image 10 chiffres qui te donneront envie de devenir freelance
Publié le : 
5/4/2021
10/16/19
Modifié le : 

10 chiffres qui te donneront envie de devenir freelance

Le freelancing est plus que jamais d’actualité. Le nombre de freelances ne cesse d’augmenter chaque année en France, et partout dans le monde. Pour cause, ce mode de travail indépendant est largement encouragé par la facilité d’entreprendre en micro-entreprise et le désir de flexibilité, sans parler de la grande tendance du télétravail.

En bref, être freelance est bel et bien devenu une voie professionnelle à ne plus négliger. Tu hésites encore à sauter le pas ? On te donne aujourd’hui 10 chiffres qui vont te donner envie de te lancer en freelance !

Sommaire : 

1. 1,9 million d’auto-entrepreneurs

2. 37 ans, l’âge moyen des freelances

3. 90% des freelances le sont par choix

4. 71% des freelances ont moins de 5 ans d’expérience

5. 80% des freelances travaillent à temps plein

6. 88% des freelances aiment leur autonomie

7. 49% des freelances ne se sentent pas impactés par la crise

8. 72 600€ de seuil de chiffre d’affaires

9. 678€ de tarif journalier en moyenne

10. 30% des travailleurs seront freelances en 2025

1,9 million d’auto-entrepreneurs

1,9 million, c’est le nombre de micro-entrepreneurs à mi-2020 selon l’URSSAF. C’est 21,8% de plus que l’année 2019 et 38,2% de plus que 2018. Le freelancing continue donc de séduire de plus en plus de personnes et chaque année bat un nouveau record.

C’est d’autant plus impressionnant quand on sait que près de 600 000 auto-entreprises ont été créées en 2020, la crise et le manque de postes salariés n’y étant pas pour rien. Et c’est un nombre de création d’auto-entreprise qui n’avait encore jamais été atteint sur une seule année.

37 ans, l’âge moyen des freelances

Le freelance moyen en France a 37 ans selon une enquête de Malt x BCG en 2020. En France, 66% des freelances ont moins de 40 ans et la majorité se situe entre 25 et 39 ans. Contre toute attente, le freelancing ne séduit donc pas uniquement des jeunes travailleurs en début de carrière ou des étudiants freelances en parallèle de leurs études.

90% des freelances le sont par choix

En 2019, 90% des freelances déclaraient l’être par choix et non par contrainte, selon l’enquête annuelle de Malt. Et quand on regarde les freelances qui exercent un métier tech, ce nombre augmente sensiblement à 96%. Être freelance correspond donc aujourd'hui à un vrai choix de carrière.

D’autant plus que ce chiffre est à mettre en valeur avec le fait que 84% des freelances déclaraient ne plus vouloir être salarié en 2020 (94% d’entre eux ayant déjà expérimenté le salariat).

71% des freelances ont moins de 5 ans d’expérience

On est donc très loin du mythe selon lequel il faut avoir beaucoup d’expérience pour vendre ses services (bye le syndrome de l’imposteur !). On s’aperçoit même que le freelancing peut être un choix de carrière intéressant dès la sortie d’études, puisque 19% des freelances ont moins d’un an expérience et 27% de 1 à 3 ans.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que les jeunes freelances hésitent de moins en moins à se lancer à leur compte très tôt dans leur carrière.

80% des freelances travaillent à temps plein

Un nombre qui prouve une nouvelle fois que la majorité des freelances est suffisamment sollicitée pour travailler à temps plein.
Le statut d’auto-entrepreneur n’est donc pas uniquement une activité parallèle ou une manière de financer des études, mais aussi un véritable emploi avec de réelles opportunités professionnelles.

88% des freelances aiment leur autonomie

L’autonomie est le motif principal évoqué par les freelances. Juste derrière, on retrouvera la liberté d’organiser son emploi du temps à 81% et la liberté de choisir ses clients à 57%. Enfin, 37% deviennent freelances pour choisir leur lieu de travail et 33% pour gagner plus.

Même s’il est possible de gagner mieux sa vie en freelance, ce n’est pourtant pas le salaire qui pousse les auto-entrepreneurs à le rester. L’autonomie et la liberté de gérer son activité sans hiérarchie représentent bel et bien les principales motivations des freelances.

49% des freelances ne se sentent pas impactés par la crise

La crise sanitaire actuelle a bien évidemment fait des dégâts chez beaucoup d’entreprises, y compris chez les freelances. Des clients avec moins de budget, c’est forcément moins de missions et moins de rémunération pour les freelances.

En revanche, seulement 23% des freelances estiment avoir été très impactés par la crise selon un baromètre de Crème de la Crème. À l’inverse, 49% des freelances estiment que la crise n’a pas ou peu impacté leur chiffre d’affaires (moins de 25% de baisse de CA). C’est donc plutôt encourageant !

72 600€ de seuil de chiffre d’affaires

Il s’agit du plafond annuel de chiffre d’affaires pour les micro-entrepreneurs en prestation de services. Un seuil relevé depuis 2018 qui permet aux freelances de développer davantage leur activité tout en continuant de bénéficier du statut allégé de la micro-entreprise. Ce seuil passe à 176 200€ pour une activité commerciale d’achat / revente.

678€ de tarif journalier en moyenne

678€, c’est le tarif journalier moyen des consultants freelances en 2020. Ce TJM passe à 492€ pour les freelances dans le domaine de la tech, à 394€ dans le graphisme et à 388€ dans la communication et le marketing. À noter que ces chiffres peuvent différer d’une enquête à l’autre, selon les profils de freelances interrogés, leur localisation etc.
Ici, nous nous sommes basés sur la dernière enquête de Malt.

30% des travailleurs seront freelances en 2025

Enfin, l’augmentation constante du nombre de freelances nous amène à une donnée importante : en 2025, 30% des travailleurs français seront freelances. Aux États-Unis, ils représenteront même 50% de la population active. Et même si certains métiers ne pourront jamais être effectués en indépendant, on peut tout de même être sûr d’une chose : le freelancing a de très beaux jours devant lui !

On espère que tous ces chiffres clés t’auront donné envie à toi aussi de tenter l’aventure freelance. D’ailleurs, sache que si tu as besoin d’un coup de main pour gérer sereinement ta facturation en freelance, tu pourras toujours compter sur Freebe !



Thème :
Les articles du même theme :
F.A.Q Freelance - Résumé de l'article

🇫🇷 Combien y’a-t-il d’auto-entrepreneurs en France ?

En 2020, on estimait 1,9 millions de micro-entrepreneurs en France. Une augmentation constante qui nous indique qu’en 2025, 30% des travailleurs seront freelances.

👤 Quel est le profil type des freelances en France ?

En France, le freelance moyen a 37 ans et moins de 5 ans d’expérience. La majorité le devient par choix et non par contrainte, et 80% travaillent en freelance à tems plein.

💰 Quel est le tarif journalier moyen des freelances ?

En 2020, le TJM moyen des consultants freelances était de 678€. Pour les freelances en graphisme ou en marketing, le taux journalier oscille entre 380 et 400€.

Découvre Freebe.me, l'assistant personnel des freelances
Découvre Freebe.me