Business
3 choses à savoir avant de se lancer dans la formation en ligne
3 choses à savoir avant de se lancer dans la formation en ligne

3 choses à savoir avant de se lancer dans la formation en ligne

Ces trois dernières années, j’ai lancé 5 formations en ligne (de toutes tailles). L’idée de transmettre ses connaissances & expériences dans un format digital est une évidence pour une social media manager qui adore le web et qui a tout appris sur le web 😍. Sauf qu’entre mon imagination et la réalité, il y avait un monde ! 😅Retour sur 3 choses que j’ai apprises et que tu dois connaître avant de créer tes propres formations en ligne. 



Il faut un plan d’action opérationnel et marketing


Selon moi, il y a deux phases à planifier : la conception, et la promotion de sa formation. Évidemment, ces deux phases sont elles-mêmes composées de beaucoup beaucoup de sous-missions. 


🍉 Dans la conception, on va certainement retrouver : de la rédaction, de la réalisation de visuels, ou encore du montage vidéo. 


🍉 Dans la promotion, on peut imaginer les sous-missions suivantes : mise en place d’un programme d’affiliation, conception des publicités ou de tout autre support permettant de promouvoir ta formation. 


Ces exemples de sous-missions contiennent encoooore des sous-parties. Si on prend l’exemple de la mise en place d’un programme d’affiliation, on va devoir bâtir ce programme de A à Z : le % de commission, les conditions à mentionner dans le contrat, le dossier de présentation du programme… etc. 


Il est essentiel de lister toutes les choses à faire dès le départ et de les planifier dans le temps. Pour t’aider, j’ai mis en ligne un workbook qui permet de se fixer des objectifs et de les planifier. 


Au fur et à mesure de l’élaboration de ton planning de travail, tu vas arriver à une étape importante : le lancement. D’après mes expériences, je te conseille vivement de rajouter au moins 6 semaines supplémentaires. 


Par exemple, une formation qui, selon toi, est prête au 1er Juillet doit être lancée au 1er Septembre. Je pars du principe qu’il y a toujouuuuurs des imprévus, toujouuuurs des phases de test et/ou de modification. Alors donne-toi du temps ! (ça évite les PLS je t’assure). 


Sans ce plan d’action, tu n’auras pas de fil rouge et il te sera très difficile d’avoir la rigueur nécessaire pour aller au bout de la conception et de la promotion de ta formation. 




Le marketing est tout aussi dense que la prod’


Quand j’ai lancé ma première formation, j’avais conscience que j’allais passer du temps sur la partie marketing. J’attache beaucoup d’importance à la cohérence visuelle entre mon site web, mes visuels sur les réseaux sociaux et l’apparence à l’intérieur même de mes formations. 


Je m’attendais donc à passer 80% de mon temps sur la production du contenu de la formation, et 20% sur le marketing. 


Grosse claque face à la réalité : j’ai passé 50% de mon temps sur le marketing. Avec le recul, ce n’est pas si étonnant : le champ des possibles est gigantesque ! Il faut donc bien définir ta stratégie de déploiement en ne sélectionnant que les canaux d’acquisition les plus efficaces. 


Ensuite, il faut mettre les mains dans toutes les sous-missions liées au marketing et donc la production de contenus liée : ta page de vente, les publicités (visuels + textes), les billets de blog (invités ou non), les stories Instagram… Quand tu veux vraiment faire les choses bien, tu te rends compte que c’est loooong ! Alors accorde au moins 50% de ton temps au marketing 🙏


Sans persévérance, c’est mort


Entre le moment où j’ai commencé à concevoir ma formation et le moment du lancement j’ai voulu abandonner approximativement 3181 fois. Jusqu’à la veille ! 😂Je vais pas te mentir : la route peut être longue et sinueuse


Long parce qu’il n’est pas possible de produire quelque chose d’impactant, bourré de valeurs et d’expériences sans y passer énormément de temps (surtout si t’es un peu perfectionniste !). Et sinueuse parce que tu tombes toujours sur des merdes que tu n’avais pas prévues et qui te mettent des bâtons dans les roues tout en te bouffant ton énergie. 


