelé blockchain (un sujet très très vaste à explorer !). En plus de ces sécurités technologiques, les échanges sont vérifiés par des ordinateurs puissants (les mineurs) extérieurs à la transaction.

Chaque cryptomonnaie a ses propres spécificités et ne ressemble à aucune autre. Par exemple, le Bitcoin est devenu de plus en plus populaire car le nombre de jetons ajoutés chaque année est limité, augmentant sa rareté et sa valeur. Et tout le monde se les dispute ! Si bien qu’aujourd’hui (selon le cours à l’instant T), un bitcoin vaut plus de 34 000€. Pas mal, non ?

Quelles sont les cryptomonnaies les plus utilisées ?

Le Bitcoin est le roi sans conteste des cryptomonnaies. Certains pays, comme le Salvador, reconnaissent son existence. Quelques points de vente dans le monde acceptent également le paiement en Bitcoin, comme Domino’s Pizza aux États-Unis, en passant par un site tiers. En France, certaines marques acceptent, elles aussi, le paiement en Bitcoin. C’est le cas de Boulanger, Decathlon, Sephora et d’autres grandes enseignes, certains comparateurs de voyages (Expédia par exemple) ou la restauration comme KFC et Subway. Tu pourras également trouver quelques magasins et restaurateurs indépendants acceptant le paiement en cryptomonnaie.

Mais le Bitcoin est loin d’être la seule cryptomonnaie existante. D’autres monnaies virtuelles font de plus en plus parler d’elles. Par exemple :

  • Ethereum, qui talonne le Bitcoin.
  • Tether, une cryptomonnaie stable, un “stable coin” adossé à la valeur du Dollar
  • Mais aussi : Litcoin, Cardano, XRP, Ripple, Solana, Mana, Polygon, Algorand, Theta, etc.

De nouvelles cryptomonnaies naissent constamment. Même Facebook avait pour projet de lancer la sienne, appelée Diem. Mais il semble que le projet connaisse quelques déconvenues.

Bon à savoir : pour ne pas faire la confusion, les NFT (“jeton non-fongible” si on traduit l’acronyme anglais) ne sont pas une cryptomonnaie. Chaque NFT représente un objet unique, un fichier numérique authentifié par un certificat qui y est attaché virtuellement, qui est aussi protégé par le principe de la blockchain.

Comment détenir de la cryptomonnaie ?

Pour avoir de la cryptomonnaie, il y a plusieurs solutions :

  • En achetant de la cryptomonnaie, directement par carte bleue ou par virement sur une plateforme d’échange ;
  • En minant de la cryptomonnaie : participer aux différentes blockchain et être récompensé.e ;
  • Par le stacking : prêter de la cryptomonnaie contre intérêts.

La cryptomonnaie se conserve dans un portefeuille en ligne virtuel, que l’on nomme un wallet. Seul son propriétaire peut y avoir accès pour stocker, échanger ou utiliser sa cryptomonnaie librement. Et pour info, tu peux même avoir une carte bleue qui règle en cryptomonnaie et te rapporte du cashback.

Pourquoi proposer le paiement en cryptomonnaie en tant que freelance ?

Le cours de chaque devise évolue constamment, et la valeur financière d’une cryptomonnaie peut donc varier d’un jour à l’autre, d’où l’importance de bien te renseigner avant de te lancer.

D’ailleurs, de plus en plus de monde se met aujourd’hui à accepter et à prendre en compte les cryptomonnaies : Paypal les accepte avec son appli mobile Braintree, Excel les a intégrées à son logiciel depuis 2019, etc. Quelle que soit ta décision, accepter les paiements par cryptomonnaie comporte de nombreux avantages.

  • Capter de nouveaux clients : c’est notamment intéressant pour les e-shops ou prestataires s’adressant à un public féru de technologie.
  • Surfer sur la tendance, faire parler de toi et sortir du lot.
  • Proposer un nouveau moyen de paiement pour plus de praticité.
  • Faire des transactions facilement avec des clients étrangers.

Comment facturer en cryptomonnaie en freelance ?

Avant de proposer de facturer ton activité freelance en cryptomonnaie, assure-toi que ton client sait et peut le faire. Ce serait bête de se retrouver avec un impayé à cause d’un souci de compréhension !

Comment faire une facture cryptographique ?

