Gestion
Comment protéger sa personne ?
Comment protéger sa personne ?

Comment protéger sa personne ?

En tant qu’indépendant ou Freelance, il faut être conscient qu’en cas d’arrêt de travail, suite à un accident, une hospitalisation ou une maladie, tes revenus peuvent être considérablement impactés. En fonction de ton activité et de ton régime obligatoire de caisse vieillesse et de prévoyance, tu seras indemnisé par l'État de 0€ à une fraction minime de tes revenus habituels.

Sommaire

  • Qu’est-ce qu’une assurance de prévoyance santé ?
  • Comment bien choisir un contrat de prévoyance ?
  • La prévoyance est-elle obligatoire ?
  • Comment souscrire un contrat de prévoyance ?
  • Quelles sont les garanties d’un contrat de prévoyance ?
  • Combien coûte un contrat de prévoyance ?
  • Quelles sont les garanties d’un contrat de prévoyance ?
  • Il y a-t-il une spécificité pour les micro-entrepreneurs ?

Afin de maintenir ton niveau de vie et faire face à tes frais de fonctionnement (notamment ton loyer, tes charges, tes courses, ta vie courante…) il existe la prévoyance. Cette assurance sert à te couvrir lors des situations difficiles en sécurisant l’indemnité que tu toucheras pour y faire face.

Qu’est-ce qu’une assurance de prévoyance santé ?

La prévoyance santé est une assurance indispensable quand tu es Freelance. Elle sert à te verser, dans certaines conditions, une indemnité qui vient compenser la perte de revenu que tu pourrais subir. Par exemple lors d’une maladie, d’une hospitalisation ou d’un accident.

Contrairement à la mutuelle santé, la prévoyance n’est pas là pour te rembourser les frais de santé des médecins que tu pourrais consulter. Elle sert à te couvrir lors des coups durs qui peuvent survenir au cours de ta vie.

Elle inclut notamment la possibilité de maintenir tes revenus si tu ne peux plus travailler en tant que Freelance ainsi qu’en cas d’invalidité ou de décès pour protéger ta famille ou tes proches.

Comment bien choisir un contrat de prévoyance ?

Il existe de nombreux contrats de prévoyance. Ce sont des contrats très personnalisables qui permettent de vraiment répondre à tes besoins en termes de protection. Toutefois, il y a beaucoup d’aspects “techniques” à connaître pour ne pas se faire avoir et surtout ne pas souscrire un contrat qui ne correspondrait pas à tes besoins.

Voici une liste de ce qu’il faut regarder lorsque tu souscris une prévoyance :

  • Contrat forfaitaire ou indemnitaire : dans un contrat forfaitaire, tu toucheras les prestations souscrites, quel que soit le montant que tu récupéreras de la Sécurité Sociale. Avec un contrat indemnitaire, si tu souscris pour 90€ d’indemnité journalière et que tu touches 20€ de la part de la Sécurité Sociale, ton assurance te versera 70€.
  • Délai de carence : c’est un laps de temps où tu devras “attendre” avant de pouvoir faire appel à tes garanties après la souscription. Par exemple, si tu souscris aujourd’hui ta prévoyance et que tu es hospitalisé demain, tu pourrais ne pas être indemnisé si ton contrat prévoit un délai de carence. Il existe des contrats sans aucun délai de carence, à privilégier.
  • Les franchises : elles sont exprimées en nombre de jours dans les contrats de prévoyance. Il s’agit du nombre de jours à attendre avant le début de l’indemnisation. Par exemple, si tu as 3 jours de franchise en cas d’hospitalisation, tu seras indemnisé à partir du 4e jour.
  • La durée maximale d’indemnisation : c’est important que tu vérifies également ce point. Certains contrats peuvent d’indemnité seulement pendant 365 jours. Donc tu ne toucheras rien après. En cas de grave maladie par exemple, cela pourrait ne pas être suffisant.
  • Âge atteint ou âge à l’adhésion : la prévoyance, c’est un contrat qui peut t’accompagner pendant plusieurs années. Tu voudras peut-être y faire des ajustements au fur et à mesure. Par exemple, augmenter ton indemnisation, car tu gagnes plus qu’au début de ton activité, y ajouter une rente éducation pour tes enfants, ou une rente conjoint. Si tu as souscrit un contrat en âge à l’adhésion, toutes les modifications ultérieures se feront sur la base de ton âge à l’adhésion du contrat. À l’inverse, si ton contrat est en âge atteint, le calcul se fera sur ton âge au moment des demandes de modifications. Cela risque donc de te coûter plus cher au fur et à mesure car plus tu vieillis, plus tu es “à risque” pour l’assureur.

