Gestion
Gérer son temps en freelance : le timetracking
Gérer son temps en freelance : le timetracking

Gérer son temps en freelance : le timetracking

Gérer son temps en freelance est essentiel. Contrôler le temps passé sur tes missions, c'est avoir la main sur ta rentabilité, une notion fondamentale si tu veux pérenniser ton entreprise. On te donne aujourd'hui des conseils pour surveiller ton temps !

Pourquoi gérer son temps en freelance ?

Que tu factures au temps passé (TJM ou taux horaire) ou au forfait, il est essentiel que tu gardes un œil sur ton temps de travail. Pour la survie de ton entreprise, tu dois t’assurer une rentabilité minimale.

Prenons des exemples. Admettons que tu factures 8 centimes le mot en rédaction web. Si tu passes 30 minutes à rédiger ton article, c’est très bien ! Si, au contraire, tu y passes 4 heures, perdu dans toutes tes recherches et les allers-retours avec le client... Tu perds beaucoup de temps et d’argent. Tu le vois, un même tarif peut recouvrer une rentabilité bien différente.

Autre exemple : tu décides de facturer au forfait un projet de développement web, disons 10 000 €. Si ton forfait est bien calculé, cela peut être plus rentable que la facturation au temps passé. Par contre, si tu prends 50 jours pour réaliser ce projet… Tu retombes alors sur un TJM bien faible.

On ne le dit jamais assez : surveille ton temps de travail, et adapte ta facturation en conséquence ! Augmente tes tarifs, chiffre mieux tes devis et adopte des techniques d’organisation et de productivité adaptées. Par exemple, tu peux tester le time blocking.

Cependant, l’accumulation de clients et de contrats peuvent rendre difficile la gestion de ton temps. On te conseille alors de t’entourer d’outils performants, spécialement conçus pour les freelances.


Comment surveiller ton temps et ta rentabilité ?

Inutile d’espérer tracker des heures de travail sur un petit bout de papier, chaque soir… Tu risquerais de perdre encore plus d’heures !

Il faut que tu choisisses un outil numérique, qui puisse tout gérer automatiquement et générer des relevés par client. Pour le coup, on ne va pas être trop impartiaux… On te conseille à 200 % d’utiliser le timetracking de Freebe.

Freebe n’est en effet pas qu’un simple outil de facturation… Il a vocation à gérer toute ton activité, y compris la gestion de ton temps.

Ainsi, tu peux calculer le nombre d’heures que tu passes sur un projet, et associer ces dernières à un client et à un type de prestation. Tu peux mesurer ton temps de travail selon deux modalités : ou bien en te chronométrant en temps réel grâce à un timer, ou bien en ajoutant manuellement des créneaux de travail.

Tu peux ensuite exporter ton calendrier dans le forfait CSV. Très utile si tu dois envoyer le décompte de tes heures à ton client !

Outre des problématiques de rentabilité, le timetracking te permet d’être mieux organisé et de facturer plus facilement et rapidement. Tu peux en effet générer des factures directement depuis l’interface, et planifier à l’avance tes semaines grâce à la saisie manuelle de créneaux horaires.

Gestion

Gérer son temps en freelance : le timetracking

⏱ Pourquoi gérer son temps en freelance ?

Que tu factures au temps passé (TJM ou taux horaire) ou au forfait, il est essentiel que tu gardes un œil sur ton temps de travail. Pour la survie de ton entreprise, tu dois t’assurer une rentabilité minimale.

⏰ Comment surveiller ton temps et ta rentabilité ?

Il faut que tu choisisses un outil numérique, qui puisse tout gérer automatiquement et générer des relevés par client.

🗓 Comment s'organiser ?

Un outil de timetracking te permet d’être mieux organisé et de facturer plus facilement et rapidement.
Gérer son temps en freelance : le timetracking
Product Designer
Antoine Legendre
http://mister.tools
Startup
Freebe
https://freebe.me
Gérer son temps en freelance : le timetracking
Articles du thème Admin
Articles du thème Gestion
Articles du thème Business
Articles du thème Lifestyle
Administratif
Merci Freebe

Business

Merci Freebe

Lifestyle

Merci Freebe