Business
3 leviers pour décupler ton CA
3 leviers pour décupler ton CA

3 leviers pour décupler ton CA

Quand j’étais petit, je passais mon temps à jouer avec ma voisine, on nous appelait la « team rocket » (en référence à Pokémon). Ses parents travaillaient dans l’industrie de la pêche. Sa mère achetait du poisson aux pêcheurs pour le revendre aux restaurants et poissonniers.


Elle était fascinée par l’argent, elle en parlait tout le temps et… cela a sans aucun doute déteint sur moi.


Des années plus tard, quand j’ai reçu mon premier « paiement » en tant que freelance, j’ai ressenti un profond sentiment de bonheur, fierté et excitation.


Si tu n’as jamais ressenti ce rush incroyable de dopamine… Imagine-toi, la première bouchée dans une crêpe au Nutella tout juste chaude.


Avant que tu sortes la poêle, la farine, le lait et les œufs, laisse-moi te partager 3 leviers pour augmenter ton chiffre d’affaires et ressentir peut-être ce fameux rush de dopamine !


J’ai classé ces 3 stratégies en 2 catégories : travailler plus et vendre plus cher.


Tu es prêt ? C’est parti !


Dans la catégorie : travailler plus.


  1. Le classique.


Quand j’ai débuté en freelance, je m’attachais à répondre aux demandes du client du mieux que je pouvais.

D’ailleurs, ma grand-mère me l’avait souvent répété : « si tu fais du bon travail, ils feront peut-être encore appel à toi ! »


Certes, mais, je pense qu’on peut faire mieux.


Durant ta prochaine mission, je t’invite à questionner régulièrement ton client sur sa vision. Quels sont ses objectifs, quels sont ses blocages, quelles sont ses appréhensions.


Bref, passe en mode Sherlock Holmes pour connaître au mieux la direction dans laquelle il veut aller. Puis, propose-lui des fonctionnalités, services qui l’aideront à atteindre son objectif.

Exemple : « Salut Bob ! Je pensais à ton objectif de faire plus de ventes sur ton site e-commerce. Penses-tu que cela serait pertinent si on ajoutait une fonctionnalité de recommandation de produits au niveau du panier comme le fait Amazon ? »


Comprendre le client -> Proposer -> Encaisser ! 💶


Tout le monde est gagnant, tout le monde est content.


  1. La cible client.


L’un des élèves de ma formation est intégrateur WordPress. Avant de commencer la formation, il travaillait sur tous types de projets. Il n’avait pas forcément de cible client particulière. Généralement, les tickets moyens de ses interventions étaient de 300 € et ils s’adressaient à des solos-preneurs.


Puis, on a décidé de changer de discours et de s’adresser uniquement aux e-commerçants faisant 10 à 50K de CA mensuel. Son ticket moyen est passé de 300 € à 5 000 €.


Qu’avons-nous modifié ? Son positionnement (ses descriptions sur Malt et LinkedIn), c’est tout.


L’effort pour obtenir un client à 5000 € et 300 € étant sensiblement le même, cette décision a radicalement changé son activité !


Si tu souhaites augmenter ton « ticket moyen », questionne-toi sur la propension à payer de tes clients. La boulangerie du quartier et une entreprise du CAC40 n’ont pas les mêmes budgets. Il est peut-être plus intéressant de se focaliser sur un gros client qui va vous engager pendant 1 an que sur 4 petits vous faisant vivre 6 mois.


Dans la catégorie : vendre plus cher.


  1. Augmente tes prix !


La science du « pricing », vaste sujet.


Analysons cela par le spectre de la théorie des jeux.

Notre objectif est de gagner le maximum possible, pour cela, faisons l’hypothèse qu’on souhaite travailler 11 mois dans l’année, soit 220 jours.


Il faut qu’on s’assure de deux choses :

  • vendre 220 jours de prestation,
  • vendre ces jours le plus cher possible.


Maintenant, nous sommes sur des marchés régis par la loi de l’offre et de la demande.


Si l’on commence à se vendre à 1000 €/jour alors que nos concurrents directs sont à 500 €/jour ça va être compliqué de le justifier. Conclusion ? On risque de ne pas remplir notre objectif de 220 jours et de finir par être perdant.


Il faut donc trouver un juste milieu.


Personnellement, ma stratégie est la suivante : je me positionne un peu plus cher que ma concurrence directe sans être en complet décalage et j’essaie d’augmenter mes prix à chaque mission surtout quand j’ai plusieurs options possibles !


Je justifie ce « surcoût » par ma capacité à comprendre les besoins du client dès les premiers entretiens, en démontrant la valeur que je peux apporter, etc.


C’est à toi de jouer maintenant !

Business
3 leviers pour décupler ton CA
Formateur Freelance
Lilian Alvarez
http://www.lilianalvarez.com/blog
Formations
Formations Freelances
https://lilianalvarez.com/formations/
3 leviers pour décupler ton CA
Articles du thème Admin
Articles du thème Gestion
Articles du thème Business
Articles du thème Lifestyle
Administratif
Merci Freebe
Business
Merci Freebe
Lifestyle
Merci Freebe