La prévoyance est-elle obligatoire ?

En principe, la prévoyance n’est pas systématiquement obligatoire pour les Freelances. Toutefois, elle peut l’être si tu exerces en SASU et que tu as un statut cadre. En effet, la prévoyance est obligatoire pour les cadres. Dans les faits, comme tu es ton propre employeur, tu pourras difficilement te retourner contre toi-même pour non-respect de cette obligation.

De toute façon, il est vraiment conseillé de souscrire une prévoyance pour te protéger de ce que tu ne peux prévoir, un accident par exemple.

Comment souscrire un contrat de prévoyance ?

On l’a vu, il y a beaucoup de points techniques à connaître pour choisir son contrat de prévoyance. Et les contrats sont extrêmement nombreux sur le marché et difficilement comparable.

Pour cela, il est préférable de se faire épauler par un courtier pour t’aider à trouver le contrat de prévoyance qu’il te faut, selon ton budget et tes besoins.

Quelles sont les garanties d’un contrat de prévoyance ?

De nombreuses garanties peuvent être incluses dans un contrat de prévoyance.

Voici les principales :

  • Capital décès ou perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) : capital versé à tes ayants-droit
  • Des indemnités journalières : indemnité versée sur une base quotidienne pendant un arrêt de travail suite à une maladie, un accident ou une hospitalisation
  • Une rente d’invalidité : rente versée jusqu’à ta retraite et calculée en fonction ton degré d’invalidité
  • Une rente éducation : rente versée jusqu’à la fin des études de ton/tes enfant(s) en cas de décès
  • La prise en charge des frais généraux : indemnité supplémentaire pour payer tes frais fixes (loyers, charges sociales …)

Combien coûte un contrat de prévoyance ?

Les cotisations d’un contrat de prévoyance sont très variables. L’élément principal qui jouera sur le prix est ton âge. Le niveau d’indemnisation que tu choisiras influencera également beaucoup le montant de la cotisation. Plus tu souhaites être indemnisé, plus tu paieras cher (logique !).  

Il est donc difficile de te donner des tarifs, mais en voici quelques-uns à titre indicatif

Il y a-t-il une spécificité pour les micro-entrepreneurs ?

Là encore, il n’y a pas de contrainte ou d’avantage particulier si tu es micro-entrepreneur. Tu peux souscrire un contrat de prévoyance. Attention toutefois car certains contrats excluent ce statut juridique. Mais ce n’est pas le cas de tous.

Gestion

Comment protéger sa personne ?

🧾 Existe-t-il des avantages fiscaux pour la prévoyance ?

Grâce à la loi Madelin notamment, les cotisations de ton contrat de prévoyance peuvent être déductibles. Ce n’est pas le cas pour tous les statuts juridiques (notamment les micro-entreprises et SASU, pour lesquels ce n’est pas déductible)

💰 Que faire si je viens de me lancer ?

Si tu viens seulement de te lancer, tu pourrais bénéficier de réduction sur tes cotisations. Par exemple, 20 % de réduction lors des 2 premières années etc…

🧞‍♂️ Un ultime conseil ?

Si tu as également besoin d’une mutuelle santé pour couvrir tes dépenses de médecin, de soin etc…, souscrire simultanément prévoyance et mutuelle te permet souvent de réaliser des économies jusqu’ à -25% de réduction viagère sur tes cotisations.
Comment protéger sa personne ?
CEO
Jordan Broussous
https://www.linkedin.com/in/jordan-broussous/
Startup
Quartz
https://helloquartz.com
Comment protéger sa personne ?
Articles du thème Admin
Articles du thème Gestion
Articles du thème Business
Articles du thème Lifestyle
Administratif
Merci Freebe

Business

Merci Freebe

Lifestyle

Merci Freebe