En tant qu’auto-entrepreneur, tu es obligé.e d’éditer une facture classique en euros avec toutes les mentions légales obligatoires que tu connais déjà. Elle devra aussi indiquer le montant équivalent en cryptomonnaie (selon le taux de change au moment de l’édition de ta facture). N'oublie pas d'indiquer à ton client l’adresse de réception de ton wallet en tant que moyen de paiement.

Si tu gères ta facturation avec Freebe, tu peux ajouter toutes ces informations dans les conditions personnalisées de ta facture.

Comment accepter les paiements en cryptomonnaie avec sa micro-entreprise ?

Si tu vends des prestations ou produits en ligne, il existe plusieurs extensions et systèmes de paiement en ligne en cryptomonnaie, notamment en Ethereum ou Bitcoin. C’est le cas par exemple de BitPay ou Utrust qui peuvent s’ajouter à un site internet sous Wordpress ou Woocommerce. Request est, quant à elle, une plateforme en ligne qui te permet de proposer de régler en plusieurs cryptomonnaies différentes.

La solution française Paymium te donne la possibilité d’acheter ou de vendre des bitcoins en euros. Ainsi, tu peux échanger immédiatement les paiements cryptographiques de tes clients en euros, mais aussi les conserver tels quels dans un wallet. Il existe aussi des plateformes en ligne comme Piixpay qui simplifient le paiement en cryptomonnaie en gérant elles-mêmes l’étape de conversion.

Comment déclarer la cryptomonnaie en tant qu’auto-entrepreneur ?

Même si les États ne reconnaissent généralement pas ces moyens de paiement, les cryptomonnaies suscitent l’intérêt - voire la défiance. En France, un certain contrôle est exercé.

  • Si tu es payé en cryptomonnaie pour une prestation freelance, ton auto-entreprise doit déclarer son chiffre d'affaires en euros, que tu aies fait l’échange en monnaie fiduciaire ou que tu aies conservé ta cryptomonnaie dans ton wallet.
  • Si tu décides de garder ta cryptomonnaie au chaud dans un wallet (pas d’échange direct en euros après le paiement) et que tu revends ta cryptomonnaie plus tard, il te faudra déclarer la possible plus-value en BNC (bénéfices non commerciaux).
  • Tu peux aussi passer par Waltio pour faciliter la déclaration de tes cryptomonnaies.

Les cryptomonnaies posent-elles des problèmes juridiques ?

Les cryptomonnaies restent un univers mal compris, que ce soit par les utilisateurs débutants, les personnes extérieures, les juristes, comptables, avocats ou même les gouvernements en personne ! Il y a souvent des difficultés de compréhension, dues au vocabulaire spécifique (“fiat”, “minage”, “staking”, etc.) et au fonctionnement parfois compliqué des cryptomonnaies.

Des formations existent pour te familiariser avec cette thématique. Toutefois, la législation évolue, chaque cryptomonnaie a ses spécificités et les professionnels pouvant t’aider d’un point de vue légal, comptable ou juridique sont rares. Va au plus simple et renseigne-toi bien avant de te lancer.

Les cryptomonnaies sont un marché en plein boum. Cette nouvelle façon de payer grâce à de la monnaie virtuelle et décentralisée révolutionne le marché. Il t’est possible de profiter des avantages et de la popularité des cryptomonnaies, et notamment du Bitcoin, au sein de ta micro-entreprise. Tu peux proposer à tes clients de payer avec. Mais sache qu’en France, toutes les banques n’acceptent pas les cryptomonnaies : il te faudra donc les échanger en euros pour les utiliser.


Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

💸 Les cryptomonnaies, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une monnaie virtuelle, non contrôlée par une Banque centrale, qui est sécurisée par un système appelé blockchain. Il existe plusieurs cryptomonnaies ayant des valeurs et des cours différents, dont certaines plus populaires que d’autres.

🪙 Est-ce que je peux facturer en cryptomonnaie en tant que freelance ?

En tant que freelance en France, tu dois obligatoirement éditer tes factures en euros, mais tu peux tout à fait y ajouter le montant en cryptomonnaie si ton client souhaite utiliser ce mode de paiement.

📝 Faut-il déclarer les cryptomonnaies ?

Oui, tu dois déclarer tes revenus en cryptomonnaie lors de ta déclaration annuelle de ressources, et ton chiffre d’affaires en micro-entreprise devra bien être déclaré en euros, même si tu as été payé.e en cryptomonnaie.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me