Mais comme le dit si bien Gary Vee : “Ceux qui aiment le processus sont les plus heureux”. Alors j’ai appris à apprécier ce voyage 😎


Sans persévérance, c’est mort : tu abandonneras à la moindre difficulté (rédactionnelle, technique, & co). Mais c’est ça le challenge de produire un contenu digital : sortir de sa zone de confort. C’est donc 100% ok d’avoir envie de tout envoyer chier 🙌. L’essentiel est de toujours se souvenir que : tu vas apporter beaucoup de valeur avec ce contenu, que grâce à toi des personnes vont progresser, et surtout : la satisfaction personnelle d’être allé(e) au bout du truc ! 💪 


Je ne peux donc que te conseiller de bien t’entourer pendant cette période de production. Au départ, moi je m’auto-suffisais : je pouvais puiser de la force et de la persévérance dans mes propres ressources. Mais au bout d’un moment, j’ai eu besoin d’un soutien extérieur. 


J’ai partagé tout ça avec mon acolyte Julie (qui est aujourd’hui mon associée). Le fait de partager mes intentions avec elle m’engageait d’une certaine manière dans le truc. Je ne pouvais plus dire “finalement non”, je suis incapable de ne pas tenir mes engagements. 


Mais surtout, je repensais à toutes ces personnes qui ne vont jamais au bout des choses. À toutes ces personnes qui ont des projets géniaux mais qui ne font pas tout ce qui est en leur pouvoir pour les mettre en oeuvre. Je ne veux pas faire partie de cette team-là : alors je suis mis un coup de pied au c** et j’ai continué à bosser 🙂


Conclusion


Les formations en ligne sont un excellent moyen de transmettre ses connaissances & expériences dans un format qui nous correspond à 100%. Elles ont été des alliées précieuses dans mon propre développement professionnel et c’est pourquoi je suis convaincue de leur efficacité dans le quotidien des freelances et/ou des entrepreneurs dans les prochaines années. 


Cependant, et comme tout produit/service, elles nécessitent du travail et de la détermination pour être rentabilisées. Vues souvent comme étant un revenu passif, c’est selon moi tout sauf passif


Mais si tu fais partie des personnes qui aiment le processus, qui aiment construire quelque chose de A à Z sans être paralysé(e) par la peur de sortir de sa zone de confort, alors je ne peux que te conseiller de foncer ! 


Il y aura des erreurs, des conneries, peut-être même de la perte de temps sèche. Mais c’est le jeu ! C’est grâce à nos bêtises qu’on apprend. J’en suis la preuve vivante 😅


Business

3 choses à savoir avant de se lancer dans la formation en ligne

Comment créer un plan d'action marketing ?

Selon moi, il y a deux phases à planifier : la conception, et la promotion de sa formation. Évidemment, ces deux phases sont elles-mêmes composées de beaucoup beaucoup de sous-missions. 

Le diffusion est elle plus importante que la production ?

J’ai passé 50% de mon temps sur le marketing. Avec le recul, ce n’est pas si étonnant : le champ des possibles est gigantesque ! I

Est-ce un bon moyen pour transmettre ses connaissance ?

Oui, Les formations en ligne sont un excellent moyen de transmettre ses connaissances & expériences dans un format qui nous correspond à 100%
3 choses à savoir avant de se lancer dans la formation en ligne
Social Media Manager
Julia Coudert
https://www.juliacoudert.com/
Freelance
I dont think i feel
https://www.idontthink.fr/
3 choses à savoir avant de se lancer dans la formation en ligne
Articles du thème Admin
Articles du thème Gestion
Articles du thème Business
Articles du thème Lifestyle
Administratif
Merci Freebe

Business

Merci Freebe

Lifestyle

Merci Freebe